Décryptage important : En signant le «projet de loi de relance Covid19», Trump prouve qu’il a toujours fait partie du marais

17
Alors que les Américains attendent leur pseudo chèque de relance de 2000 dollars, les riches s’enrichissent et le gouvernement américain ignore les besoins de la population. Le Congrès américain a approuvé le plus grand projet de loi de dépenses de tous les temps, déguisé en «Projet de loi de relance du COVID-19». La «Consolidated Appropriations Act 2021» a été présentée par les politiciens et les médias comme un effort du gouvernement pour soulager la population des ravages de COVID-19 et des mesures de verrouillage imposées par le gouvernement. Malheureusement, la population a une fois de plus été escroquée.

 

Même le Washington Post a noté la présence d’allégements fiscaux pour les lobbyistes :

«Ces mesures, ajoutées au projet de loi de dépenses plus large, sont connues sous le nom de tax extender» – des réductions d’impôts ciblées sur des industries spécifiques, parfois de niche. Et l’extension systématique de ces mesures « temporaires » est devenue une sorte de tradition de fin d’année, malgré les vives plaintes de certains législateurs qui prétendent que les votes profitent largement à des groupes d’intérêts particuliers qui ont tout à gagner financièrement du résultat».

Alors que le projet de loi alloue des milliards à la «lutte contre COVID-19», la majeure partie des fonds (22,4 milliards de dollars) va aux «dépenses pour les tests, le traçage, la surveillance», y compris «les tests moléculaires, antigènes et sérologiques, la fabrication, l’achat et la distribution des tests». Bien entendu, ces fonds destinés aux tests ne font aucune mention des nombreux problèmes liés au test PCR qui est couramment utilisé.

Cependant, la grande majorité du «projet de loi de relance Covid» va à des postes sans rapport avec la lutte contre la COVID-19. Cela inclut l’expansion des réseaux 5G dans le cadre de la loi «Beat China by Harnessing Important, National Airwaves for 5G Act of 2020» alias la loi «Beat CHINA for 5G Act of 2020». Il existe également une disposition allouant «pas moins de 15 millions de dollars» pour les «programmes de démocratie» et pas moins de 10 millions de dollars pour les «programmes de promotion du genre» au Pakistan.

Il est clair que l’adoption de ce projet de loi par le Congrès américain est un autre coup dur pour les Américains qui sont de plus en plus au chômage, confrontés à des pénuries de nourriture et dépendant des banques alimentaires à des taux jamais vus depuis des générations. Bien que Donald Trump ait menacé d’opposer son veto à ce projet de loi, réclamant jusqu’à 2 000 dollars par Américain, la réalité est que nombre de ses programmes pourraient bénéficier de sa signature.

 

 

Voici cinq autres façons dont le «projet de loi de relance» entube le peuple américain et sert la volonté du «Deep State» :

1. Des milliards pour les pays étrangers :

Pendant que les Américains se débrouillent, le gouvernement américain se prépare à donner des milliards à des nations étrangères, dont l’Égypte, le Soudan, l’Ukraine, Israël, la Birmanie, le Pakistan et le Cambodge.

Le Congrès américain a également réussi à faire passer en douce 33 millions de dollars pour des «programmes de démocratie pour le Venezuela», une continuation évidente des efforts de changement de régime dans ce pays. En outre, l’Ukraine recevra 275 millions de dollars «pour fournir une assistance, notamment en matière de formation, d’équipement, d’assistance létale, de soutien logistique, de fournitures et de services, de soutien et de renseignements». Une autre section du projet de loi donne 453 millions de dollars pour «l’assistance à l’Ukraine». Les fonds destinés à l’Ukraine font probablement partie de l’effort de déstabilisation de la Russie et permettent aux États-Unis de prendre pied dans la région à long terme.

 

2. Combattre la «désinformation» sur les vaccins :

La section 313 du projet de loi, Campagne de sensibilisation du public sur l’importance des vaccinations, demande au directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies d’accorder des subventions et des contrats à des «entités publiques ou privées» pour une «campagne nationale, fondée sur des preuves, visant à accroître la sensibilisation et la connaissance de la sécurité et de l’efficacité des vaccins». La section appelle également à lutter contre la «désinformation sur les vaccins» et à promouvoir «l’information scientifique et factuelle sur les vaccins».

Les campagnes visant à promouvoir les vaccins et à lutter contre la «désinformation» comprendraient «l‘utilisation de la télévision, de la radio, de l’internet et d’autres technologies des médias et des télécommunications».

