L’herbicide Roundup de Monsanto a été trouvé dans les meilleures marques de bières et de vins même biologiques

2

Un nouveau rapport du «Public Interest Research Group» (PIRG) des États-Unis révèle que de nombreuses bières et vins vendus aux États-Unis contiennent du glyphosate toxique provenant d’herbicides.

le «Public Interest Research Group» a testé cinq vins, 14 bières et un cidre dur pour l’étude. Les marques de vin étaient Barefoot, Beringer, Frey (biologique), Inkarri Estates (biologique) et Sutter Home. Les bières testées provenaient de Budweiser, Coors, Corona, Guinness, Heineken, Miller, Peak (biologique), Sam Adams, Samuel Smith (biologique), Sierra Nevada, Stella Artois, Tsingtao et New Belgium. Ace Perry Hard Cider ont également été testé.

L’étude a déterminé que les bières populaires comme Coors, Budweiser et Corona Extra contenaient en moyenne environ 28 parties par milliard (ppb). Tsingtao, la valeur extrême, contenait un énorme 49,7 ppb.

Le glyphosate est l’un des herbicides les plus utilisés aux États-Unis et l’ingrédient actif de produits tels que Roundup, Rodeo Aquatic Herbicide et Eraser. Le produit chimique toxique est un herbicide à large spectre qui tue les plantes, mais il a aussi été associé au cancer chez les humains par l’Organisation mondiale de la santé.

Le vin «Sutter Home Merlot» présentait les concentrations de glyphosate les plus élevées des 20 marques, soit 51 ppb. Le Moscato de Beringer Estates et le Cabernet Sauvignon de Beringer présentaient des concentrations légèrement plus faibles du produit chimique.

Cette révélation stupéfiante a été publiée le jour même où un tribunal de San Francisco a commencé à entendre des arguments dans la première affaire civile fédérale sur la question de savoir si le désherbant Roundup de Monsanto cause le cancer.

«Quand on prend une bière ou un verre de vin, la dernière chose à laquelle on pense, c’est qu’il contient un pesticide potentiellement dangereux», a déclaré Kara Cook-Schultz du PIRG Education Fund des États-Unis, l’auteur de l’étude.
«Peu importe les efforts des brasseurs et des viticulteurs, nous avons constaté qu’il est incroyablement difficile d’éviter la réalité troublante que les consommateurs boiront probablement du glyphosate à chaque apéro et barbecue.»

De plus et alors que des herbicides comme le Roundup sont interdits dans la fabrication de bières et de vins biologiques, l’étude a également révélé que le glyphosate est présent dans trois des quatre boissons alcoolisées biologiques analysées.

Bien que les résultats soient inférieurs aux seuils de tolérance au risque de l’EPA pour les boissons alcoolisées, au moins une étude a révélé que seulement une partie par billion de glyphosate peut déclencher la croissance des cellules cancéreuses du sein et perturber le système endocrinien.

( Note ExoPortail : Des études ont montré que seulement 0,1 ppm (100ppb) de glyphosate détruit les bactéries intestinales bénéfiques, affaiblissant le système immunitaire, ce qui peut entraîner une grande variété de problèmes de santé et neurologiques. De plus, il a été démontré qu’une partie par billion (ppt) stimule la croissance des cellules du cancer du sein. 1 ppt équivaut à 1 goutte dans l’eau de 22 piscines olympiques réunies. Étant donné que les études montrent que le glyphosate s’accumule dans la moelle osseuse, toute quantité ingérée est inacceptable )

Les résultats indiquent donc que la contamination par le glyphosate est répandue dans les bières et le vin en vente libre.

Les Américains devraient prendre les mesures appropriées en évitant les boissons alcoolisées mentionnées dans l’étude.

Note ExoPortail : En complément voici la liste des aliments (dont des produits pour enfant) qui ont été testé positif au glyphosate cancérigène de Monsanto : https://exoportail.com/voici-la-liste-des-aliments-dont-des-produits-pour-enfant-qui-ont-ete-teste-positif-au-glyphosate-cancerigene-de-monsanto/  et la liste des 5 grandes marques de jus d’orange contenant du glyphosate : https://exoportail.com/dapres-une-etude-le-glyphosate-est-present-dans-5-grandes-marques-de-jus-dorange/)

Source : https://www.zerohedge.com/news/2019-02-27/monsantos-roundup-weed-killer-found-top-beer-and-wind-brands

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 869 autres abonnés

Partager l'article :

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Faite comme moi, bien que j’ai été un consommateur régulier mais sans abuser, j’ai arrêté par moi-même sur le champ, de boire début 2009.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.