Le Clair-ressenti, une capacité extrasensorielle à la portée de tous

19

 

 

Au cours de cet article, nous allons aborder une capacité extrasensorielle que nous possédons tous et que je juge très importante à bien des égards, car elle permet d’explorer le monde invisible, tester et mesurer les énergies et le taux vibratoire des aliments, objets, minéraux, eau, êtres vivants, lieux, etc. Cela permet également de se prendre en charge d’un point de vue énergétique et d’exploiter tout notre potentiel. Il était important d’avoir une bonne compréhension du clair-ressenti, car plusieurs articles à venir renverront vers celui-ci pour comprendre comment nous pouvons acquérir certaines informations ou encore communiquer avec les présences invisibles. Ce don est d’autant plus intéressant, qu’il est accessible à tous et nous permet de mieux comprendre notre environnement multidimensionnel.

Certains d’entre nous ont des capacités innées et arrivent à se servir du clair-ressenti très rapidement, mais je ne vais pas vous mentir, pour la grande majorité d’entre nous, cela demande du travail, de la constance, de la volonté, de la rigueur et une certaine hygiène de vie. Certains arriveront à des résultats en quelques jours, d’autres après plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Bien souvent, sur le Net, on tombe sur de nombreuses personnes qui semblent dire que communiquer avec ses guides ou utiliser ses capacités extra-sensorielles c’est simple. De tels discours découragent de nombreuses personnes qui n’y arrivent pas, car elles pensent ne pas être « normales » ou être moins « avancées » que la moyenne et du coup abandonnent très rapidement. Je trouve ces discours regrettables, car cela engendre des complexes d’infériorité ou au contraire, un certain ego spirituel. Pour être tout à fait honnête avec vous, je suis une personne « lambda », je suis sortie assez tard de mes conditionnements mentaux et j’ai compris assez tard que le monde dans lequel nous vivions était très différent de celui qui nous a été présenté depuis notre enfance.

Enfant en méditation

On ne sort pas d’une telle programmation mentale en claquant des doigts et cela m’a demandé beaucoup de travail et d’humilité pour désapprendre afin de réapprendre, changer certaines habitudes de vie et d’alimentation et apprendre à profiter des énergies qui nous entourent. Encore maintenant, c’est un travail journalier, rigoureux avec des hauts et des bas pour essayer d’améliorer mes perceptions et donner le meilleur de moi-même. C’est un travail d’autant plus rigoureux, que de nombreux obstacles ont été placés volontairement sur notre chemin pour réduire nos capacités pour plusieurs raisons, mais là n’est pas le sujet de cet article. Nous n’avons pas idée à quel point le taux vibratoire du système solaire a déjà augmenté, car de nombreuses infrastructures ont été mises en place pour réduire cette montée vibratoire et notre évolution. Le jour où les énergies pourront à nouveau circuler librement, tous les êtres vivants sur Gaïa le ressentiront et cela entraînera des changements importants au niveau du mental, de la conscience, des capacités extrasensorielles, de la perception des énergies, etc. Pour le moment, il y a de grandes variations de taux vibratoire sur différents endroits de notre Terre et entre les zones urbaines et rurales. Plus nous serons préparés à ces changements qui arriveront tôt ou tard, mieux nous les vivrons et mieux nous en profiterons (surtout s’ils sont accompagnés d’une vague énergétique en provenance du soleil central de notre galaxie, comme l’annoncent de nombreuses personnes).

Qu’est-ce que le clair-ressenti ?

Alors, je précise tout d’abord que je ne fais que présenter le clair-ressenti pour en comprendre l’essentiel, car il faudrait des heures, voire un stage de plusieurs jours pour tout expliquer (son fonctionnement, comment le travailler, comment l’utiliser, comment se préparer, l’équilibrage énergétique afin de mieux ressentir les énergies, comment se perfectionner, etc.). Pour tous ceux qui veulent aller plus loin, nous trouvons dorénavant de nombreuses documentations et des stages d’initiation ou de perfectionnement en France, DOM-TOM, Canada ou de nombreux autres pays. En effet, pour les francophones, Yann Lipnick a réalisé un travail impressionnant autour de ce sujet. Il a également formé de nombreux professeurs au sein de son école Ôvilorôi. Yann fait parti de ces merveilleuses personnes qui ont dédié leur vie au service de la lumière et de notre Terre mère, Gaïa et qui nous aident à comprendre que seul l’amour nous permet d’avancer.

Le clair-ressenti fait partie des nombreuses capacités subtiles que l’être humain possède avec la claire-voyance, la claire-audience, la claire-olfaction, le clair-savoir, la claire-saveur, le 3éme Œil, le canal Antahkarana, le magnétisme, et tant d’autres. L’ancienne Égypte (entre autres civilisations) formait ceux qui le voulaient au sein des Écoles des Mystère pour développer ces capacités, mais de nos jours tout ceci est caché du peuple, ou catalogué au rang de « pratiques occultes » pour éloigner tout curieux. Ces pratiques ont été interdites à partir de la période d’inquisition.

Le clair-ressenti, c’est tout simplement le fait de pourvoir ressentir par le toucher ou des sensations des énergies, des vortex ou des couches ou enveloppes éthériques plus ou moins denses en fonction des harmoniques. On peut ainsi ressentir et mesurer les diverses harmoniques de notre corps éthérique, nos plans (vertical et horizontal) , le rayonnement de nos chakras, de nos plexus, glandes, points énergétiques tout au long de nos méridiens, ou encore le rayonnement énergétique des minéraux, de certains objets, des ondes de formes (géométrie sacrée), de l’eau, des végétaux, ou encore diverses énergies présentes dans la nature (vortex, cheminées, lignes, grilles, portes multidimensionnelles, etc.) . Et donc , on peut également toucher et mesurer le corps éthérique des présences invisibles (êtres de la nature, êtres angéliques, êtres de l’intraterre, présence éthérique extra-terrestre, êtres ascensionnés, défunts, divinités, etc.) et donc deviner leurs formes et même échanger avec eux (la présence se déplace d’un point à un autre pour répondre « Oui », ou « Non »).

J’y reviens plus en détail plus bas, mais c’est donc une solution alternative et plus directe de communiquer avec les merveilleuses présences invisibles, autres que le channeling ou la télépathie. Et je dis bien « merveilleuses », car il faut sortir de cet état de torpeur dans lequel nous ont plongés les religions en mettant les anges d’un côté et les démons de l’autre. Beaucoup de gens ont peur de l’invisible. Non, la nature, notre Terre Mère accueille des milliers d’êtres qui évoluent dans divers plans et comme chez les humains ils ont aussi leurs personnalités plus ou moins avenantes, mais en grande majorité ce sont des êtres merveilleux et très respectueux. Évidemment, plus la présence évolue sur un plan élevé, plus on a de chance de tomber sur un être qui rayonne d’amour. Cela dit, la très grande majorité des présences que l’on rencontre sont au service de Gaïa, de la nature et des 4 éléments, ce qu’on appelle des élémentaux, mais nous aurons l’occasion de reparler plus en détail des différentes présences terrestres dans un prochain article.

Pour comprendre en quoi consiste le clair-ressenti, il faut savoir que notre corps éthérique est notre corps subtil le plus dense et rayonne sur le plan éthérique (5D), qui est un plan très proche du plan physique, vers lequel l’humanité se dirige petit à petit. Ce rayonnement possède plusieurs couches qui se dilatent ou se contractent en fonction de nos émotions ou du niveau vibratoire des lieux, de ce que nous mesurons ou de ce qui interfère avec nous. Par exemple, si je rentre dans un lieu doté d’une belle et puissante énergie (comme un vortex) ou si un être angélique m’approche, les différentes couches de mon corps éthérique vont se dilater et notre plan horizontal va monter. Plus la vibration de cette présence est élevée plus notre corps se dilate. Si au contraire, l’entité que je mesure est négative ou le lieu est plombé, les couches vont se contracter. En général, on mesure notre première harmonique, qui est la couche la plus dense et donc la plus facile à ressentir au touché.

