La Banque centrale russe envisage une cryptomonnaie basée sur l’or

0
Tout d’abord, il y a eu Tether, une cryptomonnaie controversée soutenue par le dollar et émise par la société d’échange de crypto, Bitfinex. Puis est arrivé Petro, la première cryptomonnaie basé sur le pétrole par le gouvernement vénézuélien l’année dernière. Et maintenant, nous pourrions être sur le point d’assister à la première cryptomonnaie soutenue par une banque centrale, rien de moins. Selon l’agence de presse russe TASS, la banque centrale de Russie envisage d’émettre des cryptomonnaies adossées à l’or, ce qui est assez étrange si l’on considère que les cryptomonnaies sont généralement traitées avec hostilité par la Banque centrale de Russie.

 

( Note ExoPortail : Essentiellement ce qu’il faut retenir c’est que un bon nombre de pays dissidents vis à vis du Dollar, leadé par les Brics, essaient de créer de nouvelles cryptomonnaies basées sur des matières premières comme un outil secondaire, tandis que les pays aux mains de l’état profond ou de la Cabale poussent eux pour un système de cryptomonnaies adossé à du vent, soumis à leur contrôle et qui phagocyterait le système actuel.  Pour mieux comprendre pourquoi les cryptomonnaies basées sur rien sont à la base un outil de la Cabale je vous renvoie vers cet excellent article : https://exoportail.com/le-bitcoin-et-la-blockchain-sont-une-creation-de-la-nsa-pour-contrer-les-brics-et-leur-systeme-financier-base-sur-lor/ )

Mais avant que ces cryptomonnaies ne puissent être démocratisées, le chef de la Banque de Russie, Elvira Nabiullina, a révélé que ces cryptomonnaies ne sont pas destinées à la vente au détail mais plutôt à la réalisation de grands transactions pour des entités dont les juridictions sont internationales.

En d’autres termes, seuls les poids lourds pourront mettre la main dessus. De plus, elle croit toujours qu’il est préférable pour les pays de développer des systèmes de règlement internationaux tels que l’Union économique eurasienne (EAEU) qui utilisent leurs propres monnaies nationales, notant que ledit cadre a démontré une bonne dynamique.

Enfin, elle met en garde contre le fait que ceci ne doit pas être interprété comme signifiant que la banque soutient un scénario où les cryptomonnaies finissent par se substituer aux devises classiques dans le système monétaire.

La dernière initiative de la Banque de Russie est une concession tardive selon laquelle les cryptomonnaies ont leur place dans le système monétaire moderne, que les banques et les institutions financières le souhaitent ou non. C’est un gros coup de pouce pour une industrie qui a subi tant de critiques non méritées, d’animosité et de rejet catégorique.

Le mois dernier, la Banque de Russie a publié un document de politique générale décrivant les avantages potentiels des CBDC (monnaies numériques de la banque centrale), notamment le fait d’être moins risqué que les systèmes existants et un actif plus liquide qui peut réduire les coûts de transaction.

Il convient de noter que la banque a cité le manque d’anonymat comme étant le seul inconvénient majeur des CBDC (et peut-être même des cryptos par extension).

La plus grande banque russe n’est pas la seule à approuver les cryptos, bien qu’elle soit la seule banque centrale à ce jour à dire expressément qu’elle envisage sérieusement d’en lancer une.

Il y a quelques jours, la Banque centrale européenne (BCE) a déclaré que les cryptomonnaies ne constituent pas une menace pour la stabilité financière de la région. Plus près de nous, JPMorgan a lancé «JPM Coin» en février, un token destiné aux clients de son activité de paiements de gros. Chaque «JPM Coin» est rattachée à un dollar.

Enfin, l’an dernier, un consortium bancaire a lancé We.Trade, un challenger de Ripple, la cryptomonnaie qui facilite les transferts interbancaires.

Les cryptos soutenus par des produits de base survivent

Récemment, CoinTelegraph a rapporté que la Banque de Russie discutait de règlements mutuels avec le Venezuela dans Petro et le rouble russe. Cela marquera certainement une étape importante pour la toute jeune cryptomonnaie de Maduro qui est basé sur le pétrole.

( Note ExoPortail : Cet article rentre donc dans cette chronologie très importante d’événements monétaires qui amèneront le nouveau système financier : https://exoportail.com/la-reinitialisation-financiere-est-maintenant-en-mode-pleine-vitesse/ )

Source : https://safehaven.com/news/Breaking-News/Russian-Central-Bank-Eyes-Gold-Backed-Crypto.html

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 351 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.