Un prêtre affirme que la religion est un système de contrôle et que l’Enfer est une invention

11

Courte vidéo en Anglais :

John Shleby Spong, un évêque épiscopal à la retraite, a fait une interview avec Keith Morrison de Dateline NBC en août 2006. Vous pouvez trouver une partie de la retranscription sous le lien vidéo.

Spong : Je ne pense pas que l’enfer existe. Je crois en la vie après la mort, mais je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec la récompense et la punition.

La religion est toujours dans le contrôle, et c’est quelque chose que les gens ne comprennent pas vraiment. C’est une entreprise de contrôle de la culpabilité. Et si vous avez le Paradis comme endroit où on vous récompense pour votre gentillesse, et l’Enfer comme endroit où vous êtes puni pour votre méchanceté, alors vous avez en quelque sorte le contrôle de la population. Et ainsi ils créent cet endroit ardent qui a littéralement effrayé beaucoup de gens, tout au long de l’histoire chrétienne. Et cela fait partie d’une tactique de contrôle.

Morrison : Mais attendez une minute. Vous dites que l’enfer, l’idée d’un endroit sous la terre ou quelque part où vous êtes tourmenté pour une éternité, est en réalité une invention de l’église ?

Spong :  Je pense qu’il y a un sentiment dans la vie religieuse de récompense et de châtiment sous une forme quelconque. L’église ne veut pas que les gens grandissent parce que vous ne pouvez pas contrôler les adultes. C’est pourquoi nous parlons de renaissance. Lorsque vous naissez de nouveau, vous êtes toujours un enfant. Les gens n’ont pas besoin de renaître. Ils doivent grandir. Ils doivent accepter leur responsabilité pour eux-mêmes et le monde.

Morrison : Que faites-vous de la théologie assez ancienne en Amérique garantissant qu’il y a une façon de ne pas aller en enfer, et que c’est d’accepter Jésus comme votre sauveur personnel.

Spong : Oui, j’ai grandi dans cette tradition. Toutes les églises que je connais affirment « nous sommes la vraie église » qu’ils ont une autorité ultime : « Nous avons le pape qui est infaillible », «Nous avons la Bible». L’idée que la vérité de Dieu peut être liée à n’importe quel système humain, à n’importe quel croyance humaine, à n’importe quel livre humain, est presque au-delà de l’imagination pour moi. Dieu n’est pas chrétien.

Dieu n’est pas juif, ni musulman, ni hindou ou bouddhiste. Tous ces systèmes humains, créés par des êtres humains pour nous aider à entrer dans le mystère de Dieu. J’honore ma tradition. Je parcours ma tradition. Mais je ne pense pas que ma tradition définisse Dieu. Elle m’indique seulement Dieu.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 080 autres abonnés

11 Commentaires

  1. Pour l’Eglise catholique, c’est l’être humain lui-même qui se juge apte ou pas à aller dans les mondes de Dieu ou de Satan. Quand on meurt, on ne peut plus changer. Celui qui est un menteur, le restera. Les NDE nous affirment la même chose. Comme elles s’aperçoivent que Dieu n’a pas de nom. Même si certains enfants disent avoir rencontré Jésus. Très intéressants commentaires sur l’enfer ici :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/05/13/divagations-sur-lenfer/

    Reste que les religions ne sont pas égales. Le judaïsme s’est fourvoyé en espérant l’arrivée d’un Mashiah quand ils auront toutes les richesses du monde. Il suffit de lire la Torah :

    Lévitique 25 : « 44C’est parmi les nations qui vous entourent que tu prendras le serviteur et la servante qui t’appartiendront, c’est d’elle que vous achèterez le serviteur et la servante. 45Vous pourrez aussi en acheter parmi les enfants des immigrés en séjour chez toi, ainsi que parmi les familles auxquelles ils donneront naissance dans votre pays, et ils seront votre propriété. 46Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous comme une propriété, vous les garderez comme esclave pour toujours. Mais en ce qui concerne vos frères, les Israélites, aucun de vous ne dominera avec dureté son frère…Quand tous les ennemis auront disparu, dans les guerres ou par métissage, alors le Mashiah arrivera. »

    Du côté chrétien qu’est-il écrit dans le Nouveau Testament :

    Galates 3:27 : « Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. 28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. »

    Cette idée juive se retrouve à travers les écrits d’un écrivain juif italien, Primo Levi (1919-1987), particulièrement dans « Lilith », qui comporte plusieurs récits dont « Un testament » adressé à son fils bien-aimé. Dans un paragraphe il aborde le mensonge :

    « …Le mensonge est un péché pour les autres et pour nous une vertu… Avec le mensonge patiemment appris et pieusement exercé, si Dieu nous assiste, nous arriverons à dominer ce pays et peut-être le monde ; mais cela ne pourra se faire qu’à la condition d’avoir su mentir mieux et plus longtemps que nos adversaires. Je ne le verrais pas, mais toi tu le verras : ce sera un nouvel âge d’or… Tandis qu’il nous suffira, pour gouverner l’état et administrer la chose publique, de prodiguer les pieux mensonges que nous aurons su, entre-temps, porter à leur perfection. »

    https://www.legrandsoir.info/Lilith-extrait.html

    L’Islam est une religion créée par les judéo-nazaréens, d’où ce melting-pot dans le Coran où on retrouve du judaïsme et du christianisme (avec Jésus et Marie). Ce qui explique ce désordre manifeste ou les phrases arrivent même à se contredire.