On peut également toucher les membranes des plans vertical et horizontal. Ces deux plans se croisent au niveau du nombril (où se trouvent notre 2e Chakra, notre Harat, notre canal de bénédiction ou encore notre plexus central). Chez les personnes puissamment ancrées leur plan horizontal est plus bas que le nombril. Certains lieux peuvent également renforcer notre ancrage et faire descendre ce plan. On peut le ressentir physique, comme si notre centre de gravité s’abaissait.  Le plan vertical est plus lié aux énergies négatives, entités, parasites, pollutions ou la radioactivité. Lorsque nous sommes affectés par une énergie négative, notre plan vertical va se mettre en biais, ou se décaler de son axe (à gauche en général).

En général, dans la majorité des cas, que nous soyons droitiers ou gauchers, c’est notre main gauche qu’on utilise pour toucher les couches éthériques et notre main droite sert d’antenne, de capteur et permet également de mesurer quelque chose de distant qui ne peut pas être touché directement. Ainsi, on peut mesurer quelque chose pouvant se trouver à plusieurs centaines de mètres, voire plusieurs km en pointant notre main droite dans sa direction. On peut même mesurer un objet, un lieu ou une personne avec une photo en pointant du doigt ce qu’on veut mesurer.

Tout en désignant la cible avec la main droite, la main gauche ouverte et bien à plat va essayer de trouver la couche éthérique ou le plan horizontal et calculer le taux d’augmentation ou de réduction en % par rapport à sa position initiale. Ainsi, on pourra dire que tel objet, aliment, ou présence, vibre à 100%, 2000% ou 12 500% par exemple (la couche du corps éthérique sert à mesurer les petites valeurs (aliments, eau, etc), où constater un changement de taux vibratoire assez rapidement, mais pour les valeurs élevées, on utilisera le plan vertical).

Ce n’est donc pas une unité de mesure, mais un ratio calculé par rapport à notre taux vibratoire. Cela permet donc de connaitre l’intensité de l’influence positive ou négative qu’un lieu, objet, présence, aliment ou eau va avoir sur nous par rapport à notre taux vibratoire et donc, s’il nous apportera de l’énergie vitale ou si au contraire il va nous en pomper. En effet, si vous mesurez un soda qui vibre plus bas que vous, par exemple, il pompera votre énergie vitale (qui est différente de l’énergie calorifique). Pour en savoir plus sur les techniques de mesures via clair ressenti, je vous conseille ces petites vidéos rapides et très claires proposées par Tissa Thierry, un professeur issu de l’école de Yann Lipnick :

Que peut-on faire avec le clair-ressenti ?

Une fois acquis, le clair ressenti ouvre une infinie de potentialités et vous permet de découvrir le monde invisible et de prendre encore plus conscience de notre place dans l’univers, du lien qui nous uni tous, de notre rôle sur Terre et surtout de notre potentiel créateur, car nous avons la possibilité d’agir en faisant le lien entre le monde physique et éthéré pour aider notre Terre mère, mais aussi toutes les présences invisibles qui ont besoin de nous, de notre amour, de nos capacités. Nous pouvons agir sur l’éther par notre pouvoir créateur, soigner des végétaux et tout être vivant, purifier des lieux, des cours d’eau, bloquer les mauvaises ondes, encoder des minéraux, harmoniser des habitats, des jardins pour de plus beaux fruits et légumes, aider les entités ou les défunts à rejoindre la lumière. Il ne faut pas avoir peur des entités négatives, car elles aussi ont besoin de notre amour pour évoluer et monter dans les plans supérieurs. Je dirais même que c’est notre devoir d’apporter un peu de notre lumière dans les plans inférieurs, comme le font toutes ces présences invisibles pour nous.

Mais aussi, cela permet de communiquer, poser des questions ou faire appel à certains êtres capables de nous soigner ou de nous aider à progresser ou d’intervenir pour résoudre des problèmes. Certains êtres sont dotés de grandes connaissances, souvent spécialisées dans telles ou telles partie du corps, énergie, lieux, soins, etc. Ils peuvent nous apprendre énormément de choses sur nous, notre histoire, l’histoire de Gaïa, de l’univers. Et comme le clair ressenti permet de connaitre le taux vibratoire de la présence, on sait de suite si on peut lui faire confiance ou pas. On pourra ensuite lui demander qui elle est précisément pour savoir ce qu’elle peut nous apporter ou ce que nous pouvons lui apporter.

Par exemple, lorsque vous appelez un faune (esprit de la nature, gardien des arbres, de forme humanoïde avec des jambes de bouc, des cornes, très farceur, mais plein de tendresse). Il sort de l’arbre et se positionne devant vous. Vous balayez devant vous avec votre main droite, et lorsque que le pointez votre enveloppe se dilate. Cela permet donc de bien savoir où il se trouve. Vous lui demandez ensuite poliment de se déplacer pour répondre « Oui » ou rester sur place pour répondre « Non », voire choisir deux propositions bien précises qui correspondent à « Oui » et « Non ». Vous pouvez utiliser le même protocole pour communiquer avec n’importe quelle présence, que ce soit votre ange gardien, un être de l’intraterre, un esprit de la nature, une fée, un dragon, etc.

Attention tout de même, car pour bien réussir une conversation avec une présence invisible, il faut d’abord parfaitement maîtriser le clair-ressenti, car la première chose à faire c’est donc de mesurer le taux vibratoire de la présence pour être sûr qu’il s’agit bien d’une présence positive et pas d’une entité négative qui pourrait non seulement vous tromper, mais pire, vous affecter. Dans ce cas-là, on coupe de suite le contact et il existe des protocoles ou des protections pour éloigner la présence, mais ça aussi nous y reviendrons dans un article dédié. Vous pouvez également utiliser plusieurs protections préventives, pour réduire le risque de mauvaise rencontre lorsque vous appelez une présence, comme allumer de l’encens, activer certaines protections, utiliser certains minéraux, ondes de formes, etc.

Il faut également être à l’aise dans la communication à questions fermés (dont la réponse est uniquement oui ou non), ce qui n’est pas si simple qu’on peut le croire. Évidemment, il faut s’adresser à une présence invisible avec politesse, voire un certain respect, comme lorsque vous vous adressez à une belle personne, qui vous aime et vous respecte énormément. J’ai toujours été surpris de voir combien ces présences étaient patientes et se rendaient disponibles pour nous avec une réactivité étonnante. Évidemment, ces présences sont capables de se projeter à différents endroits en même temps et instantanément. La plupart des présences savent quand vous débutez et se prêteront volontiers au jeu pour vous aider à progresser, mais par respect, peut-être vaut-il mieux le préciser tout de même… Donc, au départ il est conseillé de s’entraîner en mesurant le taux vibratoire des fruits, légumes, aliments, eau, pierres, lieux, etc. Une fois qu’on maîtrise bien le toucher de notre membrane éthérique et qu’on arrive aisément à donner des valeurs à chaque chose mesurée, on peut s’entraîner avec son « ange » gardien (qui n’est pas forcément un ange), car s’il y a bien une présence invisible sur laquelle vous pouvez compter et avoir confiance, c’est bien lui.

Bref, les possibilités sont très vastes : connaitre la qualité vibratoire des aliments, eaux, lieux, personnes, pratiquer des soins énergétiques, détecter les blocages, parasites, implants, kystes éthériques, apprendre à communiquer avec les présences invisibles, son ange gardien, apprendre à mieux se connaitre au-delà de notre corps physique et mieux avancer dans son développement personnel, développer d’autres capacités extrasensorielles, agir pour notre Terre Mère en purifiant des lieux, des cours d’eau, des bâtiments, des antennes, aider à faire monter des êtres vivants dans la lumière (entités, défunts animaux), détecter les vortex, grilles, lieux énergétiques ou les parcours énergétiques dans certains bâtiments sacrés ou dans la nature, en savoir plus sur l’histoire de l’humanité, etc., etc.

Comme vous pourrez le découvrir dans cette vidéo, des enfants formés au clair-ressenti nous montrent comment ils interviennent pour soigner des arbres, détourner des courants telluriques négatifs, encoder des pierres ou encore communiquer avec des elfes, dragons ou des fées :

Débuter avec le Clair-ressenti

Chaque personne a ses sensibilités, ses prédispositions ou non avec telle ou telle capacité extrasensorielle. La très grande majorité devra beaucoup travailler, s’entraîner et surtout se mettre dans les meilleures conditions possible afin de bien travailler et développer ses sensibilités et ses perceptions. Mais surtout, si vous n’y arrivez pas, ne culpabilisez jamais, il ne faut surtout pas complexer ou penser que parce qu’une personne y arrive plus vite elle est supérieure. Évidemment, le meilleur conseil c’est de participer à un stage avec une personne qui connait parfaitement son sujet et qui pratique l’équilibrage énergétique afin d’enlever les blocages potentiels. Lorsqu’on n’a pas de résultat au bout de plusieurs mois, c’est qu’il y a une raison et nous allons voir dans ce chapitre tout ce qui permet de développer son clair-ressenti, optimiser ses chances afin de mieux s’entraîner.

