Le Vatican conclut une «alliance mondiale» avec Rothschild, la Fondation Rockefeller & Ford, Mastercard, la Bank of América et d’autres pour un «nouveau capitalisme inclusif»

1
Il a été annoncé cette semaine qu’un «nouveau partenariat historique» entre le Vatican et «certains des plus grands investisseurs et chefs d’entreprise du monde», appelé «Conseil pour un capitalisme inclusif», a été officiellement lancé. Oh, et avons-nous mentionné qu’il est aidé par un membre de la famille Rothschild, Lynn Forester de Rothschild ?

 

Le «conseil» affirme que sa formation «signifie l’urgence de joindre les impératifs moraux et de marché pour réformer le capitalisme en une force puissante pour le bien de l’humanité», selon un communiqué publié mardi.

«Sous la direction morale» du Pape, il dit inviter «les entreprises de toutes tailles à exploiter le potentiel du secteur privé pour construire une base économique plus juste, plus inclusive et plus durable pour le monde».

Et sachez que le Conseil est dirigé par un «groupe de dirigeants mondiaux» appelé les «Gardiens d’un capitalisme inclusif». Nous jurons que nous n’avons pas volé ce récit dans un film de Marvel…

Ce groupe, dont vous n’avez probablement jamais entendu parler jusqu’à aujourd’hui, semble «se réunir chaque année avec le pape François et le cardinal Turkson» et représente «plus de 10,5 billions de dollars d’actifs sous gestion, des entreprises avec une capitalisation boursière de plus de 2,1 billions de dollars et 200 millions de travailleurs dans plus de 163 pays».

Le pape François a déclaré dans le communiqué de presse du Conseil : «Il est urgent de mettre en place un système économique qui soit équitable, digne de confiance et capable de relever les défis les plus profonds auxquels l’humanité et notre planète sont confrontées. Vous avez relevé le défi en cherchant des moyens de faire du capitalisme un instrument plus inclusif pour le bien-être intégral de l’humanité».

Et en liant au Vatican ce qui semble être le peuple le plus puissant de la Terre – supervisant une somme d’argent impie. Peut-on avoir un Amen ?

Lynn Forester de Rothschild a déclaré, fondatrice du Conseil et associée directrice d’Inclusive Capital Partners : «Le capitalisme a créé une énorme prospérité mondiale, mais il a aussi laissé trop de gens derrière, a conduit à la dégradation de notre planète et n’est pas largement reconnu par la société. Ce Conseil suivra l’avertissement du Pape François d’écouter « le cri de la terre et le cri des pauvres » et de répondre aux demandes de la société pour un modèle de croissance plus équitable et durable».

 

Parmi la liste des «Gardiens» figurent :

  • Ajay Banga, président et directeur général, Mastercard
  • Oliver Bäte, président du conseil d’administration, Allianz SE
  • Marc Benioff, président, directeur général et fondateur de Salesforce
  • Edward Breen, président exécutif, Dupont
  • Sharan Burrow, secrétaire générale, Confédération syndicale internationale
  • Mark Carney, conseiller financier du Premier ministre pour la COP26 et envoyé spécial des Nations unies pour l’action et les finances en matière de climat
  • Carmine Di Sibio, président et directeur général, EY
  • Brunello Cucinelli, président exécutif et directeur de la création, Brunello Cucinelli S.p.A.
  • Roger Ferguson, président et directeur général, TIAA
  • Lady Lynn Forester de Rothschild, fondatrice et associée directrice, Inclusive Capital Partners
  • Kenneth Frazier, président du conseil d’administration et directeur général, Merck & Co., Inc.
  • Fabrizio Freda, président et directeur général, The Estée Lauder Companies
  • Marcie Frost, directrice générale, CalPERS
  • Alex Gorsky, président du conseil d’administration et directeur général de Johnson & Johnson
  • Angel Gurria, Secrétaire général, Organisation de coopération et de développement économiques
    (OCDE)
  • Alfred Kelly, président et directeur général, Visa Inc.
  • William Lauder, président exécutif, The Estée Lauder Companies
  • Bernard Looney, directeur général, BP
  • Fiona Ma, trésorière, État de Californie
  • Hiro Mizuno, membre du conseil d’administration, Principes pour l’investissement responsable
  • Brian Moynihan, président du conseil d’administration et directeur général de la Bank of America
  • Deanna Mulligan, présidente et directrice générale, Guardian Life Insurance Company of
    Amérique
  • Ronald P. O’Hanley, président et directeur général, State Street Corporation
  • Rajiv Shah, président de la Fondation Rockefeller
  • Tidjane Thiam, membre du conseil d’administration du groupe Kering
  • Darren Walker, président de la Fondation Ford
  • Mark Weinberger, ancien président et directeur général de EY, et membre du conseil d’administration de J&J, MetLife et Saudi Aramco

 

En outre, des noms comme Mohamed El-Erian et Larry Fink siègent au conseil d’administration du groupe. Vous pouvez regarder le conseil discuter de sa «mission» ici :

 

Mise à jour en vostfr :

 

Ajouts ExoPortail :

Le vatican est une institution contrôle par les Jésuites. La faction Jesuite est très puissante et a été créé par la famille de Noblesse noire Farnèse avec un peu d’aide de la famille de Noblesse noire Borja dans les années 1540. Environ 10% des jésuites appartiennent à cette faction, parmi lesquels certains cardinaux, le pape noir, le pape blanc et des familles de noblesse noire d’Italie. Leur principale motivation est le contrôle spirituel / vibratoire et l’oppression de l’humanité.

