Le Moi Multidimensionnel : L’Âme, Le Soi supérieur et au-delà

2

Que vous le sachiez ou non, vous êtes un être multidimensionnel aux proportions stupéfiantes. Vous êtes plus que ce que vos yeux voient, beaucoup plus – plus que votre corps, plus que votre âme, en fait, vous êtes une partie intégrante de l’Univers.

La plupart d’entre nous sont familiers avec l’idée de l’âme – la conception que nos corps sont des vaisseaux physiques transitoires pour un aspect énergétique éternel de notre conscience, qui est notre véritable essence. La science conventionnelle rejette cette idée, et beaucoup de gens aussi.

Pourtant, il y a beaucoup de gens qui ressentent la présence de quelque chose de plus grand en eux-mêmes et vous êtes probablement l’un d’entre eux depuis que vous avez été attiré par cet article. Et comme le grand changement dans la conscience de l’humanité s’accélère, de plus en plus de gens ressentent cette présence et se connectent avec elle.

Si nous considérons l’existence d’un aspect plus élevé de soi comme une évidence, la question suivante devient : notre idée actuelle de l’âme est-elle exacte et complète ?

De plus en plus de sources affirment que ce n’est pas le cas, qu’il est trop simpliste, voire presque unidimensionnel par rapport aux nouveaux modèles supérieurs proposés.

Certaines écoles de pensée adhèrent au modèle très simple présenté ci-dessous.

Ce modèle ne représente que deux entités : Source/Dieu et Âmes (potentiellement liées aux corps). Son élément le plus remarquable est que l’âme est vue comme créée par, mais séparée du créateur.

Cette représentation est très simple et facile à comprendre, mais c’est une simplification grossière, et l’idée que nous sommes séparés de la Source/Dieu est tout simplement fausse. Heureusement, de moins en moins de gens souscrivent à ce modèle particulier.

Il considère l’Âme comme une PARTIE d’une entité plus large/supérieure appelée le Soi Supérieur, qui à son tour fait partie de l’entité Source/Dieu tout entière.

Ce modèle est sur la bonne voie et touche un nombre d’éléments clés; nous sommes des êtres à couches multiples, et chaque couche est une PARTIE DE (et à l’intérieur) de chaque couche successive et tous font partie, et à l’intérieur, de celle qui englobe tout ce que nous appelons Source/Dieu. Pourtant, même ce modèle est une simplification excessive.

Un mot d’avertissement ici ; quand vous voyez le terme «être», pensez «entité énergétique sensible» et non «être physique».

La plupart d’entre nous ont tendance à personnifier le concept de «être», mais c’est une erreur. L’essence de toute volonté est quelque chose de non physique et c’est pourquoi j’utiliserai souvent le terme «entité» à la place, parce qu’il évite ce piège.

Bien que les modèles présentés reflètent certainement certains aspects de la réalité plus profonde, je soutiens qu’ils ne sont que des approximations brutes.

Dans le reste de cet article, je présenterai un modèle plus sophistiqué qui est une synthèse d’idées provenant de différentes sources et qui va bien au-delà des modèles mentionnés ci-dessus.

Il suggère que nous sommes des entités multidimensionnelles présentes à plusieurs niveaux de la « réalité » simultanément et plus puissantes que nous n’avons jamais été amenés à le croire ou à l’imaginer.

Seule une petite partie de votre volonté totale est présente dans le corps physique que vous avez.

Le vous que vous identifiez en tant que vous est une partie d’une entité beaucoup plus grande, qui est finalement aussi juste une petite partie de l’entité ultime qui est «tout ce qui est» – référé à travers les âges par de nombreux noms; Source, Créateur Infini, Dieu, etc.

Vous êtes un être multidimensionnel aux proportions stupéfiantes et, dans votre quête de connaissance de vous-même et de la nature de votre existence, vous avez utilisé un parallélisme massif.

Soi Supérieur :

Alors, qu’est-ce qu’une âme et quelle est sa relation avec ce que certains appellent «Dieu» et d’autres appellations comme «Source» ?

L’Univers n’est pas du tout ce qu’il apparaît de notre perspective très limitée. Nous existons à l’intérieur de quelque chose qui ressemble à un grand mental cosmique, souvent appelé «conscience cosmique / universelle».

Comme le terme «conscience source» le suggère, toute conscience est dérivée du champ universel de la conscience. La conscience de chacun d’entre nous est un fil conducteur individualisé de la conscience universelle.