Tout d’abord il faut savoir que les deux canaux de clair-ressenti qui sortent de nos paumes des mains, remontent jusqu’au centre de notre cerveau et sont connectés à la glande pinéale. Cette glande est un véritable centre de perception d’où partent tous les canaux extrasensoriels. La plupart des gens actuellement n’ont aucun canal actif, tout est éteint. Plus cette glande pinéale sera active et sensible, plus les canaux seront puissants et lumineux et plus l’apprentissage ira vite. Réactiver les canaux éthériques et avoir une glande pinéale en parfait état de marche, c’est de loin le plus grand défi de cet apprentissage et l’âge de la personne compte, car plus on aura passé du temps sans entretenir cette glande, plus il y a de chance qu’elle soit calcifiée , voire pire. Il faut donc à la fois la décalcifier, la purifier, puis la refaire marcher par des exercices journaliers et essayer de la maintenir dans un bon état grâce à une meilleure hygiène de vie.

Le problème c’est que de nombreuses choses affectent cette glande comme le fluor, les ondes, certains aliments, la façon dont nous dormons, notre exposition au soleil, la fréquence à laquelle nous méditons, etc. Je ferai un article spécialement dédié à la glande pinéale, mais en gros, il faut surtout essayer de décalcifier cette glande en stoppant toute consommation de fluor donc en faisant attention à l’eau que nous buvons et au dentifrice que nous utilisons. Certains aliments permettent de la décalcifier plus rapidement comme le curcuma ou l’huile de foie de raie fermentée. D’autre part, il faut essayer de dormir dans le noir, faire des jeûnes de temps en temps et essayer de passer du temps au soleil, le moins possible devant des écrans. Le sungazing au lever et coucher du soleil semble être assez efficace. Également, la méditation en visionnant un point lumineux au centre de notre cerveau. Accompagné d’exercices de respiration. Il existe également des codes ADN pour purifier et activer les glandes pinéale et pituitaire ou les canaux.

Évidemment, pour développer le clair-ressenti, il faut s’exercer, car pour toucher l’invisible ou des énergies, cela passe par des sensations tellement subtiles, que nous n’avons pas l’habitude de nous servir, qu’il faut de l’entrainement, afin de développer cette sensibilité extrême nécessaire. L’espace au sein de notre enveloppe éthérique est plus dense, et avec de l’entrainement on le ressent. La surface de la couche, épaisse de 8 mm est encore plus dense. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’au-delà de cette sensibilité au toucher, on ressent aussi intuitivement lorsqu’on touche notre enveloppe éthérique. Certaines personnes peuvent également ressentir diverses manifestations comme une contraction au niveau des tempes, un léger bruit ou changement de tonalité ou une pression au niveau des oreilles. À force d’entrainement, on peut entendre un petit bruit, comme un cliquetis, à chaque fois qu’on touche la surface de la membrane éthérique (de l’enveloppe ou des plans). On ressent souvent des fourmillements dans les mains lorsqu’on touche la membrane. Cela peut être aussi une sensation de contraction au niveau des yeux, ou tout simplement ressentir le toucher de la main avec son corps éthérique. Plus on s’entraînera, plus les sensations s’affûteront et deviendront plus perceptibles ! Chacun à ses particularités, ses sensibilités, son petit truc qu’il faut trouver.

Autre précision et pas des moindres, car c’est très important. Nous sommes énergie, et toutes nos capacités extrasensorielles dépendent donc de la circulation de nos énergies. Plus nos énergies circulent, plus nos capacités sont développées. En toute logique, de nombreux blocages peuvent affecter notre circulation énergétique. Certains blocages sont même radicaux et nous coupent totalement nos sensations. Ainsi, un kyste éthérique ou émotionnel, externe ou interne, un parasite, une entité qui nous affecte, un ou plusieurs implants peuvent nous empêcher de nous servir du clair ressenti. Cela peut être un bijou relié à une émotion, une pierre non purifiée, un lieu qui nous affecte, bref, plusieurs choses peuvent diminuer nos capacités de perception. Pour certains, il sera donc indispensable de faire un soin ou un équilibrage énergétique.

Dans le même style, plus nous avons d’énergie vitale, plus notre taux vibratoire est élevé, plus notre enveloppe sera dense et facile a détecté. Notre énergie vitale dépend de nombreux facteurs comme notre alimentation, la qualité de notre eau, le taux vibratoire du lieu où on se trouve, de la qualité vibratoire de notre habitat et surtout du lieu où nous dormons, du sport que nous pratiquons, et même de nos comportements. Quelqu’un qui mange beaucoup de légumes crus, de fruits, de l’eau vibrante et la plus pure possible, des exercices physiques réguliers, un contact régulier avec la nature, des activités saines et énergisantes, une méditation régulière, une lecture plus spirituelle, etc., etc. Plus vous évoquez ou vous lisez des sujets sombres, plus cela vous affecte. Lorsque vous vous engueulez avec quelqu’un l’insultez, cela vous affecte. Inutile de préciser que certains médicaments, les prises régulières de drogues ou produits de substitution, réduisent nos sensibilités, nos émotions et notre taux vibratoire.

Des codes ADN pour accélérer le processus !

Je dois avouer que j’avais de sérieux doutes au départ, sur l’efficacité de la réalité de ces codes ADN, surtout qu’au début, on essaye quelques codes et ça ne fonctionne pas, jusqu’au jour où on tombe sur le code qui fonctionne et qui lève tout doute. Une fois convaincue tout va tellement plus vite, comme quoi, cela se passe en grande partie dans le mental. Plus l’intention et la conviction seront fortes, plus ça marchera, car on peut également activer n’importe quel centre énergétique, méridien ou canal par la conscience, là aussi, je reviendrai plus précisément sur les codes ADN lors d’un prochain article pour comprendre comment et pourquoi cela fonctionne et la meilleure façon de les utiliser, car il y a plusieurs raisons qui feront qu’un code sera plus ou moins efficace. Vous pourrez faire vos propres expériences et vous en rendre compte par vous même.

Les codes ADN peuvent être chiffrés ou prononcés dans un langage sacré qui a servi à créer notre ADN. Ils doivent être prononcés 3 fois en plaçant votre conscience sur l’endroit du corps concerné, comme si vous vous adressiez à vos cellules. Il vaut mieux être au calme pour que ce soit plus efficace, loin de toute perturbation (onde, appareil électrique, téléphone, etc.). Si vous avez la chance de pouvoir pratiquer dehors, ou mieux dans un lieu très énergétique, vous aurez des résultats plus convaincants. Je me rappelle une journée après avoir passé deux heures dans le vortex de Lourdes. Lorsque je suis arrivé chez moi, les codes fonctionnaient bien plus avec certaines énergies ! Dans l’immédiat, si les codes ne marchent pas, il y a une raison propre à chacun, parfois très simple à corriger. L’idéal serait de faire un équilibrage énergétique avant.

Enfin, quand vous maîtriserez le clair-ressenti, l’utilisation des codes ne sera plus nécessaire, il s’agit surtout de coup de pouce pour purifier et réactiver ces capacités extrasensorielles restées endormies . Bref, voici une liste de codes ADN :

  • Purifier la glande pinéale : 3 x K-Shùry (prononcer Kachouraï)
  • Activer la glande pinéale au 1er niveau : 3 x Ûhxnûé (Ouxnoué)
  • Purification des canaux de clair-ressenti : 3 x Styna (Staïna)
  • Purification des canaux primaires des mains gauche & droite : 3x N’vry et 3x N’vùs (Ainvraï et Ainvous)
  • Activation des canaux primaires des mains : 3x Sivo et 3x Rého
  • Activation du Thymus au 3e niveau : 3 x Jyktü (Jaïktou). Pour éliminer certains implants superficiels, qui peuvent empêcher l’activation des canaux (certains implants demandent des soins plus profonds).
  • Activation des canaux de clair-ressenti au 1er niveau : 3 x Litmé
  • Activation des canaux de clair-ressenti au 2e niveau : 3 x Spomty
  • Activation des canaux de clair-ressenti au 3e niveau : 3 x Punky

Les purifications durent entre 3 et 7 min. Il est conseillé de faire une seule purification en même temps. Il n’est pas nécessaire de rester concentré durant ce laps de temps, vous pouvez lancer la purification et faire autre chose. Les durées d’activations sont plus longues (de 15 à 30 min en général). Vous pouvez répéter l’activation ou la purification quand vous le désirez, le nombre de fois que vous voulez.