    Il ne peut donc y avoir la création d’une seule religion comme le souhaitent les mondialistes en en mettant d’un peu de chaque. C’est impossible, une religion n’est pas une langue. L’ espéranto pourrait être parlée mais pas la religion judachrétislam….

  2. John Shleby Spong est un anglican pas un catholique. Il est aussi un fervent défenseur du féminisme, des droits des homosexuels. Il rejette les vérités historiques proclamées par certaines doctrines chrétiennes, comme la conception virginale (Spong, 1992) et la résurrection de la chair de Jésus (Spong, 1994).

    C’est un religieux paumé, dommage pour quelqu’un de 86 ans ! Par contre très Nouvel Ordre Mondial.

    • Bonsoir, et pourtant sa déclaration est aux antipodes de ce que projette le  » Nouvel Ordre Mondial « . Et dans votre premier paragraphe il n’y a rien qui disqualifie son propos rapporté dans l’article selon moi.

  3. Je tiens à ajouter mon grain de sel dans cette conversation. Le pauvre Spong est complètement à côté de ses pompes. Que dit-il ?

    « je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec la récompense et la punition. »

    En quelque sorte si. Après la mort, qui se ressemble, s’assemble. Ainsi le criminel va avec le criminel…. Je ne suis pas sûre que cela soit une récompense. Mais une chose est certaine, elle respecte la volonté de l’homme. Dans la prière du ‘Notre Père’ des chrétiens qu’est-il demandé ? « Pardonnez nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. » On est jugé selon la manière dont on juge les autres.

    D’autre part, il dit que « l’Eglise ne veut pas que les gens grandissent parce que vous ne pouvez pas contrôler les adultes. »

    Alors qu’en fait, l’Eglise explique comment éviter à ce que l’homme devienne esclave de mauvais penchants qui vont le nuire et le contrôler ! L’alcool, la drogue, les gens qui sont addicts au vol, à la pornographie, à des intentions de meurtre ou suicidaire etc…. Il suffit d’étudier les cas Strauss-Kahn, Descoings ou Bergé…. pour comprendre qu’ils sont prisonniers de leurs mauvais penchants. L’Eglise est là pour les en délivrer, pas pour les contrôler. C’est l’inverse. C’est tout à fait orwellien, Nouvel Ordre Mondial…. de penser le contraire.

    Question religion, il y en a forcément une qui est plus proche de la Vérité ! De mon point de vue, il existe véritablement une autre dimension qui est inaccessible à l’être humain, car de chair. D’autres entités existent. Ce que l’on connait de Dieu, vient de ces entités. Du côté des catholiques, elles interviennent très souvent. On ne compte plus les apparitions mariales à travers les âges. Les miracles. Les morts dont le corps ne pourrit pas. L’histoire de Fatima est un exemple remarquable. D’ailleurs le site d’Hervé en parle, et là aussi les commentaires nous en apprennent beaucoup :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/07/01/les-incroyables-apparitions-de-fatima-en-1917/

    Oui, ce prêtre est un pauvre type, perdu par sa médiocrité.

  4. Bonjour ce prêtre dit la vérité on nous a manipulé sur tout l’église catholique est une religion de menteur quel honte toutes ces religions sont fausses et manipulent l’humanité depuis des siècles qu’il écoute mauro biglino qui a travaillé au sein du Vatican et dénonce la supercherie de la bible et de cette église reptilienne satanique.

  5. Bonjour,

    En fait ce n’est pas seulement l’enfer qui existe, dans le bouddhisme que je pratique depuis plus de trente ans, la roue des existences décrite par le Bouddha, est composée de six mondes, ou catégories de lieux de vie, qui eux-mêmes sont des endroits où le principe conscient se rend à la mort de notre présente existence.

    L’ensemble du processus est déterminé lorsque l’on est pas éveillé, par le karma accumulé de nos vies passées et de celle présente.

    Je réfléchi actuellement à l’écriture d’un texte afin que nous puissions décrypter chacun pour soi, ce qui pourrait nous arriver dans l’avenir, mais c’est assez difficile à cause du nombre inconnu de pondérables.

    Pourtant il y a déjà une simple piste. Selon le bouddhisme, nous ne pouvons pas prétendre à une meilleure place que celle que nous occupons actuellement et celle que nous pourrions occuper dans le futur sera basée sur les karmas que nous accumulerons dans cette vie-ci, s’ajoutant à notre solde de nos karmas passés.

    C’est je trouve, que se sont déjà de très bonnes indications.

