La Deutsche Bank condamné à une amende de 150 millions de dollars pour «avoir échoué de manière inexcusable» à contrôler les comptes de Jeffery Epstein

0
Le Département des services financiers de l’Etat de New York (NYDFS) a publié mardi matin un communiqué, vu par CNBC, indiquant que la Deutsche Bank a été condamnée à une amende de 150 millions de dollars pour des transactions bancaires avec le trafiquant sexuel d’enfants présumé Jeffrey Epstein, qui est maintenant mort. Ceci pour «ne pas avoir correctement surveillé l’activité des comptes effectuée au nom du délinquant sexuel enregistré, malgré les nombreuses informations qui étaient publiquement disponibles concernant les circonstances entourant la conduite criminelle antérieure de M. Epstein».

 

Les régulateurs bancaires ont enquêté sur les transactions de M. Epstein avec la banque pendant des mois, y compris sur les prêts et les transactions passés, ainsi que sur des dizaines de comptes qui lui étaient liés peu avant sa mort en août dernier.

L’enquête de la Deutsche Bank s’est concentrée sur les raisons pour lesquelles la banque a continué à faire des affaires avec Epstein malgré les inquiétudes internes qui ont été soulevées, a récemment déclaré un rapport séparé par le New York Times.

«Bien qu’elle connaisse le terrible passé criminel de M. Epstein, la banque a inexcusablement échoué à détecter ou à empêcher des millions de dollars de transactions suspectes», a déclaré Linda A. Lacewell, directrice du NYDFS, dans une déclaration.

Le NYDFS a déclaré que des paiements provenant du ou des comptes de la Deutsche Bank d’Epstein ont été effectués en faveur de ses co-conspirateurs qui ont abusé sexuellement de femmes. D’autres paiements ont été effectués «à des mannequins russes, des paiements pour les frais de scolarité des femmes, les frais d’hôtel et de location, et (conformément aux allégations publiques de méfaits antérieurs) des paiements directement à de nombreuses femmes portant des noms de famille d’Europe de l’Est», a ajouté le département.

Le NYDFS a également noté les «retraits suspects périodiques d’argent liquide d’Epstein – au total, plus de 800 000 dollars sur environ quatre ans».

La Deutsche Bank a été le prêteur d’Epstein de 2013 à 2019, même si d’autres institutions financières l’ont étiqueté comme un «drapeau rouge».

Un porte-parole de la Deutsche Bank a reconnu au Financial Times l’incident avec Epstein, en déclarant : La Deutsche Bank est le prêteur d’Epstein depuis 2013-2019, même si d’autres institutions financières l’ont qualifié de drapeau rouge : «Notre erreur d’embarquer Epstein en 2013 et les faiblesses de nos processus».

 

Source : https://www.zerohedge.com/markets/deutsche-bank-slapped-150-million-fine-over-jeffery-epstein et https://www.governor.ny.gov/news/statement-governor-andrew-m-cuomo-dfs-penalty-deutsche-bank-connection-banks-relationship

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 193 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.