 

3. Faire du streaming en ligne un crime :

Le projet de loi de relance comprend également des mesures controversées en matière de droits d’auteur et de marques déposées qui pourraient créer la confusion et potentiellement criminaliser le streaming en ligne. TechDirt a indiqué que «de petits changements peuvent non seulement avoir un impact massif, mais cet impact peut aussi se répercuter sur la capacité du public à s’exprimer. L’idée que deux projets de loi de ce type soient bloqués de cette manière est une parodie totale et complète».

Evan Greer, le directeur adjoint de Fight for the Future, a accusé les leaders du Congrès d’ignorer le peuple américain et de servir les sociétés hollywoodiennes comme Disney. Greer et Fight for the Future avertissent que les changements apportés à la loi sur les droits d’auteur pourraient avoir de «profondes implications» pour la liberté d’expression en ligne.

«Le CASE Act est une loi terriblement écrite qui menacera les utilisateurs ordinaires d’Internet avec des amendes énormes pour leurs activités quotidiennes en ligne», a déclaré M. Greer. «Il est absurde que les législateurs aient inclus ces dispositions dans un projet de loi de dépenses incontournables».

 

4. Des milliards pour la machine de guerre :

Bien sûr, un projet de loi de 5 000 pages ne serait pas complet sans le réapprovisionnement de l’arsenal de l’armée américaine. DefenseNews a noté que le projet de loi comprend «627,3 milliards de dollars de financement de base et 68,7 milliards de dollars de financement des opérations de contingence à l’étranger en temps de guerre». Voici un aperçu (partiel) de ce qui a été accordé aux différents départements dans le cadre du projet de loi de «relance» :

Département de l’armée de terre – 288 750 000 dollars

Département de l’armée de l’air – 509 250 000 dollars

Département de la marine – 421 250 000 dollars

Département de l’armée – 264 285 000 dollars

Département de la défense – 19 952 000 dollars

Sous-marin de la classe Columbia – 2 869 024 000 dollars

Sous-marin de la classe Columbia (AP) – 1 253 175 000 dollars

Sous-marin de classe Virginia – 4 603 213 000 dollars

 

5. Des milliards pour la GAVI fondée par Gates :

Un projet de loi «projet de loi de relance» ne serait pas complet sans donner des milliards à la Global Vaccine Alliance (GAVI), fondée et financée par la Fondation Bill et Melinda Gates. Comme le TLAV l’a déjà signalé, l’administration Trump a déjà accordé des milliards de dollars à la GAVI en début d’année : https://exoportail.com/enquete-trump-vs-bill-gates-vraiment/

Dans une section intitulée «Programmes de santé mondiale», le projet de loi de relance alloue 4 milliards de dollars pour «prévenir le coronavirus, s’y préparer et y répondre, y compris pour l’achat et la fourniture de vaccins». Ces fonds seront administrés par l’Agence des États-Unis pour le développement international et «seront mis à disposition en tant que contribution à l’Alliance GAVI». À la page 1278, il y a une autre disposition pour 3,2 milliards de dollars mis à la disposition de GAVI.

 

Que reste-t-il pour le peuple ? :

Il est important de reconnaître que les politiciens, les lobbyistes et les entreprises partenaires – ce que nous appelons la classe des prédateurs – ne se soucient pas que les Américains souffrent. Ils se contentent de regarder l’économie s’effondrer et les Américains souffrir. C’est parce que leur programme est «The Great Reset», la réinvention non seulement de l’économie américaine, mais aussi de l’économie mondiale.

Le seul espoir est que le peuple américain – et le peuple du monde – s’organise et fasse pression contre eux.

 

Conclusion : 

Trump avait promis d’opposer son veto au «projet de loi de relance Covid».

En tant que canard boiteux, Trump n’avait absolument rien à perdre en prenant position contre les dépenses inutiles de la loi et le coup de pied dans les dents que représente un paiement de 2000 dollars aux Américains. Qualifier de «soulagement» un paiement de 2000 dollars lorsque le gouvernement a fermé des entreprises – dont beaucoup de façon permanente – et a fait grimper le chômage à des niveaux record de plusieurs dizaines de millions est non seulement une insulte pour quiconque possède la moitié d’un cerveau, mais cela témoigne de l’attitude négligente flagrante des dirigeants américains.