*Veillez bien respecter les niveaux. Il faut travailler sur un niveau plusieurs jours avant de passer au suivant. Avec les codes ADN il faut faire attention de ne pas aller trop vite, sinon on peut faire des malaises. Certaines énergies très puissantes comme l’activation du « Torus » (12 niveaux), de la « Merkaba » (12 niveaux) ou du « Plexus central » (Hara, Ki) par exemple, peuvent même être dangereuses si on brûle les étapes. Le Torus au 12e niveau augmente le taux vibratoire de notre corps éthérique de 59 000 % !! En général, si on est loin du niveau il ne s’active pas, mai dans certaines circonstances ça peut arriver (lieu très énergétique par exemple). Il faut plusieurs mois d’entrainement rigoureux…

*Lorsque votre glande pinéale est active, vous pouvez ressentir une grosse pression dans le centre du cerveau, voir des vibrations, ou, lorsque vous méditez, des vagues de lumière les yeux fermés qui partent du centre du 3e oeil. Parfois, cette lumière devient violette. Il y a 9 niveaux d’activation de la glande pinéale et chaque niveau à ses particularités, si bien que parfois il faut utiliser un niveau particulier. Là encore, je reviendrai plus en détail dans un prochain article dédié à cette glande mystérieuse qui fonctionne en duo avec la glande pituitaire.

*Il est également possible d’utiliser des combinaisons pour que ce soit encore plus efficace. On peut même fixer ces combinaisons sur des mudras pour tout activer en un seul geste.

Quelques conseils pour les motivés 🙂

Il ne faut pas avoir peur d’expérimenter pour voir si ce qu’on dit est vrai. Il n’y a qu’en le faisant soit même qu’on peut savoir. Comme j’ai pas mal galéré avant d’avoir des résultats, j’ai essayé pas mal de choses. Nous reparlons dans un prochain article des exercices de sortie du corps physique, d’éveil de Kundalini, activation ADN, etc. Concernant le clair-ressenti, c’est tout un cheminement qui amène au perfectionnement du clair-ressenti comme tout autre capacité extrasensorielle qu’on voudrait développer, mais avant tout il est important d’être patient, de ne pas brûler les étapes, de ne pas travailler sur plusieurs capacités en même temps.

  • Être attentif à toutes nos sensations corporelles : lorsqu’on débute, notre mental aura beaucoup de mal. Essayer de toucher l’invisible, nécessite une grande concentration sur toutes les petites manifestations corporelles. Cela va du picotement dans les mains, du changement de densité des couches que l’on traverse avec la main, le changement de pression sur notre peau, sur nos glandes, nos tympans à chaque fois qu’on touche une couche, les sensations d’expansion et contraction de nos couches éthériques, etc. Plus on s’entrainera, plus notre mental s’aiguisera et plus nous prendrons d’assurance.
  • S’imposer une discipline et une hygiène de vie : comme avec tout apprentissage, il faut de la volonté, de la constance et du travail. Une bonne hygiène de vie est évidemment très conseillé : arrêter de fumer, de boire de l’alcool, éviter au maximum tout médicament, se lever de bonne heure pour consacrer 1 heure par jour minimum pour faire ses exercices physiques (le Qi Gong est idéal), une méditation de 30 min, pour terminer par les exercices de clair ressenti.
  • Méditer le plus régulièrement possible : c’est le plus important, il faut commencer par là, car la méditation permet de mieux se connaitre, poser le mental et apprendre à ressentir les différentes énergies qui nous traversent, avant d’arriver à les contrôler. La régularité est importante, il vaut mieux méditer 15 minutes par jour que 2 h par semaine.
  • Soin énergétique : évidemment, l’idéal serait de consulter un spécialiste, quelqu’un de sérieux et compétent qui pourra vous libérer d’éventuelles blocages, parasites éthériques, kystes éthériques, ou tout autre souci qui empêche les énergies de bien circuler. Ce sont les principaux soucis qui bloquent nos capacités extrasensorielles. Petit à petit, en développant le don de clair-ressenti et en améliorant vos perceptions, vous apprendrez à le faire tout seul.
  • Codes ADN : les codes ADN sont une aide très précieuse, un véritable cadeau de la part des présences invisibles et Yann Lipnick propose deux livres contenant plusieurs centaines de codes qui permettront de développer toutes nos capacités, améliorer notre qualité de vie, pratiquer des soins sur nous ou sur les autres, améliorer nos perceptions. Il existe des codes de purification, d’activation des glandes, plexus, canaux, méridiens, centres énergétiques, Kundalini, Torus, Merkhaba, etc,.
  • Changer son alimentation : c’est évidemment crucial pour de nombreuses raisons (augmentation de notre énergie vital, élimination des toxines, implants alimentaires, etc), meilleur fonctionnement de notre corps. Evidemment, c’est aussi le plus contraignant, car pour manger sain il faut préparer soit même ses repas et arrêter toute nourriture industrielle bourrée de métaux lourds, colorants, produits chimiques et qui pompe notre énergie vitale. Je ne dis pas de devenir végan, les extrêmes ne sont jamais bons pour l’équilibre, mais il faut manger varié et vibrant, donc un maximum de légumes frais, crus si possibles, diminuer la viande le plus possible, arrêter le lait et le sucre. Evidemment, la qualité du sel et de l’eau que nous buvons est importante, notre corps est constitué de 90% d’eau….
  • Dynamiser d’eau : le plus important c’est de boire de l’eau de qualité, mais on peut également augmenter le taux vibratoire de l’eau par divers procédés, comme les ondes de formes, notre pouvoir créateur, des codes d’activation, voire des patchs énergétiques comme ce que proposent Jean-Pierre Martinez ou Yann Lipnick.
  • Promenade dans la nature : nous avons besoin de la nature pour vivre heureux et pour les échanges d’énergie et rétablir le lien avec notre Terre mère qui sera toujours disponible pour nous aider , nous sommes ses enfants. Le contact journalier avec la nature est le meilleur remède pour aller bien moralement et physiquement, nous sommes liés et indissociables, et cela peut nous permettre de faire quelques exercices pour communiquer avec les esprits de la nature.
  • Le lieu et la tenue : comme je l’expliquais le lieu pour pratiquer les exercices est important, le mieux étant dans la nature ou dans une pièce harmonisée et agréable à vivre.Il vaut mieux travailler en tenue souple et légère et de couleur blanche pour laisser circuler les énergies plus librement. D’autre part, il vaut mieux retirer tout bijou qui pourrait bloquer certaines énergies, surtout les bijoux sentimentaux ou les pierres non purifiées. Enfin, plus il y aura de silence, mieux se sera, surtout que certains sont sensibles des tympans qui réagissent lorsqu’ils touchent une couche éthérique ou n’importe quelle autre énergie.

Et la drogue dans tout ça ? parlons-en, car cela revient souvent dans les discussions. En effet, certaines drogues peuvent augmenter votre taux vibratoire dans l’instant, voire vous amener rapidement dans des états modifiés de conscience qui permettent de soulever le voile d’Isis comme on dit. Au début, cela peut grandement améliorer vos perceptions, les sensations subtiles, le pouvoir créateur, l’auto-persuasion, etc. Le principal souci avec la drogue, c’est qu’au début, effectivement votre taux augmente, votre corps éthérique se dilate beaucoup, mais on ne contrôle rien. D’autre part, petit à petit, avec l’accoutumance, votre taux vibratoire augmentera de moins en moins et vous perdrez petit à petit vos sensations. Pire, sans prise de drogue la taux vibratoire commencera à chuter. Si on tombe dans une dépendance, on perd le contrôle de nos capacités subtiles, de nos émotions, on perd également en perception et finalement notre joie de vivre. D’autre part, avec la drogue, notre champ éthérique devient une vraie passoire, c’est la porte ouverte aux entités parasites qui attendent patiemment, agrippées à l’un de vos chakras, la prise de substance pour profiter de vos émotions et pomper votre énergie vitale.

