Réunion 2017 du Groupe Bilderberg : liste des participants et thèmes abordés

19
Chose exceptionnelle, cette année, l’AFP a publié une dépêche pour évoquer la tenue de la réunion. Par contre seul Europe1, BFMTV et Le Parisien ont daigné en parler. Pourtant, des médias, il y en a une bonne dizaine sur place (voir participants en vert)…mais ils sont tenus par le secret. Même France 2 est de la partie. On notera aussi que « la guerre de l’information » est au programme cette année.
A lire attentivement , certains noms sont sur la liste des arrestations massives qui auront lieu au moment de l’Événement ^^

La 65e réunion Bilderberg a lieu du 1 au 4 Juin 2017 à Chantilly, Virginie, Etats-Unis. A ce jour, 131 participants de 21 pays ont confirmé leur présence. Comme toujours, un groupe diversifié de dirigeants politiques et d’experts de l’industrie, de la finance, du monde universitaire et des médias ont été invités

L’ancien président de la Commission européenne et aujourd’hui président non-exécutif de la banque d’affaires Goldman Sachs Jose Manuel Barroso y sera en habitué, tout comme la présidente du FMI Christine Lagarde et le patron de l’OTAN Jens Stoltenberg.

Côté journalistes, le rédacteur en chef de Bloomberg et celui de The Economist feront le déplacement, ainsi que le responsable du bureau américain du journal d’opposition turc Hürriyet.Sans oublier quelques ministres européens (néerlandais, espagnol ou encore finlandais) qui côtoieront des hommes clés de l’administration Trump, des grands patrons (Airbus, Bayer…) et des banquiers d’affaires.

L’actuel président du comité directeur du groupe Bilderberg est le patron d’Axa et du think tank Institut Montaigne, Henri de Castries. Outre celui-ci, quelques Français seront aussi de la partie comme le journaliste de France 2 François Lenglet, l’économiste Nicolas Baverez ou encore le général Benoît Puga

Parmi les sujets de discussions du groupe cette année, la Russie est au programme. Un des sujets de discussion prévus est en effet : «La Russie dans l’ordre international». Il sera aussi question de la «direction de l’UE», des relations transatlantiques et de «la guerre sur l’information».

Enfin, les participants du groupe tenteront de répondre à la question : «Pourquoi le populisme progresse ?»

Fondé par David Rockefeller, le prince Bernhard de Hollande, Denis Healey et Joseph Retinger, le groupe qui se réunit tous les ans depuis 1954 a longtemps cultivé l’art du secret, faisant son possible pour ne pas médiatiser ses conférences, ne donnant ni le nom des participants, ni les thèmes abordés.

Devant des protestations de plus en plus nombreuses face à cette opacité ces dernières années, le groupe s’est finalement résolu à donner quelques informations sur la teneur de ses discussions.