C’est ce qu’est votre «âme» – c’est un fil de conscience universelle avec un dépôt associé d’informations d’expériences (mémoire locale) et d’idées dérivées, toutes codées en quelque sorte comme un modèle d’énergie. Notre âme est une énergie sensible, tout comme l’univers entier.

Cette idée est reprise par l’enseignant mystique et spirituel des temps modernes Story Waters dans sa déclaration ci-dessous :

Il n’ y a qu’une seule Conscience dans toute existence. La conscience que je me connais moi-même est la même que celle que vous connaissez vous-même.

La conscience de la source est l’intelligence qui est/a créé notre Univers, et elle a créé INDIRECTEMENT toutes nos âmes. L’une des capacités fondamentales de la conscience est la capacité de se subdiviser – de créer des copies individualisées plus petites de soi-même.

La Source a utilisé ce mécanisme pour créer le premier niveau de sous-niveau de sa conscience. Elle l’a fait pour explorer et expérimenter la multiplicité, plutôt que l’unicité, mais plus important encore, comme une stratégie pour accélérer l’exploration de soi-même et de l’existence – pour accélérer son évolution.

C’est une partie de la raison pour laquelle les subdivisions de la conscience fonctionnent quelque peu indépendamment de la conscience «supérieure» qui les a engendrées, tout en faisant partie intrinsèquement de la conscience «supérieure» qui les a engendrées et à laquelle elles sont connectées – ce sont simplement des portions des énergies sensibles parentales à un niveau significativement inférieur.

Les subdivisions de conscience que la Source a créées en elle-même, dans un sens très réel, peuvent être considérées comme son sub-soi.

Et voici la partie sympas, tout ce qu’un sub-soi expérimente est aussi vécu par son parent / moi supérieur et forme ainsi la base d’une stratégie évolutive – des expériences massivement simultanées !

Le processus de subdivision de la conscience est une capacité générale et peut et a été répété par le sub-soi à chaque niveau de conscience, et pour les mêmes raisons – pour accélérer leur évolution, et ainsi contribuer à l’évolution de la Source.

La conscience est comme une structure ramifiée à plusieurs niveaux. Si nous utilisons une analogie d’arbre, alors la conscience source serait le tronc de l’arbre. Le tronc de l’arbre se divise ensuite en plusieurs grandes branches, qui continuent à se diviser en branches de plus en plus petites jusqu’à ce que nous arrivons à des rameaux avec une feuille attachée à l’extrémité de chacun.

Dans ce modèle, nous pourrions penser aux «feuilles» comme à des corps physiques et ensuite, lorsque vous vous déplacez de la feuille vers le tronc, nous croiserions le niveau de l’âme, puis le niveau du soi supérieur, et ensuite un certain nombre de niveaux supplémentaires jusqu’à ce que nous atteignions le tronc de l’arbre qui sortait du sol, le niveau de la Source.

Notez que même si le diagramme ci-dessus montre sept niveaux, il est difficile de savoir combien de niveaux il y a réellement, ou si toutes les directions générales doivent avoir le même nombre de divisions/niveaux. La seule chose qui est sûre, c’est qu’il y a plus de trois niveaux, probablement beaucoup plus.

Un certain nombre de sources indiquent qu’il y a un niveau au-dessus du soi supérieur qui a été appelé le «Groupe d’Âme». Voici un diagramme illustrant la structure divisionnaire de la conscience universelle.

Selon certaines sources, il y a actuellement 2 135 Groupes d’Âmes qui participeraient à l’expérience de la Terre (qui sait combien de groupes existent dans la Source au total, probablement beaucoup plus).

Chaque entité du groupe des âmes est capable de se subdiviser en 144 000 soi supérieurs supplémentaires, et chaque soi supérieur supplémentaire est capable de créer jusqu’à 12 âmes, et chaque âme jusqu’à 12 extensions d’âmes.

Une extension de l’âme n’est qu’une autre subdivision de la conscience qui permet la connexion à des véhicules physiques (corps) dans les bandes de fréquences les plus basses.

La structure 12×12 subdivisionnelle du soi supérieur permet à chaque soi supérieur d’avoir jusqu’à 144 sub soi que chacun peut lier à des corps physiques pour 144 vies physiques simultanées. Et bien sûr, l’un de ces 144 sub-soi et son corps, c’est VOUS !

Sourcehttp://humansarefree.com/2018/02/the-multidimensional-self-soul-oversoul.html

Traduction ( partielle ) : Exoportail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

2 Commentaires

  1. bonjour très intéressant une idée de la densité ou dimension des over soul et soul group, c’est juste pour savoir.
    j’aime bien ton site jonathan ça bosse est ça se voie 😉

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.