Ancien chef espion allemand : Le Mossad derrière une fuite vidéo qui a conduit à la récente chute du gouvernement autrichien

0
La politique autrichienne a été ébranlée par les allégations selon lesquelles le vice-chancelier du pays discutait de la possibilité qu’un citoyen étranger investisse dans un journal local en échange d’une couverture médiatique favorable. Rudolf Adam, ancien diplomate et chef adjoint du Service fédéral de renseignement allemand, affirme que le scandale qui a bouleversé la politique autrichienne a été orchestré par les services secrets israéliens.

 

Dans un article paru dans le magazine politique Cicero, Adam affirme que le plan visant à faire tomber le vice-chancelier Heinz-Christian Strache avec une fuite vidéo explosive n’a probablement pas été élaboré par les États-Unis, qui sont actuellement «pleinement occupés par la Corée, l’Iran et la Chine».

La Russie ne pourrait pas non plus être à l’origine de l’«assassinat politique», comme le dit Adam, étant donné que l’ancien vice-chancelier de l’époque avait préconisé des liens plus étroits avec Moscou.

Aucun service européen «ne pourrait et ne devrait» faire une telle chose, affirme Adam, alors que la Chine et les pays arabes semblent peu intéressés par la politique intérieure autrichienne.

«Il ne reste plus qu’un État qui dispose des capacités humaines et techniques pour une telle opération et d’un mobile clair : Israël», poursuit-il.

Rufold Adam, qui a travaillé dans des ambassades allemandes à Moscou et à Londres, souligne que les communautés juives en Europe craignent une montée du sentiment antisémite et du déni de l’Holocauste, qui pourraient constituer une menace existentielle pour l’Etat d’Israël.

Il affirme que Strache incarne un «antisémitisme profondément enraciné» et une «banalisation» des atrocités nazies, alors Israël a dû réagir.

( Note ExoPortail : Ces arguments semblent viser à coté et c’est selon moi tout simplement pour renforcer une influence pro-israélienne dans l’Europe alors que les peuples européens deviennent doucement de plus en plus dissident face à la ligne altanto-sioniste, mais cela reste très intéressant et nouveau que la désignation du Mossad se fasse par un ex haut espion allemand)

«Israël a un intérêt de survie à ce que l’UE poursuive une politique favorable à Israël. Cette ligne a déjà fait l’objet de controverses parmi les membres de l’UE. Un triomphe des partis politiques proches de la FPO pourrait amorcer un revirement et amener l’UE dans son ensemble à adopter une ligne plus critique à l’égard d’Israël», affirme-t-il.

Ironiquement, Adam lui-même a été accusé d’antisémitisme à la suite de la publication de son article d’opinion.

Selon le journal israélien Ynetnews, la Conférence des rabbins européens (CER), la première alliance rabbinique en Europe, a déclaré que la tentative de blâmer Israël pour la chute de Strache «rappelle l’antisémitisme classique» et ne peut être ignorée.

Deux journaux allemands ont rapporté le 17 mai que Heinz-Christian Strache, le chef du parti nationaliste FPO, et son assistant Johann Gudenus avaient discuté d’offrir des relations d’affaires à une femme, qui par la suite s’est avérée avoir la citoyenneté lettone ( Note ExoPortail : Et non russe comme cela a été dit ), en échange d’une couverture médiatique favorable.

La conversation a vraisemblablement eu lieu à Ibiza à l’été 2017.

La femme chercherait à investir de l’argent illégal dans le plus grand journal autrichien, le Kronen Zeitung. Elle aurait envisagé de faire pencher sa couverture médiatique en faveur du FPO, augmentant ainsi ses chances électorales lors des élections générales de 2017.

D’ailleurs, la vidéo a été conservée pendant près de deux ans et a fait surface près d’une semaine avant les élections au Parlement européen. Adam pense que ce n’est pas une coïncidence, étant donné le «succès sans précédent» des partis de droite et que Strache jouait un «rôle central» dans ce bloc de droite avec son FPO.

M. Strache, qui n’a pas mis en doute l’authenticité de la cassette mais l’a qualifiée d’«assassinat politique ciblé», a été contraint de quitter ses fonctions de vice-chancelier et de dirigeant du FPO. Le chancelier Sebastian Kurz a démantelé la coalition de son Parti populaire avec le FPO, forçant ce dernier à quitter le gouvernement.

M. Kurz lui-même a été contraint de démissionner lundi après un vote de censure au parlement, alors que son gouvernement a été démis de ses fonctions.

Source : https://www.cicero.de/aussenpolitik/heinz-christian-strache-video-johannes-gudenus-ibiza-israel-mossad et https://sputniknews.com/europe/201905281075403985-rudolf-adam-austria-video-leak/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 351 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.