Un document déclassifié de la CIA montre comment les astronautes ont mené des expériences de télépathie dans l’espace

1
«L’Union soviétique est bien consciente des avantages et des applications de la recherche en parapsychologie. En 1963, un décret du Kremilin a apparemment donné la priorité absolue à la recherche biologique, qui en Russie inclut la parapsychologie. On dit que l’impulsion principale derrière la volonté soviétique d’exploiter les capacités possibles de la communication télépathique, de la télékinésie et de la bionique vient de l’armée soviétique et du KGB. Aujourd’hui, on rapporte que l’URSS compte au moins vingt centres d’étude des phénomènes parapsychologiques, avec un budget annuel estimé en 1967 à plus de 13 millions de dollars et qui pourrait atteindre jusqu’à 21 millions de dollars.
La recherche soviétique en parapsychologie a en fait été stimulée par l’histoire française de 1960 concernant le sous-marin atomique américain Nautilus. Les journalistes français ont publié l’histoire du Nautilus, désormais tristement célèbre, en gros titre : « La marine américaine utilise la perception extra-sensorielle sur un sous-marin atomique ! » La télépathie navire-terre, selon les Français, a bien fonctionné même lorsque le Nautilus était loin sous l’eau. « La télépathie est-elle une nouvelle arme secrète ? La perception extrasensorielle sera-t-elle un facteur décisif dans les guerres à venir ? » Les spéculateurs français ont fait sensation : L’armée américaine a-t-elle appris le secret du pouvoir de l’esprit ? A Leningrad, les rapports du Nautilus ont explosé comme une charge profonde dans l’esprit de L.L. Vasilev.»

 

Les informations ci-dessus proviennent de ce document déclassifié de la CIA.

Il mentionne ensuite qu’en avril 1960, le Dr Leonid Leonidovitch Vasiliev s’est adressé à un groupe de scientifiques soviétiques de haut rang et a déclaré :

«Nous avons mené des enquêtes approfondies et jusqu’à présent totalement inédites sous le régime de Staline. Aujourd’hui, la marine américaine teste la télépathie sur ses sous-marins atomiques. Les scientifiques soviétiques ont effectué avec succès de nombreux tests de télépathie il y a plus d’un quart de siècle. Il est urgent de se débarrasser de nos préjugés. Nous devons à nouveau nous plonger dans l’exploration de ce domaine vital.»

Comme vous pouvez le voir, la télépathie et la parapsychologie, qui comprennent la visualisation à distance, la perception extra-sensorielle et la psychokinésie, ont toutes été étudiées en profondeur dans le cadre de programmes d’accès spécial à budget noir dans de nombreux pays. Ces programmes sont souvent hautement classifiés, et donc ce qui a été révélé dans la documentation officielle n’est que la pointe de l’iceberg. Parfois, la déclassification des documents est utilisée pour mettre un terme aux interrogations sur le phénomène. Le programme STARGATE en est un bon exemple aux États-Unis. Bien que les documents déclassifiés présentent des constatations étonnantes, comme le fait que la visualisation à distance est réelle et qu’elle a été utilisée à des fins de collecte de renseignements, on peut supposer sans risque de se tromper que de nombreux détails de ce programme demeurent hautement confidentiels.

Ce qui est fou avec la parapsychologie, c’est que les études ont donné des résultats statistiquement significatifs. Je parle de centaines, voire de milliers d’études qui ont été menées dans le monde entier et qui ont donné des résultats positifs.

«Il semble y avoir une profonde inquiétude que tout le domaine soit terni par l’étude d’un phénomène qui est entaché par son association avec la superstition, le spiritisme et la magie. Se protéger contre cette possibilité semble parfois plus important que d’encourager l’exploration scientifique ou de protéger la liberté académique. Mais cela peut changer. -Cassandra Vieten, docteur et présidente-directrice générale de l’Institut des sciences poétiques» (source)

Beaucoup de ces résultats sont tout aussi solides, sinon plus, que beaucoup de résultats qui proviennent de «sciences exactes» comme la physique et le génie mécanique. Le ministère de la Défense a ouvertement déclaré que les phénomènes de ce domaine sont réels, même s’ils sont encore quelque peu inexplicables. Dès 1999, le chef du département de statistique de l’Université de Californie à Irvine, Jessica Utts, a publié un article montrant que les résultats concernant la parapsychologie et la connexion corps-esprit sont beaucoup plus solides que les résultats utilisés pour approuver certains de nos médicaments !

Encore une fois, la plupart de ce qui est connu est encore verrouillé par le monde du budget noir.

Les documents mentionnés ci-dessus datent également de plusieurs décennies, alors imaginez ce qui s’est passé ou ce qui a été découvert depuis !