Les principaux sujets de discussion cette année:
1. L’administration Trump: Un rapport d’étape
2. Relations transatlantiques: options et scénarios
3. L’alliance de défense transatlantique: balles, octets et argent
4. La direction de l’UE
5. La mondialisation peut-elle être ralentie?
6. Emplois, des revenus et des attentes non réalisées
7. La guerre de l’information
8. Pourquoi le populisme est-il en pleine croissance?
9. La Russie dans l’ordre international
10. Le Proche-Orient
11. Prolifération nucléaire
12. La Chine
13. L’actualité
Président
Castries, Henri deFranceAncien président d’AXA assurances ; Président de l’Institut Montaigne.
Participants par ordre alphabétique
Achleitner, Paul M.AllemagnePrésident du Conseil de surveillance de la Deutsche Bank AG
Adonis, AndrewRoyaume-UniPrésident de la National Infrastructure Commission
Agius, MarcusRoyaume-UniAncien président de la Barclays, Président du PA Consulting Group (propriété du Carlyle Group), directeur non-exécutif de la BBC
Akyol, MustafaTurquieAuteur d’Islam Without Extremes, chercheur au Freedom Project du Wellesley College
Alstadheim, Kjetil B.NorvègeChef du service politique du Dagens Næringsliv
Altman, Roger C.Etats-UnisAncien secrétaire au Tésor, Fondateur de la banque d’investissement Evercore
Arnaut, José LuisPortugalAncien secrétaire général du Parti social-démocrate et Premier ministre adjoint, Partenaire de CMS Rui Pena & Arnaut
Barroso, José M. DurãoPortugalAncien Premier ministre, puis président de la Commission européenne, président de Goldman Sachs International
Bäte, OliverAllemagnePrésident des assurances Allianz SE
Baumann, WernerAllemagnePrésident des laboratoires pharmaceutiques Bayer AG
Baverez, NicolasFranceEditorialiste au Figaro et au Point, Partenaire de Gibson, Dunn & Crutcher, administrateur de l’Institut Montaigne
Benko, RenéAutricheFondateur et président du Comité consultatif du groupe immobilier SIGNA Holding GmbH
Berner, Anne-CatherineFinlandeMinistre du Transport et des Communications
Botín, Ana P.EspagnePrésident de la Banco Santander
Brandtzæg, Svein RichardNorvègePrésident du producteur d’aluminium Norsk Hydro ASA
Brennan, John O.Etats-UnisAncien directeur de la CIA, Conseiller de Kissinger Associates Inc.
Bsirske, FrankAllemagneSyndicaliste écologiste des services, Président du syndicat unifié des services
Buberl, ThomasFrancePrésident d’AXA assurances
Bunn, M. ElaineEtats-UnisAncien assistant adjoint du secrétaire à la Défense pour les questions nucléaires,
Burns, William J.Etats-UnisAncien secrétaire d’Etat adjoint, Président de la Carnegie Endowment for International Peace
Çakiroglu, LeventTurquiePrésident de Koç Holding A.S.
Çamlibel, CansuTurquieChef du bureau de Washington de Hürriyet
Cebrián, Juan LuisEspagnePrésident du groupe de presse PRISA et d’El País
Clemet, KristinNorvègeAncienne ministre du Travail, Présidente du think tank patronal Civita
Cohen, David S.Etats-UnisAncien assistant du secrétaire au Trésor pour la lutte contre le financement du terrorisme, Ancien directeur adjoint de la CIA
Collison, PatrickEtats-UnisPrésident de la société de paiement par internet Stripe
Cotton, TomEtats-UnisSénateur, président de la sous-commission sénatoriale de l’Armée de l’Air
Cui, Tiankai(CHN)Ambassadeur de Chine à Washington
Döpfner, MathiasAllemagnePrésident du groupe de presse Axel Springer SE
Elkann, JohnItaliePrésident de Fiat Chrysler Automobiles
Enders, ThomasAllemagnePrésident de l’avionneur Airbus SE
Federspiel, UlrikDanemarkAncien ambassadeur à Washington, Directeur du groupe chimique Haldor Topsøe Holding A/S
Ferguson, Jr., Roger W.Etats-UnisAncien vice-président de la Réserve fédérale, Président de la société d’assurance des professeurs TIAA
Ferguson, NiallEtats-UnisHistorien britannique de la colonisation, Chercheur à la Hoover Institution, Stanford University
Gianotti, FabiolaItalieDirectrice générale de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN)
Gozi, SandroItalieMinistre des Affaires européennes