    Maintenant les six types de mondes ou catégorie sont en ordre descendant, les dieux, les titans, les humains, les animaux, les fantômes affamés et les enfers.

    Dans chaque catégorie il y a des sous groupes, comme par exemple il semble très probable qu’il y aient de multiples races d’humanoïdes dans l’univers et que celles-là sont peut-être toutes regroupées dans le monde/classe ou type humanoïde, où par exemple le bouddhisme reconnaît 17 enfers chauds et 17 enfers froids en fonction de la négativité du karma d’un principe conscient déterminé.

    Ensuite le bouddhisme affirme que d’une vie à l’autre, nous pouvons passé d’un des six plans à l’autre, une fois le karma qui est en relation à la force de vie de la présente existence est épuisé, ainsi la mort peut prendre bien des formes différentes, par contre le processus de séparation du principe conscient est identique quelque soit le type de monde dans lequel nous vivons cette présente incarnation.

    Ainsi il est dit que la vie humaine est la plus précieuse de toutes car dans cette vie humaine nous pouvons expérimenter tous les états des autres mondes, ce qui n’est pas possible dans les cinq autres, qui ne peuvent expérimenter que l’état du monde associé. Par exemple le monde animal qui est le monde le plus proche de nous puisque ayant un corps physique eh bien le niveau de conscience de la plupart des animaux et verrouillé par l’ignorance, celle des fantômes affamés et verrouillées par l’ignorance et un état de souffrance proche des enfers ou ces êtres sont dans l’incapacité d’étancher leurs soifs de nourriture, etc.. Le monde titan est verrouillé par l’agression et la jalousie et les titans bien plus développé matériellement que le monde humain, sont constamment en guerre contre les dieux dont ils rêvent d’obtenir leur situation paisible et harmonieuse, quant au monde divin, les dieux sont enfermés chacun dans leur bulle de béatitude et le resterons jusqu’à épuisement de leur karma positif, puis ensuite mourront il est dit en 7 jours et avant leur dernier souffle verront l’endroit de leur prochaine renaissance, ce qui leur occasionnera de multiples et incessante souffrances. De plus les dieux qui sont en phase de fin de vie, commence à être fui par les autres dieux, car l’odeur parfumée qu’il dégageait se transforme en odeur pestilentielle, leur fin de vie est donc déjà un enfer, lieu de renaissance de la plupart des dieux, même si l’enfer pour eux ne sera qu’un court passage.

    Pour terminer les enfers ne sont pas comme nous le croie les religions théistes des lieux de punition, mais en tous cas comme je l’ai intuitivement analysé, des lieux de compassion, de rédemption et de réhabilitation qui nous permettent à l’image d’un ordinateur infecté par un virus, dans le cas du principe conscient le virus n’est pas extérieur, mais c’est développé de l’intérieur et une fois celui-ci nettoyé, alors le principe conscient peut repartir dans le cercle des existences et s’élever.

    L’invention des religions théistes, en tous cas les trois abrahamiques, sont dues que ces religions sont des constructions artificielles dont leur fondement et leur histoire a été arrangée et manipulée afin effectivement d’asservir le peuple contrôlé par la caste des prêtres et des pouvoirs temporelles alors en place, bien que dans le système bouddhiste il n’y aie pas de dieu, une frange élitiste s’est formée, ainsi dans le bouddhisme tibétain il y a plusieurs cercles, les tulkus ou Rinpoché qui sont le cercle de Maîtres réincarnés, puis celles des yogis et yoginis qui s’emploie à expérimenter et tentent de développer leurs capacités, puis les lamas, qui sont des moines ordonnés qui ont fait la retraite de trois ans, trois mois et trois jours, puis il y a le gros du troupeau des moines qui le plus souvent passaient leur vies à réciter et apprendre par cœur l’ensemble des enseignements écrits qu’ils recevaient dans les formes rituelles les plus diversifiées et finalement les Namkhas qui sont des laïcs mais ayant pris certains vœux, tout en leur laissant la possibilité de fonder une famille, donc les moines dont les lamas et les Rinpochés en font partie, puis les yogis et les yoginis et finalement les Namkhas, forment les trois sanghas reconnues. Les laïcs comme moi qui ont pris les vœux de refuge et les vœux de bodhisattva, ne sont pas reconnus comme faisant partie d’une sangha, de la noble assemblée, nous sommes rien.

    Toutefois ces riens comme je le suis, peuvent peut-être obtenir l’éveil en une vie, alors que certains personnages d’une des trois sanghas, non.

    Voilà brièvement ce que je peux dire de la véracité et de la validité des enfers dans le système non théiste qu’est le bouddhisme.

    Bien à vous toutes et tous.

    Thierry Poget

  6. où pensez-vous qu’hitler et ses associés ainsi que les juges iniques,les mauvais gendarmes et autres policiers sans amour, les politiciens pourris fauteurs de guerres et autres voleurs du peuple ont atterri en voyant leurs forfaits par rapport à l’Amour et à ce qui est juste,?… sinon allez voir!

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.