( Note ExoPortail : Pour rappel il y a 5878 inventions qui font l’objet d’une ordonnance de confidentialité à la fin de l’exercice fiscal 2019, a déclaré le Bureau américain des brevets et des marques de commerce à Secrecy News la semaine dernière. C’est en constante augmentation. C’est inventions ont été occultées en vertu de la Loi de 1951 sur le secret des inventions, les demandes de brevet pour de nouvelles inventions peuvent faire l’objet d’ordonnances de confidentialité restreignant leur publication si les organismes gouvernementaux estiment que leur divulgation serait «préjudiciable à la sécurité nationale». La liste actuelle des domaines technologiques utilisés pour examiner les demandes de brevet en vue d’une éventuelle restriction en vertu de la «Invention Secrecy Act» n’est pas accessible au public et a été refusée en vertu de la «Freedom of Information Act». Information qui vient directement de la «Fédération des scientifiques américains»: https://fas.org/sgp/othergov/invention/stats.html et https://fas.org/sgp/othergov/invention/pscrl.pdf )

Les documents décrivent également comment ces expériences ne se sont pas limitées à la terre.

La recherche soviétique sur les phénomènes de biocommunication ne semble pas être limitée à la terre et à l’espace intérieur, mais s’étend apparemment aussi à l’espace extérieur. Le soi-disant Père de la fusée soviétique, K.E Tsiolkovsky, a déclaré que :

«Dans l’ère à venir des vols spatiaux, les capacités télépathiques sont nécessaires. Alors que la fusée spatiale doit amener les hommes vers la connaissance des grands secrets de l’univers, l’étude des phénomènes psychiques peut nous conduire vers la connaissance des mystères de l’esprit humain. C’est précisément la solution de ce secret qui promet les plus grandes réalisations.» (source)

 

«On rapporte que les Soviétiques forment leurs cosmonautes à la télépathie pour qu’ils puissent sauvegarder leur équipement électronique lorsqu’ils sont dans l’espace. L’un de ces systèmes de secours est connu pour ses messages télépathiques codés. Cette méthode a déjà été démontrée en mars 1967, lorsqu’un message télépathique codé a été envoyé de Moscou à Leningrad. La participation d’astronautes ou de cosmonautes à des expériences de télépathie n’est pas nécessairement sans précédent. En février 1971, pendant le vol d’Apollo 14 vers la lune, l’astronaute Edgar Mitchell a fait 150 tentatives distinctes pour projeter ses pensées de l’intérieur de la capsule spatiale vers un individu sur terre. Les résultats des expériences d’Apollo 14 ont été bien documentés en détail et sont publiés dans le Journal of Parapsychology.» (source)

Mitchell a utilisé 25 cartes numérotées dans le cadre de l’expérience, dans laquelle il a tenté d’envoyer un message de pensée à quatre personnes concernant les symboles de chaque carte. Il a dit que deux des quatre personnes ont obtenu 51 des 200 bonnes cartes, et que les deux autres ont eu moins de succès. (source)

Elizabeth Rauscher, physicienne, chercheuse et présentatrice de renommée mondiale qui a fait beaucoup de travail pour la NASA, entre autres, a admis que des expériences d’intrication quantique ont également été menées avec succès de la Terre vers l’espace.

 

Des exemples beaucoup plus solides :

Certains scientifiques et philosophes à tendance matérialiste refusent de reconnaître ces phénomènes parce qu’ils ne correspondent pas à leur conception exclusive du monde. Le rejet de l’investigation post-matérialiste de la nature ou le refus de publier des résultats scientifiques solides soutenant un cadre post-matérialiste sont contraires au véritable esprit de l’investigation scientifique, qui est que les données empiriques doivent toujours être traitées de manière adéquate. Les données qui ne correspondent pas aux théories et croyances privilégiées ne peuvent pas être rejetées a priori. Un tel rejet est du domaine de l’idéologie, pas de la science. – Dr Gary Schwartz, professeur de psychologie, de médecine, de neurologie, de psychiatrie et de chirurgie à l’Université de l’Arizona (source)

Bien que les phénomènes mentionnés ci-dessus soient très intrigants, en particulier la partie soviétique, nous devons nous rappeler qu’il y a encore beaucoup d’informations qui n’ont pas encore été divulguées. Ce n’est pas encore vraiment étudié ouvertement dans le milieu universitaire général, ce n’est vraiment étudié qu’aux plus hauts niveaux du gouvernement.

Aujourd’hui, des centaines de scientifiques se réunissent pour souligner que la matière physique n’est pas notre seule réalité. Ils ont créé un manifeste, et vous pouvez trouver des liens et accéder à plus d’informations sur cette initiative, qui a commencé il y a quelques années.

Il y a tout un monde non physique que nous pouvons étudier.

«Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non-physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles précédents de son existence.» – Nikola Tesla

Le fait est que ces choses sont très réelles, et ont été étudiées depuis longtemps.