Graham, colonel LindseyEtats-UnisSénateur
Greenberg, Evan G.Etats-UnisPrésident des assurances Chubb Group
Griffin, KennethEtats-Unis,Président du Citadel Investment Group, LLC
Gruber, LilliItalieRédacteur-en-chef et présentateur d’ « Otto e mezzo », La7 TV
Guindos, Luis deEspagneMinistre de l’Economie, de l’Industrie et de la Compétitivité
Haines, Avril D.Etats-UnisAncienne directrice ajointe de la CIA, Ancienne conseillère adjoint de Sécurité nationale
Halberstadt, VictorPays-BasProfesseur d’Economie à la Leiden University
Hamers, RalphPays-BasPrésident d’ING Group
Hedegaard, ConnieDanemarkAncienne ministre puis commissaire européenne à l’Action pour le climat, Présidente de la KR Foundation
Hennis-Plasschaert, JeaninePays-BasMinistre de la Défense
Hobson, MellodyEtats-UnisPrésidente de DreamWorks Animation et d’Ariel Investments LLC
Hoffman, ReidEtats-UnisCofondateur de LinkedIn et partenaire de la firme de capital-risque Greylock
Houghton, général NicholasRoyaume-UniAncien chef d’état-major
Ischinger, WolfgangInternationalPrésident de la Conférence sur la Sécurité de Munich
Jacobs, Kenneth M.Etats-UnisPrésident de la banque Lazard
Johnson, James A.Etats-UnisAncien ancien président de Fannie Mae, Président de Johnson Capital Partners
Jordan, Jr., Vernon E.Etats-UnisAncien membre de la Commission Baker-Hamilton, Directeur de Lazard Frères & Co. LLC
Karp, AlexEtats-UnisPrésident du constructeur de logiciels Palantir Technologies
Kengeter, CarstenAllemagnePrésident de la Bourse allemande
Kissinger, Henry A.Etats-UnisAncien secrétaire d’Etat, président de Kissinger Associates Inc.
Klatten, SusanneAllemagneHéritière de BMW, Directrice de SKion GmbH
Kleinfeld, KlausEtats-UnisAncien président d’Alcoa, de Siemens et d’Arconic
Knot, Klaas H.W.Pays-BasPrésident de la De Nederlandsche Bank
Koç, Ömer M.TurquiePrésident de Koç Holding A.S.
Kotkin, StephenEtats-UnisProfesseur d’Histoire et de Relations internationales à la Princeton University, spécialiste de l’URSS et de la Russie
Kravis, Henry R.Etats-UnisCoprésident de KKR et trésorier de Daesh
Kravis, Marie-JoséeEtats-UnisEditorialiste économique de La Presse, Chercheuse au Hudson Institute et épouse du prcédent
Kudelski, AndréSuissePrésident du Kudelski Group, spécialiste du chiffrement des chaînes TV à péage
Lagarde, ChristineInternationalAncienne ministre française de l’Economie, directrice du Fonds monétaire international
Lenglet, FrançoisFranceChef du service économique de France 2
Leysen, ThomasBelgiqueprésident d’Umicore (union minière), des banques du KBC Group et du De Standaard
Liddell, ChristopherEtats-UnisAssistant du Président et directeur des Initatives stratégiques
Lööf, AnnieSuèdeAncienne ministre des Entreprises, Leader du Parti centriste
Mathews, Jessica T.Etats-UnisAncienne présidente du Carnegie Endowment for International Peace
McAuliffe, TerenceEtats-UnisAncien président du Comité national démocrate, Gouverneur de Virginie
McKay, David I.CanadaPrésident de la Royal Bank of Canada
McMaster, H.R.Etats-UnisConseiller national de Sécurité
Mexia, António Luís Guerra NunesPortugalPrésident d’Eurelectric et d’Energias de Portugal
Micklethwait, JohnInternationalRédacteur-en-chef de Bloomberg LP
Minton Beddoes, ZannyInternationalRédacteur-en-chef de The Economist
Molinari, MaurizioItalieRédacteur-en-chef de La Stampa
Monaco, LisaEtats-UnisAncienne conseillère du président pour la Sécurité de la Patrie et l’anti-terrorisme
Morneau, BillCanadaMinistre des Finances
Mundie, Craig J.Etats-Unisprésident de Mundie & Associates,conseiller de Microsoft pour la recherche
Murtagh, Gene M.IrlandePrésident du fabriquant de matériaux de construction Kingspan Group plc
Pays-Bas, Sa Majesté Willem-Alexander desPays-BasRoi des Pays-Bas
Noonan, PeggyEtats-UnisEditorialiste du Wall Street Journal
O’Leary, MichaelIrlandePrésident de la compagnie d’aviation Ryanair D.A.C.
Osborne, GeorgeRoyaume-UniAncien chancelier de l’échiquier, rédacteur du London Evening Standard
Papahelas, AlexisGrèceRédacteur-en-chef de Kathimerini
