L’Italie saisit des drogues de DAESH dans une saisie record d’une valeur d’un milliard d’euros

1
Les autorités italiennes ont saisi la plus importante cargaison d’amphétamines jamais enregistrée, dont on pense qu’elle a été fabriquée par l’État islamique.

 

La Guardia di Finanza a annoncé que la police du port de Salerne, dans la banlieue de Naples, avait découvert plus de 84 millions de comprimés du captagon de drogue dissimulés dans des cylindres de papier transportés dans un conteneur maritime.

Pesant environ 14 tonnes et d’une valeur marchande estimée à un milliard d’euros, cette saisie «extraordinaire» est la plus importante de ce type jamais enregistrée, selon la déclaration de l’agence.

Les autorités italiennes estiment que le captagon avait été fabriqué par l’État islamique et que la quantité serait probablement suffisante pour satisfaire l’ensemble du marché européen de la drogue.

Autrement connu sous le nom de fénéthylline, le captagon est un psychostimulant qui crée des sentiments d’euphorie, de bien-être et d’agression. Son abus généralisé a été documenté dans l’ensemble du monde arabophone.

DAESH a produit cette drogue pour financer ses opérations et l’administre à ses combattants pour inhiber la douleur et la peur pendant les combats. On a découvert plus tard que plusieurs des terroristes qui ont commis l’attentat de 2015 au Bataclan à Paris avaient ingéré du captagon.

Cette saisie fait suite à l’interception d’une cargaison similaire il y a deux semaines, toujours dans le port de Salerne. La police napolitaine a découvert un autre conteneur dans lequel les trafiquants avaient caché près de 3 000 kg de haschisch et 190 kg d’amphétamines supplémentaires dissimulés sous des vêtements de contrefaçon.

La Guardia di Finanza a déclaré dans son communiqué que la cargaison de mercredi était elle-même trop importante pour avoir été demandée par un seul acheteur de la région, et que les enquêteurs pensent donc qu’elle est plus susceptible d’avoir été apportée pour un «consortium» de groupes criminels.

La nouvelle de cette saisie record survient juste un jour après que les autorités italiennes et albanaises aient annoncé le démantèlement d’un réseau de trafic de drogue qui faisait de la contrebande de marijuana, de cocaïne et de haschisch entre les deux pays.

Selon une déclaration d’Eurojust, qui a apporté son soutien aux autorités concernées, les polices italienne et albanaise ont arrêté 37 membres du groupe criminel organisé, saisissant plus de trois tonnes de drogue, dont la valeur marchande est estimée à 40 millions d’euros.

Les agences ont également pris le contrôle de plus de quatre millions d’euros d’actifs, qui comprenaient une usine de production et de commerce de café, une société de distribution de boissons et d’alcool, 15 appartements et sept grandes voitures.

Plusieurs des suspects avaient déjà été condamnés en Italie au début de l’année 2019, et d’autres actions en relation avec cette affaire sont en préparation contre des suspects en France.

«Ce résultat d’enquête exceptionnel avec l’exécution simultanée de cette opération transfrontalière a été rendu possible grâce à l’équipe d’enquête conjointe entre les autorités albanaises et italiennes, dont l’accord représente un modèle de coopération entre les autorités judiciaires albanaises et européennes», a déclaré Eurojust dans sa déclaration.

 

Source : https://www.occrp.org/en/daily/12668-italy-seizes-isis-drugs-in-world-record-bust et http://www.gdf.gov.it/stampa/ultime-notizie/anno-2020/luglio/sequestro-record-di-14-tonnellate-di-anfetamine-84-milioni-di-pasticche-col-logo-201ccaptagon201d-prodotte-in-siria-da-isis-daesh

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 655 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Avec la Grèce qui a arrêté une livraison US ( democrates ???) de Yantex ( armes pour Daesh ) ça vat les calmer un peu.
    Et Trump qui arrête les Black LM et les Antifas…., Pas étonnant que Soros doive défendre ses derniers chiens de BLM En Europe, ça chauffe pour les illuminatis. Sans parler du nouveau pedo-gate wayfair.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.