Une première européenne : un amendement constitutionnel proposé en Suède consacrerait les droits de la nature

0
Présenté comme le premier du genre en Europe, un amendement constitutionnel proposé en Suède vise à consacrer les droits de la nature afin de garantir que les créatures et les caractéristiques du monde naturel soient protégés contre l’exploitation et les abus en leur conférant un statut juridique auparavant réservé uniquement aux humains et à certains animaux.

 

L’amendement proposé à l’instrument du gouvernement suédois, le document constitutionnel de la nation, garantirait les droits de la nature à «existera, blomstra, regenerera och utvecklas» – ce qui signifie «exister, prospérer, régénérer et évoluer» – afin de permettre au peuple et au gouvernement suédois de défendre et de faire respecter ces droits pour la nature.

Présenté par la députée suédoise Rebecka Le Moine avec l’appui d’une coalition de groupes nationaux et internationaux – dont Rights of Nature Sweden, Lodyn et le Centre international pour les droits de la nature du Community Environmental Legal Defense Fund – le changement à la loi suédoise reflète celui des autres pays du monde mais, s’il était adopté, créerait un nouveau précédent en Europe.

«Depuis vingt ans, nous travaillons avec les objectifs environnementaux nationaux en Suède. Après tout ce temps, nous atteignons à peine deux d’entre eux», a déclaré Le Moine dans un communiqué mardi.

«La valeur sous-jacente de notre société est que nous sommes les dominateurs de ce monde et que la nature n’est qu’une ressource que nous pouvons utiliser», a-t-elle poursuivi. «La croissance économique a été le véritable objectif, pas un environnement sain. J’en ai assez de cette époque où notre vision arrogante du monde nous a menés bien au-delà des frontières de la planète. Maintenant que nous sommes au début d’un effondrement écologique et climatique, j’espère que nous pourrons repenser notre relation avec la nature. Et pour moi, ça commence par admettre que la nature a des droits.»

Sur son site web, le groupe Rights of Nature Sweden a expliqué la procédure à suivre pour que l’amendement soit adopté de cette manière :

Une proposition de modification de la Constitution relative aux droits de la nature pourrait être introduite directement dans le Riksdag par les membres du Parlement. Les membres du Parlement peuvent présenter des motions privées pour examen par le Riksdag. Cela se produit à l’automne, à l’ouverture du Riksdag, pendant laquelle les députés peuvent proposer des motions privées. Chaque motion est renvoyée à un comité parlementaire pour examen et étude (un amendement aux droits de la nature pourrait être renvoyé à la Commission de la Constitution ou à la Commission de l’environnement et de l’agriculture). La commission examine ensuite la motion et présente une proposition sur la manière dont le Riksdag devrait décider avant d’adopter une position à la Chambre.

Comme le groupe l’a également noté, cette approche de la défense du monde naturel n’est pas nouvelle, les droits légaux de la nature ayant déjà été «reconnus dans des lois et des décisions judiciaires aux États-Unis, en Équateur, en Bolivie, au Brésil, en Inde, en Nouvelle-Zélande et en Colombie».

Mari Margil, directrice associée du Centre international pour les droits de la nature du CELDF, a défendu cette proposition et a remercié Le Moine pour son leadership.

«Nous devons rapidement changer radicalement notre relation avec le monde naturel», a déclaré M. Margil. «Faire progresser les droits de la nature dans la constitution suédoise est un pas en avant important. Nous félicitons le parlementaire Le Moine d’avoir pris cette mesure politiquement courageuse et nécessaire.»

 

Source : https://www.commondreams.org/news/2019/10/08/european-first-proposed-constitutional-amendment-sweden-would-enshrine-rights-nature

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 801 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.