Papalexopoulos, DimitriGrècePrésident de Titan Cement Co.
Petraeus, David H.Etats-UnisAncien directeur de la CIA, co-fondateur de Daesh, directeur du KKR Global Institute
Pind, SørenDanemarkMinistre d’Education supérieure et des Sciences
Puga, BenoîtFranceAncien chef d’état-major particulier des présidents de la République, grand chancelier des Ordres de la Légion d’honneur et du Mérite
Rachman, GideonRoyaume-UniChef du service politique internationale du Financial Times
Reisman, Heather M.CanadaPrésident de la chaine de librairies Indigo Books & Music Inc.
Rivera Díaz, AlbertEspagnePrésident du parti Ciudadanos
Rosén, JohannaSuèdeProfesseur de Physique à la Linköping University
Ross, Wilbur L.Etats-UnisAncien repreneur d’affaires, Secrétaire au Commerce, époux du lieutenant-gouverneur de New York
Rubenstein, David M.Etats-UnisCo-fondateur et président du Carlyle Group
Rubin, Robert E.Etats-UnisAncien secrétaire au Commerce, président du Council on Foreign Relations
Ruoff, SusanneSuissePrésidente de la Swiss Post
Rutten, GwendolynBelgiquePrésidente des Libéraux et démocrates flamands
Sabia, MichaelCanadaPrésident de la Caisse de dépôt et placement du Québec
Sawers, JohnRoyaume-UniAncien ambassadeur à l’Onu, puis directeur du MI6, Président de la société de conseil stratégique Macro Advisory Partners
Schadlow, NadiaEtats-UnisAuteur de The Struggle Against Radical Islam, Assistante adjointe du président et membre du Conseil de sécurité nationale
Schmidt, Eric E.Etats-UnisPrésident de Google, Directeur d’Alphabet Inc.
Schneider-Ammann, Johann N.SuisseAncien président de la Confédération suisse
Scholten, RudolfAutricheAncien ministre des Arts, Président du Forum Bruno Kreisky pour le Dialogue international
Severgnini, BeppeItalieRédacteur-en-chef du Corriere della Sera
Sikorski, RadoslawPologneAncien ministre de la Défense puis des Affaires étrangères, chercheur à la Harvard University
Slat, BoyanPays-BasPrésident de The Ocean Cleanup
Spahn, JensAllemagneSecrétaire d’Etat au ministère des Finances
Stephenson, Randall L.Etats-UnisPrésident d’AT&T
Stern, AndrewEtats-UnisSyndicaliste, Président émérite de Service Employees International Union (SEIU), chercheur à l’Economic Security Project
Stoltenberg, JensInternationalAncien Premier ministre norvégien, Secrétaire général de l’Otan
Summers, Lawrence H.Etats-UnisAncien secrétaire au Trésor, puis président du Conseil économique national, Professeur à la Harvard University
Tertrais, BrunoFranceDirecteur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique
Thiel, PeterEtats-UnisCo-fondateur de PayPal et d’EBay, Président de la société de capital-risque Thiel Capital
Topsøe, Jakob HaldorDanemarkPrésident d’Haldor Topsøe Holding A/S
Ülgen, SinanTurquiePartenaire d’Istanbul Economics, expert de l’Otan
Vance, J.D.Etats-UnisAuteur de Hillbilly Elegy : A Memoir of a Family and Culture in Crisis et partenaire de Mithril
Wahlroos, BjörnFinlandePrésident du Sampo Group, de la Nordea Bank, et de la UPM-Kymmene Corporation
Wallenberg, MarcusSuèdePrésident de la Skandinaviska Enskilda Banken AB
Walter, AmyEtats-UnisRédactrice-en-chef du The Cook Political Report
Weston, Galen G.CanadaPrésident des supermarchés Loblaw Companies Ltd and George Weston Companies
White, SharonRoyaume-UniDirectrice du régulateur des télécoms Ofcom
Wieseltier, LeonEtats-Unis“Philosophe”, Chercheur à la Brookings Institution
Wolf, Martin H.InternationalDirecteur du service économique du Financial Times
Wolfensohn, James D.Etats-UnisAncien président de la Banque mondiale, Président de Wolfensohn & Company
Wunsch, PierreBelgiqueVice-gouverneur de la Banque nationale de Belgique
Zeiler, GerhardAutrichePrésident du groupe de médias et de lisirs Turner International, administrateur de RTL et de Bertelsmann
Zients, Jeffrey D.Etats-UnisAncien directeur du National Economic Council
Zoellick, Robert B.Etats-UnisAncien secrétaire d’Etat adjoint et président de la Banque mondiale, Président non-exécutif de AllianceBernstein L.P.