Au final, après avoir eu l’illusion de vite progresser et d’être plus proche du monde invisible, on s’en éloigne de plus en plus, jusqu’à être complètement dominé par le produit. De la même manière, lorsque vous fumez du cannabis la sortie astrale est bien plus facile à déclencher, la glande pinéale s’active deux fois plus, mais l’expérience en elle-même sera moins bonne et la plupart du temps on évoluera dans des plans peu élevés avec plus de possibilités de rencontrer de petits farceurs.  Bref, une fois de temps en temps, pourquoi pas, histoire d’expérimenter, mais croyez moi, la drogue ne vous apportera rien de bon au final. La méditation et le fait de travailler sur ses énergies vous procurent parfois des extases, des douches de lumière, des montées de Kundalini ou des ouvertures du cœur assez étonnantes et petit à petit vous apprenez à être heureux avec de petits plaisirs simples en découvrant notre monde sous un autre regard.

Pour conclure

Évidemment, chacun est libre de prendre ou laisser tout ce qui est exposé dans cet article et la meilleure façon de savoir si une chose est vraie, c’est de l’expérimenter et vous pourrez juger par vous même. Les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain, car notre conditionnement mental est très fort et cela demande une certaine discipline et hygiène de vie qui sera difficile à mettre en pratique pour de nombreuses personnes, mais tout le monde peut y arriver avec de la persévérance, de la volonté, de la patience, de la passion et de l’amour pour la vie et pour notre Terre mère.

Lorsqu’on s’engage à servir la lumière et notre Terre mère, toute notre vie change et s’illumine. Au départ, notre rôle ici bas était de faire le lien entre l’éther et la matière, entre ce qui est en haut et ce qui est en bas pour apporter notre lumière dans ce monde physique. Malheureusement, notre civilisation a emprunté un chemin qui nous a totalement coupés de nos origines. Nous sommes utilisés comme de la main-d’oeuvre pour une élite qui ne dit pas son nom. L’homme est conditionné de la petite enfance jusqu’à sa mort pour que jamais il ne se rende compte que le paradis est caché tout autour de lui. Heureusement, il reste encore certains peuples, ethnies et certaines personnes qui agissent et on gardé le contact avec le monde invisible. Nous n’avons pas idée à quel point les esprits de la nature et les êtres de l’intraterre réalisent comme travail pour que la vie continue sur cette planète. Certains êtres dédient toute leur existence à l’entretien de la partie éthérique de la nature, l’équilibre des forces et des énergies et c’est indispensable., car tout se déroule d’abord dans l’éther avant de se manifester dans le monde physique. Quand un arbre tombe malade, les symptômes apparaissent plusieurs semaines avant dans la partie éthérique de l’arbre. De la même manière, lorsqu’on soigne un arbre avec le clair-ressenti, on traite sa partie éthérique et les résultats se voient quelques jours après.

Notre monde est bien plus merveilleux et magique qu’on ne le pense et lorsqu’on découvre le véritable rôle que nous pouvons jouer, la vie devient bien plus riche et passionnante que de passer son temps devant un écran. Avec les TV, smartphones, PC, tablettes ou jeux, notre génération s’est totalement coupée d’une grande partie du monde dans lequel nous vivons qui demande à être explorée. N’attendez pas d’aide extérieure, l’aide est déjà en cours, mais c’est aussi à nous de reprendre notre liberté, de changer de comportement et pour cela il faut agir et lâcher un peu ces écrans. De nombreuses présences invisibles se tiennent disponibles, prêtes à nous aider, mais il faut au moins le vouloir….

Nikolas LeTouareg de ExoPortail

Je me tiens à votre disposition si vous avez des questions. Si vous désirez aller plus loin dans l’apprentissage du clair-ressentis, mais que vous ne pouvez pas vous rendre à un stage, vous trouverez un stage en ligne sur 4 vidéos de 1 h 45 min chacune, gratuit et vraiment très enrichissant offert par Yann Lipnick :

PS : Par respect pour le gros travail fourni par l’arrivée de ce Nouvel Auteur, merci de ne pas copier / coller l’intégralité de cet article pendant au moins 3 jours, merci.


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

 

Article précédentQu’est-ce que l’énergie libre ?
Article suivantImage du Jour
Je suis devenu journaliste indépendant, spécialisé dans les hautes technologies, image et son, après avoir passé de nombreuses années dans le monde de la musique et de l'encodage numérique (son et image). Cet apprentissage m'a permis de mieux comprendre que tout ce qui nous entoure, le son, les couleurs, les énergies et la matière ne sont que des manifestations de diverses fréquences vibratoires. J'ai alors compris que la matière n'était que la partie visible d'un Univers aux multiples dimensions et formes de vies toutes reliées à une même conscience universelle, La Source , une étincelle divine au pouvoir créateur infini. C'est cette même étincelle divine que nous avons tous au centre de notre cœur qui projette et crée notre réalité, car "tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas".

19 Commentaires

  1. Très bon résumé . Bravo. Pour avoir suivi moi même le stage de clair ressenti et expérimenter l’invisible au quotidien, cela est parfaitement clair. Le plus important reste de se connecter régulièrement aux présences et de méditer ….:)

    • Bonsoir Sam,

      Merci de vos encouragements. Comme je prépare un dossier pour donner quelques conseils pour mieux travailler avec les codes ADN, les conseils et expériences de tout un chacun sont les bienvenus !

      Merci et belle soirée,
      Nikolas

  2. bonjour Nicolas

    oui j’ai en ma possession les 2 tomes de Yann Lipnick que j’ai commandé à partir de juin dernier. avec un intervalle de 3 mois pour le tome 2. j’étais très passionnée au début ensuite j’ai relâché non pas que je ne faisais pas confiance mais tout simplement j’ai galéré avec les codes d’ADN. Après la lecture de votre texte je me rends compte que j’ai fait une erreur en allant trop vite ce qui finalement m’a brouillé la piste dans ma démarche. Etant donné que vous allez en profondeur dans les sujets évoqués je vais reprendre l’étude de Yann en parallèle avec vos textes. mon seul défaut c’est que je suis dépendante de la cigarette. et merci d’être venu sur le blog de Jonathan pour nous éclairer

  3. Bonjour Laila,

    Merci de votre commentaire ! C’est exactement ce dont je parle dans l’article et c’est le cas de la grande majorité d’ente nous, alors surtout ne vous découragez pas ! Nous avons tous tendance à aller trop vite au départ. Ce que nous a offert Yann est vraiment un cadeau du ciel, mais l’approche peut être compliquée pour de nombreuses personnes qui ne ressentent pas vraiment l’action de ces codes ADN.

    Il faudrait un manuel d’utilisation basé sur l’expérience de chacun. Il y a de nombreuses raisons qui peuvent faire que certains codes ne marchent pas, propres à chacun. En toute humilité, je vais proposer plusieurs articles avec des astuces et des façons de travailler pour essayer d’aider chacun à mieux les ressentir ou améliorer leur efficacité.

    Un exemple parmi tant d’autres, j’ai découverts récemment les Bâtons Atlas, c’est la reproduction exacte d’un outil dont se servaient les élèves de l’Ecole des Mystères de l’Ancienne Egypte, notamment dans le temple d’Edfu, haut lieu de la spiritualité d’où sortait les plus grands maîtres de sagesse. Ce sont des bâtons de verre tachyonisé. L’énergie Tachyon est une énergie merveilleuse, l’énergie de la source, qui se déplace à des vitesses supralumineuses, probablement l’un des plus grands secrets de l’Univers que Nikola Tesla avait découvert, mais malheureusement caché au public. Leur efficacité m’a bluffé et surtout on peut les utiliser pour faire un équilibrage énergétique, travailler sur nos chakras, sur des douleurs, améliorer notre santé, nous aider à atteindre des états de conscience modifiée plus facilement et donc faciliter l’utilisation des codes ADN.