Voici une citation intéressante tirée de la littérature concernant la visualisation à distance, un sujet qui relève du domaine de la parapsychologie et qui permet à une personne de voir d’autres personnes ou des objets à différents endroits, quelle que soit la distance :

Voici une citation éloquente tirée d’une partie de la littérature déclassifiée :

«En résumé, au fil des ans, les critiques réciproques des protocoles, le perfectionnement des méthodes et la reproduction réussie de ce type d’observation à distance dans des laboratoires indépendants ont permis d’obtenir des preuves scientifiques considérables de la réalité du phénomène [d’observation à distance]. Ces résultats ont été renforcés par la découverte qu’un nombre croissant de personnes pouvaient faire la démonstration d’une visualisation à distance de haute qualité, souvent à leur propre surprise. . . . Le développement de cette capacité au Stanford Research Institute a évolué au point où le personnel de la CIA en visite, qui n’avait jamais été exposé à de tels concepts, a obtenu de bons résultats dans des conditions de laboratoire contrôlées». (source)

Un des participants à l’émission, le téléspectateur Ingo Swann, a été chargé de jeter un coup d’œil sur ce qui pourrait se passer hors de la planète.

Le Dr Puthoff explique :

«Pour déterminer s’il était nécessaire d’avoir un individu « phare » sur le site cible, M. Swann a suggéré d’effectuer une expérience de télédétection de la planète Jupiter avant le prochain survol de Pioneer 10 de la NASA. Dans ce cas, à son grand dam (et au nôtre), il a trouvé un anneau autour de Jupiter, et s’est demandé s’il n’avait pas vu Saturne à distance par erreur. Nos collègues en astronomie n’ont pas été impressionnés non plus, jusqu’à ce que le survol révèle qu’un anneau imprévu existait bel et bien».

 

Conclusion :

Pourquoi ridiculiser encore la parapsychologie ? Elle est en corrélation avec la physique quantique, et semble être la prochaine étape logique pour la science. Le fait que ce type d’étude ne soit pas inclus dans les médias grand public est vraiment une honte, et il n’est pas juste que les organismes gouvernementaux soient les seuls qui semblent être activement et fortement engagés dans ce type d’étude.

En vérité, aucun sceptique ne peut nier la réalité des phénomènes parapsychologiques.

 

 

Source : https://www.collective-evolution.com/2020/01/04/declassified-cia-document-shows-how-astronauts-conducted-telepathy-experiments-in-space/ et https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP96-00792R000600360001-2.pdf

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 846 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Bonsoir Jonathan,

    L’être humain est si confiant.
    Mais ça, c’était AVANT, qu’on se le dise.

    Nous avons tous des pouvoirs. Mais nous ne le savons pas. Nous sommes tous guérisseurs, il suffit de laisser aller notre empathie. Vouloir un monde meilleurs, un monde « normalisé » je dirai.
    Ceci explique cela, les médicaments nous empêchent cela. (Je sais de quoi je parle).
    Nous devons reprendre la confiance tout au fond de nous. La positivité est primordiale. Voir le verre à moitié plein n’est pas une tare, bien au contraire.
    Une fois la colère passée, face à toutes nos découvertes (l’éveil), nous aurons le paradis sur terre.
    Et pour les sceptiques je dirai : Oui oui le rêve est autorisé, et à force de rêver, attention, vous pourriez le croire… C’est contagieux, mais je vous rassure, ce n’est pas une maladie.

    Vos articles font avancer les choses dans la noirceur du tableau.
    Ils apportent un peu de lumière petit à petit.
    Ils font déchirer le voile qui nous embrume depuis le début.
    Ils apportent des réponses et des compréhensions à des réflexions qui nous semblaient totalement bouchées.
    Ils interpellent et on sort sa pelle pour creuser davantage.
    On tente de démêler le vrai du faux et sans les chercheurs de vérités, les lanceurs d’alertes, c’était quasi impossible. Un vrai casse tête-chinois pour des néophytes.

    J’en profite pour remercier tous ceux qui aident au réveil planétaire.
    Merci à tous les lanceurs d’alertes et chercheurs de vérités pour le temps que vous passez afin que tous se réveillent.
    La censure est rude, mais c’est le retour de bâton et donc le résultat de votre travail d’éveils.
    Il semblerait que vous dérangiez tous, de plus en plus (ironie)

    Plus les jours passent, et plus je saisis un peu mieux ce qui arrive. Après la stupéfaction, place à la colère oui. Je pense que cela est humain. Un long chemin reste à parcourir.

    Je vois beaucoup de personnes qui ont dépassé ce stade. Ils ont réussis. Nous réussirons. Nous avons uste besoin de temps. Un peu de recul. Mais l’aboutissement est là ! Je le sais. Je le sens. Et nous y arriverons tous.
    La lumière vaincra, nous le savons tous.

    Paix et Amour

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.