Sources : http://www.fawkes-news.com/2017/06/cest-parti-pour-la-reunion-2017-du.html et https://francais.rt.com/international/39108-russie-guerre-sur-information-programme-groupe-bilderberg

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 850 autres abonnés

Partager l'article :

19 Commentaires

  1. Messieurs JUPE et FILLON sont ils punis cette année par leurs mauvais résultats aux élections ???? Alors que MME LAGARDE est invitée en étant mise en examen judiciaire pour l’affaire de MR TAPIE.J’oubliai elle est présidente du FMI, il y a certainement prescription !!! C’est vrai ces personnages s’ admistient entre eux, il n’ont pas besoin de notre avis, comme d’habitude .

    • Ils s’amnistient entre eux c’est absolument vrai.Mais nous avons maintenant l’OPPT et la possibilité de les contrer avec leurs propres règles.C’ est ce qu’il faut faire et informer tous les gens.Ces gens sont à la tête d’entreprises commerciales, depuis toujours en nous faisant croire -à tort- que c’est la démocratie…
      Nous sommes les employés de leur entreprise (appelée « état », « république », « gouvernement » ‘ »ministère » « cour d’appel », etc..)
      Renseignez-vous sur UPIK et vous en aurez la preuve FORMELLE.Et c’est absolument pareil dans les autres pays.
      Ici l’exemple de la république française.La révolution c’est de savoir que toutes ces entreprises sont FORCLOSES DEPUIS LE 21.12.2012 et d’agir en conséquence!
      Il suffit de décider que nous n’acceptons par leurs conditions générales (pseudos lois illégitimes puisqu’elles ne sont pas décidées par un parlement représentatif du peuple!) et de rédiger les nôtres (c’est le principe de l’avis de courtoisie).

      UPIK® Record – L
      L Registered company name REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
      Non-registered name or business unit
      L D-U-N-S© Number 542472212
      L Registered address PARIS 8
      L Post code 75008
      L City PARIS
      Country France
      W Country code 241
      W Post office box number 55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE
      W Post office box town PARIS CEDEX 08
      L Telephone number 142928100
      Fax number
      Name primary executive
      W Activity (SIC) 9199

      Faites des copies d’écran parce que ces infos ont tendance à disparaître.

      • Merci pour ces commentaires très détaillés, et pardon pour la faute d’orthographe (amnistient), nous ne l’avons jamais été, eux OUI bien évidemment sans aucun scrupule !

  2. Kissinger, Henry????
    On se fou vraiment de notre gueule ici.

    Henri Kissinger est mort depuis longtemps! Ce Kissinger est un clone à intelligence artificielle. Point.

    « … Dans tous les cas, Kissinger lui-même devra rencontrer personnellement un membre de la Société Dragon Blanc, pour prouver qu’il est encore vivant, et n’est pas seulement un hologramme informatique généré par une intelligence artificielle.
    https://www.scribd.com/document/349901995/30-05-2017-Kissinger-hologramme-Les-Etats-Unis-Et-La-Russie-Mettent-La-Pression-Sur-La-France-Et-l-Allemagne-Controlees-Par-Les-Rothschild

    Quant au général Benoît Puga, il a sans nul doute utilisé l’Armée Française comme un outil de Blanchiment d’argent!