    Bref, nous aurons le temps de reparler de tout ça et approfondir le sujet très prochainement. En attendant je vous remercie et vous souhaite une belle soirée,

    Nikolas

  4. Un grand MERCI Nikolas pour cet article d’une grande qualité, cela m’a fait du bien rien qu’à vous lire. Je vais vous suivre avec beaucoup d’intérêt et de plaisir.
    Bien cordialement et au plaisir de vous lire à nouveau.
    Monica

  5. Bonjour Nikolas ,je suis novice en spiritualité et clair ressenti etudiante en accupuncture et maman d une enfant supportant une mldie rare je cherche depuis 7 ans divers solutions pour la guérir ,pouvez vous m indiquer le moment ou vous ferez votre dossier adn svp ? d’ avance je vs remercie car je travaille bien trop seule a mon projet . merci . virginie péron ,je suis sur facebook

  6. Bonjour Virginie,

    J’étais souvent en déplacement durant ces fêtes, donc je publierai l’article début janvier.

    Sinon, ça tombe bien car il y a une grande similitude entre l’acupuncture et les codes ADN. Vous le savez probablement, mais de nombreux codes ADN correspondent aux points énergétiques utilisés en acupuncture, puisqu’il se trouvent sur les méridiens ou vaisseaux gouverneurs.

    En théorie, l’action des codes ADN peut être multiplié par deux comparé à l’acupuncture. Cela dit, pour cela il faut renforcer son lien avec le divin, donc cela passe par des méthodes de connexion, méditation et pratique journalière pour renforcer son lien avec le divin. Par exemple, si on se connecte directement à La Source divine de vie éternelle pour la laisser agir dans toutes nos cellules avant d’activer les codes ADN, leur action sera bien plus puissante.

    Sinon, au sujet des guérisseurs autoproclamés, ce serait long a expliquer, j’y reviendrai dessus, mais il y a une grande différence avec un guérisseur dont c’est sa mission de vie, qui travaille avec le divin, et un guérisseurs qui applique des techniques comme le Reiki ou autres. Sans cette connexion, les guérisseurs font appellent à des êtres qui vont agir à leur place. Evidemment, je ne critique pas le fait de faire appel à ces êtres, ils peuvent être d’une grande aide, mais ce sera toujours plus efficace de faire soit même un travail intérieur (qui plus est avec les codes ADN) que de passer par un guérisseur qui ne travaille pas en connexion directe avec le divin (les anges, êtres de lumières seront toujours des intermédiaires entre vous et La Source, même si l’intention est bonne. Ce n’est pas facile, mais nous pouvons tous nous connecter directement à La Source (que certains appellent Dieu le père – edit, correction : La Source n’est pas masculine, Dieu non plus).

    Il existe donc d’excellents guérisseurs, mais de nos jours avec le nombre de personnes qui se lancent dans la guérison, il devient difficile de les trouver. Personne n’est parfait, et on ne nous demande pas de l’être. La Source, lit dans nos cœurs, soyons simples, authentiques et honnêtes avec nous même. Nous en reparlerons très vites. Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.

    Nikolas

  7. nikolas, je te retrouve , toi qui écrivais sur stop mensonges! j’ai beaucoup aimé ton article, on voit que tu as travaillé la question et l’article, car c’est très clair à tous les niveaux! merci*****je me suis intéressée à une époque à Yann Lipnick et ça me donne envie d’y revenir; et de faire à partir de mon cœur relié au soi supérieur et grand tout, ces exercices proposés! j’ai des détails à voir avec toi mais qui sont importants….des mots: » terre-mère »; ce n’est pas la Terre notre mère, c’est la Divine Mère, l’aadi (shakti) la Divine créatrice Pistis Sophia , Barbelù, on peut lui donner les noms qu’on veut, voir les textes d’Anton Parks )  » les hommes « , mot employé pour désigner tous les » humains », globalement les femmes et les hommes, les femmes étant tout simplement aspirées, « vampirisées », devenues invisibles, inexistantes car « hommemisées »!! par les hommes( sexe « mâle)! si je dis à l’inverse « les femmes » pour englober les hommes et les femmes, qui comprendra!! tellement le patriarcat « enlilesque »( = satanique) a formaté le langage ! les femmes de la lignée de la Mère Divine parlaient à Sumer, une langue à elles, une langue « sacrée »! attention je ne suis pas du tout dans le «  » » » »féminisme » » » » » si manipulateur et manipulé; bref je ne me reconnais pas dans ce mot « les hommes « lorqu »on est dans un travail de conscience nous devons aussi revoir notre langage… sur le reiki, je souhaite simplement rappeler qu’Ushui fut un moine catholique initié par … les jésuites et l’ invoquer ,lui et sa lignée d’adeptes et d’aspirants, c’est justement se faire aspiré( e)!il y a beaucoup de défunts autour des gens qui le pratiquent paraît-il; ensuite tu parles des « anges », les anges, gardiens ou autres ne sont que le SOI supérieur; un jour que j’étais en formation pour enseigner le Kundalini yoga, nous pratiquions quasiment 20 h sur 24 heures toutes sortes d’exercices intenses avec danses et sons , du gong aux kirtans en passant par la guitare qui ne sait plus qu’elle l’est tellement elle vibre, des nourritures et boissons vibrantes, alignées sur l’énergie du jour( par ex le lundi, jour de la lune, nourritures et boissons blanches, travail sur les méridiens et organes en correspondance etc …) je me suis mise à avoir des ailes, je me voyais « des ailes », non pas seulement parce que je planais! mais aussi parce que mes auras s’étaient agrandies, élargies au niveau de la tête et des épaules, chakras correspondants, jusqu’ au cœur et thymus, derrière et faisant comme des ailes…. les anges, si on regarde les tablettes d’argile, c’est-à- dire les êtres qui ont des ailes… sont les annunaki reptiliens représentés dans ou sur les parois des églises…..nettement moins « angéliques »! je dirais même nettement pas du tout!! pour terminer, tu dis de se relier à LA SOURCE entre parenthèses dieu le père, LA SOURCE est LA MERE!! LA MERE DIVINE!!!! SAT NAM

  8. Salut 🙂

    Tout d’abord merci de tes encouragements, de tes remarques et de ton long commentaire très intéressant. Alors je te réponds en tout humilité, car je ne veux surtout pas contredire certaines interprétations, je n’ai aucune vérité, juste des interprétations par rapport à mes expériences et parfois des expressions toutes faites par abus de langage 🙂 Mais effectivement, dans un travail de rédaction, avec la puissance des mots, il faut faire attention a ce qu’on écrit (surtout que je suis journaliste ^^). Je ne me considère pas comme un être éveillé, loin de là, j’ai encore beaucoup à apprendre de ceux qui m’entourent, de toi, de tout le monde y compris des enfants. Pour ta remarque sur « les hommes », tu as entièrement raison, je ne suis ni féministe, ni macho, mais j’accorde une grande importance à l’énergie féminine. Donc, je ferai attention lors des prochains articles…

    Concernant la Terre mère. Disons que je reprends l’expression de certaines ethnies avec lesquelles j’ai vécu en Afrique (je suis né là-bas et y ai vécu 15 ans) qui voient en notre Terre, l’être qui accueille tous ses enfants et leur donne tout ce dont ils ont besoin pour vivre, telle une maman (certaines personnes ici aussi disent Terre mère par abus de langage probablement, d’autre Gaïa…).

    Mais effectivement, Mère Divine c’est autre chose. Alors, là aussi je te réponds selon mes interprétations et mes expériences, qui ne sont pas une vérité. Il m’est arrivé d’entrer en communication avec elle, via Clair ressenti, notamment lors de mon initiation à la Kundalini terrestre que je n’ai pas encore terminée. . Elle se présente à nous comme une boule de lumière de 3m de diamètre à peu prés avec une énergie très douce,mais puissante et de ce que j’en ai ressenti, compris elle représente un peu tout ce qui est vivant sur cette Terre et gère certaines énergies terrestres.