Trump a eu une chance de tenter d’arranger les choses en opposant son veto à ce projet de loi de 5 600 pages, qui était plein de concessions aux intérêts particuliers. Qualifier de «soulagement» un paiement de 2000 dollars lorsque le gouvernement a fermé des entreprises – dont beaucoup de façon permanente – et a fait grimper le chômage à des niveaux record de plusieurs dizaines de millions est non seulement une insulte pour quiconque possède la moitié d’un cerveau, mais cela témoigne de l’attitude négligente flagrante des dirigeants américains.

Tentant de se protéger des critiques, M. Trump a déclaré qu’il avait signé le projet de loi tout en «envoyant un message» au Congrès.

«Je signerai le paquet Omnibus et Covid avec un message fort qui indique clairement au Congrès que les éléments gaspilleurs doivent être supprimés», a déclaré M. Trump.

Puisque le projet de loi est déjà en vigueur, cela n’arrivera pas, et il le sait.

Cette décision a coûté à M. Trump le peu de respect qui lui restait dans son propre camp. Même ses plus ardents partisans comme Mike Cernovich ont été contraints de parler de sa capitulation à «drainer le marais».

«Ce soir, c’était la fin de tous les espoirs restants – délirants ou non – que Trump resterait en fonction pour un second mandat», a tweeté Cernovich dimanche soir. «Il a capitulé totalement, un pathétique acte de faiblesse laissant une tache sur sa présidence. Il est entré comme un lion, il part comme un agneau.»

Pour ceux qui y prêtent attention, cependant, Trump n’a jamais été un lion. Bien qu’il ait joué son rôle et qu’il soit devenu l’un des présidents les plus populaire (et polarisateur ?) de l’histoire, Trump a surtout exécuté la volonté de l’État profond tout au long de son mandat. Chaque fois qu’il a concédé à la Fed ou augmenté la présence de troupes au Moyen-Orient, ou qu’il a réduit les droits du Second Amendement, ses partisans – largement trompés par les points de discussion au sujet de qanon – ont appelé ces coups pro-Etat profond comme étant un «jeu d’echecs en 4 dimensions»…

En réalité, cependant ce «jeu d’echecs en 4 dimensions» échecs n’étaient qu’une couverture pour dissimuler les pas tyranniques de Trump alors qu’il s’enfonçait dans le marais et finissant par y nager.

Bien que beaucoup de gens l’aient vu dès le début, le dernier clou dans le cercueil pour prouver que Trump était différent des féodaux néoconservateurs auxquels il prétend s’opposer, était le pardon des meurtriers de masse alors que les vrais héros comme Julian Assange, Ross Ulbricht et Edward Snowden restent des ennemis de l’État.

La semaine dernière, au lieu de gracier les héros susmentionnés, Trump a décidé de gracier quatre anciens employés de la société de mercenaires Blackwater qui ont été condamnés – trois pour homicide volontaire et un pour meurtre au premier degré – pour avoir participé à un massacre en 2007 au cours duquel 17 Irakiens non armés ont trouvé la mort. L’une des victimes du massacre était un garçon de 9 anshttps://exoportail.com/trump-gracie-des-mercenaires-criminels-de-guerre-de-blackwater-et-le-pere-de-lultra-sioniste-jared-kushner/

Il a littéralement gracié les meurtriers d’enfants contre un journaliste dont le seul crime était d’avoir informé le monde des crimes de guerre américains. Nous savons que leur campagne de désinformation a réussi quand les gens pensent que gracier les meurtriers d’enfants fait partie de la «lutte contre l’État profond».

Espérons que l’enfant qui renifle le vieil homme sénile qui est sur le point de prendre la Maison Blanche le mois prochain ouvrira les yeux de ceux qui ont dormi pendant la présidence de Trump. Espérons qu’on moins les gens seront plus unis CONTRE le pédo Biden…

 

 

Source : https://rules.house.gov/sites/democrats.rules.house.gov/files/BILLS-116HR133SA-RCP-116-68.pdfhttps://www.thelastamericanvagabond.com/five-outrageous-items-snuck-in-the-covid-stimulus-bill/ https://thefreethoughtproject.com/trump-swamp-covid-bill/ /

Traduction et Ajouts : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 603 autres abonnés

17 Commentaires

  1. serge1trottier@gmail.com j’ai une grosse quantité de connaissances , d’amis qui me disent avoir confiance , un immense espoir par la présence de trump pour nous faire justement une meilleure planète , lire cet article va les démolir c’est le contraire de ce qu’ils s’attendent de trump , la pure vérité voter c’est abdiquer , je vote blanc depuis 1966 , je vote pour moi , j’ai dans le plus profond de mon être la certitude que les politiciens sont les plus grandes brutes criminels au service des maîtres , pourquoi ?