    Cet ex-Chef d’Etat-major de François Hollande (ex-Sarkozy) aurait été soupçonné de corruption dans la vente d’Hélicoptères. Un mafieux Silencieux. C’est pour cette raison qu’Hollande l’a placé à un poste émérite afin qu’il ne soit pas jugé.

    Nous l’apercevons d’ailleurs dans une enquête de la journaliste Elise Lucet sur France2 ci-dessous :

    http://zupimages.net/up/17/22/2jdu.jpg

    http://zupimages.net/up/17/22/cixd.jpg

    Il ne sert même pas la main au journaliste, et s’enfuit discrètement pour aller « diner » (sic !)

    Cash investigation – Mon président est en voyage d’affaires

    Un autre article publié par « Libération », indique que ce haut gradé dictait sa politique extérieur au Chef de l’Etat Hollande pour envoyer nos troupes dans des conflits absurdes et pour y commettre des crimes. Probablement pour favoriser l’industrie de l’armement.

    Ce général est «toujours à deux pas du Président », un « ancien conseiller militaire du chef de l’Etat par Nicolas Sarkozy en mars 2010 », et «Il va successivement diriger les forces spéciales, les opérations au sein de l’état-major, puis la Direction du renseignement militaire ».

    Franchement, Il a été un VRP ou un militaire?

    Un chef d’état-major très particulier
    http://www.liberation.fr/politiques/2014/07/11/un-chef-d-etat-major-tres-particulier_1062271

    Un autre documentaire de Spécial Investigation de Canal+, les journalistes découvrent le budget inadapté pour l’Armée française qui devient sous équipée. 10 soldats avaient été tués en Afghanistan. Un père de famille dénonça le gilet pare-balle obsolète de son fils. Le général Benoit Puga, sous-chef des opérations de l’État-major des armées en 2008, annonça à l’époque qu’il n’y avait eu aucune erreur de commandements dans cette opération et que la mission fut réussie. Foutaise !

    ARMEE FRANCAISE ; OU VA L’ARGENT?? 1/2
    http://www.dailymotion.com/video/xj2w55_armee-francaise-ou-va-l-argent-1-2_webcam

    ARMEE FRANCAISE ; OU VA L’ARGENT?? 2/2
    http://www.dailymotion.com/video/xj2w5e_armee-francaise-ou-va-l-argent-2-2_webcam

    Ces vidéos avaient été supprimées sur Youtube!

    Ce documentaire fut dérangeant pour Sakozy.

    • C’est ce que j’ai lu aussi concernant Kissinger et Clinton dont on avait vu des vidéos sur la décrépitude du clone au moment de la commémoration de leur crime du 11/9.D’ailleurs sur toutes les photos de Clinton on peut bien voir ses différents visages…

      Une télé américaine annonce la mort de Clinton…

      D’ailleurs si vous regardez les images d »Obama on voit très nettement qu’il y a plusieurs Obama…
      J’ai comme l’impression que tout ce qu’on nous montre sur les écrans n’a plus aucun lien avec la réalité. Même les images du 9/11 étaient des images de synthèse couvrant un attentat réel.Je pense aussi qu’il n’ y a jamais eu d’avion le 9/11, l’histoire passée en boucle dans tous les médias étant la mise en scène de cette attaque contre le peuple américain.Les « terroristes » étaient tous des agents (mossad et CIA)et pour des mafieux avec des mercenaires, des milliards et les médias rien n’est impossible.
      On commence à découvrir avec le recul comme tout se concentre autour d’un cercle restreint de criminels liés à la FED et la City de Londres. On y retrouve immanquablement toujours les mêmes:Rothschild, royauté britannique liée à toutes les royautés européennes et tous leurs complices.
      Ce sont tous des robotoïdes et toute cette mise en scène devrait être démontée pour que les gens prennent conscience à quel point on est pris pour des idiots.

      • Oui tout à fait Véronique.

        Nous vivons dans un monde fondé sur l »illusion optique, les mensonges verbaux, les manipulations numériques videos, l’ingénierie de robots-humains, le clonage sophistiqué électronique, des sosies… Du Chantage.

        Les robots de substitution : Hilary Clinton (Excellent montage!)