    La Source de vie éternelle est pour moi différente de Mère Divine,. Habituellement je dis Dieu père/mère et tu as bien fait de me reprendre là-dessus, car pour moi La Source n’a pas de sexe, elle est cette étincelle divine d’où est projetée la conscience universelle, l’Univers et tout ce qui EST. L’image que j’en ai eu lors de projection mentale, c’est une sorte d’éclat blanc immense, qui rayonne et sur lequel sont connectés tous les êtres depuis leur étincelle divine située au niveau du plexus solaire ainsi que tous les soleils solaires et galactiques. Lorsque je me connecte à La Source divine, je pose l’intention lorsque je suis en état méditatif profonds en visionnant la connexion et en faisant la demande. Mais encore une fois, ce n’est que ma vision des choses qui na pas vocation à être vérité, je respecte toute autre interprétation, croyance et/ou ressenti. Si pour toi Mère Divine et La Source sont la même chose, aucun souci, pourquoi pas …

    Concernant ton expérience à propos des ailes éthériques. Très intéressant ! Merci ! Pour le coup ça rejoint mes expériences, car effectivement, de nombreux êtres humains ont des ailes éthériques plus ou moins grandes plus ou moins lumineuses . Elle sont reliées à un plexus secondaire dans le dos qui est relié au plexus solaire (Chez certains elles ne sont pas déployées, parfois abîmées, il faut pratiquer des exercices pour les entretenir, les restaurer, mais cela prouve que les exercices de Kundalini Yoga étaient intéressants et efficaces et que tu dois être une belle personne 😉

    Au sujet de mes expériences avec les anges… C’est assez complexe, car d’une part de nombreux reptiliens ou Annunakis amphibiens prennent la forme d’ange avec leur corps éthérique lorsqu’ils veulent tromper une personne pour la vampiriser (donc ils prennent l’image d’un ange tel qu’il est représenté dans les images religieuses avec des ailes, etc). Parfois, ils arrivent même à interagir dans la matière avec leur corps éthérique, apparaître et même agresser physiquement une personne. Lorsque j’appelle une présence en astral, je prends son code ADN éthérique pour voir sa véritable identité, mais avec le Clair ressenti c’est plus complexe, c’est la fréquence vibratoire qui va nous indiquer si on est en présence d’une entité négative ou positive et donc ça prend du temps pour savoir qui est vraiment l’être avec lequel on communique.

    Cela dit, quand j’appelle l’Archange Saint Michel (Mickaël) ou Gabriel (par exemple), des présences positives répondent bien à l’appel, mais qui n’ont pas la forme des images bibliques. Ce sont des énergies en forme de tube de lumière qu’on peut toucher pour deviner la forme et qui vibrent à de très hautes fréquences (et encore ce ne sont que leur émanation, car leur véritable fréquence vibratoire est tellement élevée qu’elle pourrait nous affecter). De mémoire, il me semble que l’énergie qu’on appelle Saint Michel évolue dans la 71e Dimension, mais il projette son émanation en 13D pour se rendre accessible aux humains. Leurs formes varient en fonction du types d’énergie (anges, archanges solaires ou lunaires pour reprendre les appellations religieuses), mais en gros ce sont des tubes d’énergie 2 à 3 fois plus grand que moi.

    Donc, l’appellation d’ange a une connotation religieuse et ça peut bloquer quand on est allergique aux religions, surtout que ce concept d’ange a été exploité pour nous tromper, ce sont des énergies dotées d’une conscience qui ont des rôles bien précis sur Terre (Ils ne s’occupent pas du reste de l’univers). Ils interviennent essentiellement sur nos énergies, chakras, corps subtils, implants, kystes éthériques, etc. Leur notion de l’amour peut parfois nous laisser perplexe, car ils sont aussi capables de te laisser te faire vampiriser s’ils jugent que c’est bon pour ton évolution. Ils n’interviendront jamais sans qu’on en fasse la demande contrairement aux parasites énergétiques. Ce qui peut surprendre c’est que parfois, en appelant un ange, archange, c’est une entité parasite qui va se pointer. Ils ne nous entendent pas systématiquement, cela demande une certaine préparation et intention.

    Cela dit, ce ne sont que quelques expériences, on ne construit pas de certitudes, ni de vérités avec si peu. En tout cas, il faut faire attention oui, car de nombreux parasites énergétiques prennent la forme d’anges et à cause des religions de nombreuses personnes se sont fait vampiriser, voire pire. Ils peuvent prendre n’importe quelle forme, même celle d’un parent, d’un être divin, Jésus, etc. On n’a pas idée a quel point l’humanité est vampirisée avec un nombre hallucinant de parasites énergétiques ( reptiliens, amphibiens, insectoïdes, larves astrales, etc.).

    Encore merci pour ton commentaire très intéressant et pour avoir partagé tes expériences et ta vision des choses, qui me permettront d’affiner ma compréhension. Je note tes remarques !

    Nikolas

  9. et bien je te remercie aussi pour ce partage car tu me fais réfléchir, ou méditer! j’ai vécu des années en Afrique aussi, gabon, congo, sénégal, je suis allée au Cameroun( je m’étais mariée avec un camerounais) puis aux antilles (dites françaises, et anglophones, dominica et jamaica) donc je comprends que tu appelles la Terre, Urantia Gaia « mère »; effectivement elle nous nourrit de ses bons fruits et légumes herbes , terres guérissantes, pierres, ses joyaux..; mais la « mère Divine » est celle qui nous créa: pistis Sophia , barbelù( je pense que les gnostiques ont cette interprétation( et Anton parks avec son travail sur les origines des « humains »); il y a peut-être mélange avec la Source, parce que ce n’est pas encore clair pour moi, encore mental ! je disais comme toi auparavent  » père/mère « dieu »Source; je ne suis plus sûre de rien!!!!! je te conseille de lire les textes d’Isis blue Nébadonia, qu’infoveritas a mis en avant il y a une semaine sur l’autre site mais que j’avais découverte avant; elle écrit à ce sujet et dit bien, la Source ne peut être que féminine;( ses textes sont en pdf accessibles à tout le monde) du reste elle est « française  » et vit je crois, sur la route de Chambéry! elle chante magnifiquement et peint de belles choses( iona blue sur you tube)elle m’a sans doute influencée en disant cela! il y a aussi quelqu’un que j’ai longtemps écouté et lu, je ne sais si son site existe encore, laurent dureau, et qui expliquait la différence entre la Source et comment dire « le grand Tout »????? j’ai eu de très belles expériences de « rayons » intenses, blanc lumineux, dans la pratique difficile du « tantra blanc »( de purification= non « sexuel »)où nous étions 2000 à 2500 personnes à pratiquer, en lotus,avec des scessions de 61mn sans bouger, répétées toute la journée 3 jours avec diète spéciale ; là, c’est le TGV! j’ai donc « reçu »ce que j’appelerai des rayons, j’étais bien-sûr en extase( ou instase), et à un moment, j’ai vu comme un palais avec des piliers ,tout était « féerique »divin, et des êtres »? se baissaient en signe d’adoration, de respect extrême, un être allait sortir,( ce que les gens appellent dieu) j’étais dans un état extatique sans nom! mais j’ai dû bouger un quart de cil, ou un petit inspir pas centré? et la vision s’est arrêtée! wahoo j’en ai encore la nostalgie car c’était le DIVIN, peut-être le SOI,je ne mets pas de noms, ni d’archanges, ni d’anges car on polarise, et comme tu le dis y’a tellement de manipulations à tous les niveaux! (voir aussi Cameron Day, sur sa page en français, où il appelle les maîtres ascensionnés » les MDK! va voir!!! ) Isis blue Nebadonia est aussi dedans et je ne suis pas cela!! j’ai pourtant vu un jour que je vivais dans le sud, des êtres très lumineux qui ressemblent aux « anges; j’étais très amoureuse , mais c’était aussi un amour très « mystique » et j’étais allée dans une boutique de pierres (très grandes, belles) j’avais rdv avec une amie voyante; les vendeuses étaient aussi voyantes; soudainement, une d’elle m’a dit » des êtres te parlent  » et elle a écrit en écriture automatique beaucoup de pages, puis je me suis retrouvée en état extatique encore, mon amie voyait ce qu’elle appelait des anges et me disait qu’ils étaient nombreux autour de moi et m’ouvrait le chakra coronal! je devais rentrer chez moi, la boutique fermait et la nuit était tombée; le bus que je devais prendre était comme là pour m’attendre, j’ai traversé pour le prendre en état de quasi lévitation comme si j’étais « portée »!!! arrivée à la maison, une des voyantes m’appela et se mit à me parler d’autres de mes « vies »; j’ai beaucoup d’expériences comme ça! j’en ai eu en Afrique( je dois dire que je ne prends ni drogues, ni alcools, je suis végan ,donc ces expériences viennent parce que j’ai pratiqué un yoga, une éthique etc je ne pratique plus et du coup j’en ai beaucoup moins; j’ai pratiqué la « reconnexion » de l’ADN, ce qui est très fort et en ce moment, les messages subliminaux de dr Virtual, le seul en qui j’ai confiance!( dans le subliminal) il y en a une sur la reconnexion à la Source après avoir fait celle du chakra coronal, et là j’ai « vu » le canal lumineux( shushumna); je compte faire quelque chose avec Rachel Fortun, l’as connais-tu? j’ai été un peu longue, merci encore du partage, j’apprécie vraiment ton humilité, rester humble, le plus humble possible!merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  10. Oui, je connais Anton Parks, son travail est passionnant. Cela fait parti de ces premiers éclaireurs, d’abord décriés comme David Icke (qui est protégé, sinon il ne serait plus là depuis longtemps), mais qui sont de plus en plus écoutés.