    • Le but c’est de ne démolir personne mais de rapporter des faits. Et à mon avis votre intuitions aux sujets des politiciens est d’une manière générale une évidence.

    • Ce n’est pas un coup dur vu que je le répète depuis au moins 2 ans. Et oui bien sur que je suis toujours positif, la cabale tombera dans les mois ou toutes petites années à venir.

  2. Bonjour,

    Votre article est intéressant. Durant cette journée j’y ai pensé quelques fois, tout en laissant mon esprit libre. Ce soir m’est venu cette pensée.

    L’activation de NESARA/ GESARA

    Est-il possible que les fonds distribué hors Etats-Unis soient une compassion en vue de la mise en action du GESARA, et non en lien avec le Covid.?

    Sans doute que la mise en action d’un tel système de réinitialisation monétaire mondial, demande certains ajustement, et que l’on sais que Le Président Donald Trump, utilise beaucoup les codes et la symbolique pour s’exprimer, partant qu’il est important pour l’instant encore, de noyer le poisson, la partie contre l’état profond n’étant pas encore terminée, même si elle est sans doute déjà gagnée.

  3. Oui 1 coup dur pour tous ceux qui voulaient y croire, qu’il était quand même de notre coté le Trumpi. Et donc tout ce qu’en disent les Magali Robin FSociéty les décodeurs Caussette Alexi et tant d’autres encore depuis XXXX mois ???? Choc et merde ! Quand j’y pense aussi, il gracie des meurtriers mais donner 1 coup de pousse à Assange ?? que dalle …..C’est pénible vraiment pénible cette sale abyssale histoire blindée de bluffs. Par contre son épouse Mélania m’inspirait vraiment du positif, une femme qui adore les animaux au point de s’investir autant, comment arrive t-elle à faire avec 1 tel bonhomme ??? Je la vois vraiment comme une belle âme bon sang ! Quant aux vaccins, je pensais son fils victime d’un vaccin, mais comment est-ce possible ….Me semblait aussi qu’il était bien pote avec Poutine, lui aussi pas de notre coté ?? Parait que le vaccin Russe ne serait qu’une solution saline …Parait que Poutine pour sa population a tout prévu pour la protéger, en mode  » bunker « 

  4. C’est évident que la démarche de Donald Trump est une ruse de guerre visant à tromper l’ennemi ! Pas besoin d’être Mme Soleil ou d’avoir de monumentales capacités intellectuelles pour comprendre ça.

  5. detrompez vous, La signature dimanche du président Trump sur le projet de loi COVID-19 de 2,3 milliards de dollars pour l’aide et le financement du gouvernement a lancé un compte à rebours de 180 jours pour que le Pentagone et les agences d’espionnage disent ce qu’ils savent sur les OVNIs.. Explication dans l article ici Eveil et homme
    https://eveilhomme.com/2020/12/30/le-projet-de-loi-covid-19-a-lance-un-compte-a-rebours-de-180-jours-pour-la-divulgation-des-ovnis/?fbclid=IwAR0_HgtJInN6lTmv_fXg6d8gI3iWfbP3coJhb3hQu7UZ71fYarMdxgoHaJ0

    • Ceci n’est pas inclus dans le texte de loi votée. C’est une note rajouté pour le renseignement. Déjà d’une part. Ensuite personne ne sait si cela va aboutir ou si c’est du vent comme on l’a vu par le passé, ou si cela amène la fameuse divulgation contrôlée et partielle, ou si cela est une action des positifs pour une poussée de divulgations qui sert un agenda utile. Arrêtez de sauter sans analyser merci.

  6. C’est vrai que le Trumpi en 4 ans de son mandat on en est où actuellement ?? Prés d’1 an de plandémie avec tout ce qu’on en sait déjà. Il a fait quoi déjà pour empêcher ça le Trumpi ? Il a fait quoi précisément pour nettoyer  » le marais  » pendant ces 4 années ?? Rien que chez nous, tout s’écroule et encore, ça ne date pas de mars mais bien avant. Alors forcément cela interpelle
    Quant à Fauci apparemment on l’empêche de le virer ?? mais il sous entend qu’il le fera après sa réelection : https://www.msn.com/fr-be/actualite/other/trump-%C3%A9voque-la-possibilit%C3%A9-de-virer-le-dr-fauci-le-monsieur-coronavirus-am%C3%A9ricaine/ar-BB1aBGFd

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.