 

En attendant un article sur le lourd sujet des Jesuites, vous avez deux articles qui peuvent déjà vous apporter des éléments de réponses vis à vis de leurs influences et de leurs projets :

 

Le plan Jésuite pour tenter de désespérément consolider leur pouvoir aux USA : 

Je me contenterai seulement de citer les informations antérieurs de Cobra sur le sujet qui résume parfaitement la situation actuelle.

 

Le plan jésuite est de laisser les forces de la Lumière purger la faction Illuminazi (Rockefeller, Bush, Kissinger, Cheney & Co, Clinton etc.) puis de faire secrètement équipe avec les Rothschild pour reprendre le processus de création du nouveau système financier. Leurs agents sont présents lors des négociations interminables pour la reddition de la Cabale et ils essaient de rapprocher les accords de l’agenda jésuite. C’est la source des propositions pour faire du Pape le nouveau M1 (contrôleur monétaire). C’est la raison pour laquelle le nouveau Pape jésuite promeut l’idée d’une banque centrale mondiale. Ils envisagent aussi sérieusement l’idée d’autoriser un jubilé mondial de la dette pour qu’ils soient dépeints comme des sauveurs de l’humanité sous les apparences d’une église catholique «bienveillante». Ils feraient alors la promotion du culte catholique d’une manière renouvelée et plus attrayante pour le public, et y intégreraient graduellement d’autres religions (à commencer par le bouddhisme) jusqu’à ce qu’ils atteignent leur objectif d’un culte mondial de programmation de l’esprit religieux, tout en gardant sous le tapis les atrocités passées de l’Église catholique.
Grâce à des programmes spéciaux compartimentés de la CIA, ils ont infiltré le «mouvement de la vérité» au point qu’environ 80 % des informations diffusées dans les médias alternatifs proviennent directement ou indirectement de sources jésuites.
Il est bon de savoir que l’organisation jésuite est une création de la famille  Farnese avec l’aide de la famille Borja dans les années 1540. La famille Farnese est l’une des familles les plus puissantes de la noblesse noire papale en Italie et travaillent pour maintenir le statut de quarantaine de la planète Terre. Source Cobra le 28 Novembre 2013

 

«La guerre civile accélérerait le processus vers l’événement et leur défaite finale. Ce qu’ils veulent au contraire, c’est un état de chaos et de tension contrôlée qui leur permette de garder le contrôle et de retarder l’inévitable aussi longtemps que possible.» Source Cobra le 10 Janvier 2016

 

«Les Forces de la Lumière ont fait savoir que les Jésuites tentent de déclencher une guerre civile aux Etats-Unis en polarisant la population dans la division et la haine entre la droite et la gauche politiques. Vous devez comprendre que les deux côtés du spectre politique ont été également infiltrés par la Cabale, et que les deux côtés contiennent également beaucoup de bonnes personnes». Source Cobra le 18 Août 2019 

 

Le Mouvement de la Résistance a créé un certain plan d’urgence, appelé Option Delta. Je vous parlerai du plan Option Delta autant que possible :
Au lieu d’attendre les conditions optimales avec le retrait des bombes toplet et des archontes non physiques, un certain «groupe de forces spéciales» initierait le retrait de certaines factions de la Cabale aux Etats-Unis uniquement. Aucun des membres du groupe chimera, des archontes, de la noblesse noire ou des jésuites ne sera touché dans cette opération. Ils feraient profil bas et montreraient un visage amical. Toutes les autres factions de la Cabale aux USA seraient prises en charge. Le «Groupe des forces spéciales» fournirait un soutien tactique à l’Armée Positive pour mener à bien l’opération. Les médias seraient libérés du contrôle de Rothschild et le dollar américain s’effondreraitLa divulgation limitée commencerait immédiatement.
Ce changement au sein des Etats-Unis déclencherait une forte réaction internationale et nous aurions une transition instable et chaotique vers l‘événement. Le système financier mondial connaîtrait une volatilité extrême, mais ne s’effondrerait probablement pas. Il y aurait une purge mondiale des membres de la Cabale inférieureLes médias du monde entier diffuseront progressivement de plus en plus d’informations. L’ensemble de la situation s’accélérerait d’abord lentement, puis moins lentement jusqu’à l’arrivée de l’événement.
Rien ne peut être dit sur le retrait des membres du groupe Chimera, des Archontes, de la noblesse noire ou des Jésuites dans le cadre du plan Option Delta à ce stade.
Il y a un aspect énorme du plan Option Delta qui doit rester classé pour l’instant.
La décision finale quant à la mise en œuvre ou non de l’option Delta n’a pas encore été prise. Moins stable et pire est la situation à l’intérieur des États-Unis, plus l’option Delta devient probableLes jésuites tentent de polariser la situation à l’intérieur des Etats-Unis avec des clivages politiques artificiels entre la gauche et la droite. Les actions des jésuites au cours des prochains mois seront l’un des facteurs clés du déroulement de la situation planétaire. Leurs actions doivent être suivies de près. Source Cobra le 6 Novembre 2018

 

Le plan jésuite est donc d’organiser un effondrement financier mondialen janvier 2020, puis d’introduire un système financier mondial sans espèces où Libra ou des cryptomonnaies mondialisées similaires remplaceraient le dollar américain, et où chacun paierait avec son smartphone et où le «score social» déterminerait la solvabilité de chacun et ceci a déjà largement commencé en Chine et est en construction aux Etat-Unis. Source Cobra en Septembre 2019

 

Source : https://www.zerohedge.com/news/2020-12-10/group-called-guardians-inclusive-capitalism-oversees-10-trillion-signs-partnership et https://www.inclusivecapitalism.com/our-guardians/

Traduction et Ajouts : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

 

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 036 autres abonnés

1 Commentaire

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.