    Je connais également Rachel Fortun ! Elle semble bien maîtriser ce qu’elle fait. je vois qu’elle prend beaucoup de précautions, qu’elle vérifie bien la véritable identité de chaque présence, ce qui est indispensable et pourtant trop de praticiens ne le font pas. Elle utilise de bonnes pratiques de purification, réparations des corps et énergie, des-implantations. J’aime bien ce que fait Hassen, un canal qui travaille avec elle parfois…

    Concernant le Grand Tout et La Source, difficile à dire, de toute façon notre mental ne peut pas expliquer cela, ni le divin d’ailleurs, il n’y a pas de mots pour décrire tout ça. Les expériences avec le divin sont tellement elles, élevées et différentes de tout ce qu’on connait et procurent de tels états de bonheur qu’on ne peut que désacraliser l’expérience en essayant de poser des mots dessus. Parfois c’est tellement puissant, que j’en ai eu le souffle coupé, surtout quand le rayonnement part du plexus, presque dépassé (j’oserai même dire que les premières fois j’ai eu peur, car pour vivre l’expérience jusqu’au bout, c’est un tel lâcher prise, on ne sait pas où ça va nous mener).

    Lors de montée de kundalini ou des états de conscience élargie, de reconnexion ou Samãdhi, qui durent parfois un bref instant, durant lequel on a l’impression d’être tout et rien à la fois et que nous faisons tous parti d’un seul et même être que certains appellent le Grand Tout, Dieu ou L’univers Total. Pour moi, La Source est la partie divine d’où jaillit la conscience universelle, source de vie éternelle, mais aussi l’énergie tachyon (et donc photonique), qui évolue dans ce que les scientifiques appellent le vide (une zone sans espace/temps) à des vitesses supralumineuses, mais bon, je me répète, car c’est important : ce n’est que mon interprétation (trop de gens parlent comme s’ils connaissaient tout alors que nous ne savons que peu de choses. Le manque d’humilité c’est ce qui empêchent les gens de s’ouvrir, prisonniers de leurs croyances et conditionnement mental).

    Bref, tes expériences sont passionnantes en tout cas ! 🙂 J’aime voir les gens expérimenter. Apprendre et s’informer sur internet c’est bien, mais il faut agir, expérimenter, sinon ça ne sert à rien, surtout qu’internet peut vite devenir un piège, couper les gens de leur environnement, de la nature et les enfermer encore plus dans cette matrice (il y a tellement de théories qui mènent nul part, de voies sans issus, de gens tellement surs d’eux qui entraînent tout un tas de personnes).

    Par contre, c’est vrai que nous sommes tellement coupé du divin et il y a tellement d’interférences, de parasitages, que pour se reconnecter au divin et vivre des expériences puissantes cela demande un investissement total qui n’est pas simple et parfois pas toujours possible de suivre tout le temps. Cette société est de toute façon faite pour nous couper de cela. Pour maintenir une fréquence élevée, c’est compliqué de nos jours 🙁

    Quand je repars en Afrique, je ressens plus de proximité avec certaines présences, surtout celles de la nature. Cela dit, autant il y a des endroits avec de très belles énergies et des ethnies qui vivent encore dans une parfaite harmonie (les pays Dogons sont incroyables), respect et gratitude envers la nature, autant parfois il y a des endroits où les pratiques obscures sont assez puissantes…

    Arf, il y avait tellement de belles choses à faire dans ce monde, quelle tristesse ! Mais bon, le plus important c’est de tout faire pour offrir un meilleur avenir aux prochaines générations, à nos enfants. De toute façon on ne peut continuer ainsi !

    Bon, il faut que je termine mon article sur les codes ADN 🙂

    Merci pour Dr Virtual, je ne connaissais pas !

    Nikolas

  11. merci d’avoir pris un peu de ton précieux temps pour répondre à tout ça! oui, on ne peut expliquer « La Source »; du reste, intriguant, certains chercheurs parlent de plusieurs sources!!!! (bernard de Montfort) (qui n’est pas mon fort!) Rachel Fortun fait un travail exceptionnel; j’ai vécu en Afrique ou dans les îles des choses pas terribles, surtout au retour, des choses donc à comprendre! on est très manipulé, en tant que « blanc » dans certains endroits , je vivais au milieu de gens très rebelles et « pauvres » malgré mon travail de prof et j’ai servi de bouc- émissaire ,expérimenté les effets de la magie » noire », le vaudou, le maraboutisme etc!!! et ça ,ça décapite une vie……donc une séance avec Rachel permet de remonter.. à la source des problèmes! les expériences fort horribles ne m’ont pas empêchée d’en vivre de magnifiques! en tout cas, je ne veux plus remettre les pieds sur ce continent! j’ai pourtant été initiée au « bwiti » des femmes, je dis cela car le bwiti est réservé aux hommes, les femmes ayant une autre initiation, toujours avec l’iboga sans l’herbe; du reste, c’est une initiation pour guérir les problèmes de cycles menstruels et la stérilité! et ça marche!( les hommes peuvent aussi la faire); comme tu le dis nous sommes si parasités, tellement d’interférences.. que pour rester « high », haut en vibes, faudrait faire comme les africains justement, c’est ce que j’ai adoré chez eux: chanter, danser, musique à fond, être dans la joie! être ensemble! même à des funérailles, on danse_ comme au congo_; c’est extraordinaire! nous sommes tristes je trouve,en France; regarde les « fêtes »: les gens s’empiffrent, boivent, craquent un argent fou, et là, juste après, personne dans les boutiques et rues, ils serrent la ceinture! alors qu’aux antilles, par ex, à noel, ils boivent ,mangent mais dansent, même les « vieux » de 80 ans s’éclatent et cherchent une femme à leurs goût!!! l’Europe ne sait plus vivre, un peu pessimiste ce que je dis! sommes-nous à ce point matraqués, chemtrailisés, endormis qu’il n’y aurait plus de ressorts ,plus d’exubérence, plus de joies simples, plus de forces pour stopper les manipulations ! quitter le pays en décadence, c’est irrespirable.?……

  12. Bonsoir Nikolas,
    Je cherchais une bonne définition du clair ressenti afin de l’expliquer sur mon propre blog, et je suis presque jalouse d’être tombée sur votre article qui est plus que complet! Car c’est un projet qui fait partie de ma liste d’article à moi aussi et j’avoue que ferai difficilement mieux… Me permettez-vous d’en copier le contenu en vous citant bien évidemment? J’ai rencontré moi aussi Yann Lipnick en Guadeloupe lors d’un stage fabuleux et très intense.
    J’ai également lu tout vos commentaires ci-dessus et je suis entièrement en phase avec votre façon de voir les choses. N’hésitez pas à me contacter! http://www.echodeselements.com et merci encore pour cet article.

  13. Bonjour Seïsha,

    Je vous remercie pour vos encouragements, c’est très gentil ! Et bien pour ma part, je suis jaloux de votre stage en Guadeloupe, ce devait être un merveilleux séjour pour faire le plein de bonnes énergies avec un tel cadre et entouré de belles personnes 🙂

    Pour de ce qui est de reprendre l’article sur votre blog, je laisse le responsable du site, Jonathan, vous répondre, car les articles que j’écris ici ne sont pas ma propriété, c’est un petit coup de pouce pour aider le site .

    Bon courage pour votre blog <3

    Nikolas

    • Vu que ce n’est pas un article récent, pas de soucis pour moi à condition d’héberger ( stocker ) les images sur son propre site 😉

  14. Bonsoir, merci à tous les deux pour vos réponses!
    Pas de problème pour les images, je ferais sûrement un petit remodelage pour le coup en y intégrant des photos des livres de Yann Lipnick.
    A très bientôt, et si besoin d’une collaboration ou quelconque échange n’hésitez pas 🙂

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.