        Le 911 est encore plus accablant, avec le fameux documentaire « September Clues »
        Et leurs comédiens clairement identifiés. Un chef d’oeuvre.

        SEPTEMBER CLUES Partie A (Version française)

        Et ce mystérieux UFO qui s’échappe des TWINS filmé devant un poste de TV

        Close up of Fast Moving UFO – 9/11 WTC

  3. Nous découvrons, par ces 3 documentaires, que notre Armée est régit par des lobbyistes fabricants de mauvais matériels militaires et des chars invendables. Provoquant ainsi des pertes budgétaires à l’Etat (Notre argent !)

    Nos militaires sont envoyés dans des combats sur ordre de forces militaires «négatives» américaines qui ont créé des conflits dans des régions en paix juste après les attentats du 11 septembre 2001. Les politiciens français au pouvoir, et leurs conseillers militaires, remplissent alors des missions de VRP pour l’industrie privée de l’armement française en négligeant la sécurité de chaque soldat. Et juste qu’après 10 d’entre eux aient été tués. L’Etat avait soudainement créé un fond spécial pour répondre aux plaintes et revendications des parents.

    Contrairement à ce que disait le général Benoit Puga, cette mission fut un TOTAL échec puisque ces soldats n’avaient reçu aucun appui militaire aérien français en escaladant une montagne en Afghanistan. Uniquement une aide américaine ! La reconstitution des journalistes le montre clairement dans le documentaire. Cela s’apparente plutôt à un pur complot préparé à l’avance. Nous ne savons vraiment pas qui a pu tirer sur ces soldats! Des Talibans??… Vraiment?? Je ne le crois absolument pas!

    Le général Benoit Puga fut en permanence à coté de François Hollande dans ses moindres déplacements. Il lui délivra sans nul doute des options militaires contraires au droit international et sans aucun avis du Conseil de sécurité de l’ONU. François Hollande bombarda la Syrie sans accord de Bachar El Assad. Comme l’avait fait Georges Bush Junior! (sic !)

    Dans un documentaire diffusé par FR3 en date du 28 septembre 2015, nous pouvons découvrir que François Hollande est entouré par deux sacrés guignols pour prendre ses décisions. Son conseiller en communication, Gaspard Gantzer, et le Général Benoit Puga qui l’accompagnèrent partout. Quoi qu’il arrive!

    «Un temps de président» d’Yves Jeuland : 6 mois dans les coulisses de l’Elysée
    https://www.franceinter.fr/emissions/histoires-politiques/histoires-politiques-23-septembre-2015

    http://zupimages.net/up/17/22/xn6u.jpg

    http://zupimages.net/up/17/22/sydk.jpg
    Le général Benoit Puga qui montre une carte d’un conflit au président Hollande afin qu’il prenne une décision

    http://zupimages.net/up/17/22/srv6.jpg

    Benoit Puga à coté de Hollande dans son avion, et Gaspard Gantzer en face de lui tenant un smartphone

    http://zupimages.net/up/17/22/o46a.jpg
    Le général Benoit Puga en face du président Hollande dans son avion

    http://zupimages.net/up/17/22/dula.jpg
    Le général Benoit Puga est une limace attachée au président. Même à la sortie de son avion ! (En uniforme blanc)

    http://zupimages.net/up/17/22/ap8q.jpg
    Gaspard Gantzer à la table de dégustation de François Hollande !

    http://zupimages.net/up/17/22/oxft.jpg
    Un jeune cadre « BCBG » lors d’une réunion « marketing et communication » au palais de l’Elysée ?

  4. Relisez ce petit résumé absolument clair et limpide à diffuser autour de vous et qui démonte toute l’arnaque du système esclavagiste mis en place par le Vatican, la City de Londres (Rothschild) et l’empire britannique (alias la Virginia company). Tout se tient , tout se recoupe et tout se vérifie.Un mauvais film duquel on peut sortir en reprenant notre souveraineté et en envoyant ces escrocs et ces assassins derrière les barreaux pour crimes, délits, association de malfaiteurs, fraude, dol et à mon avis de nombreux chefs d’inculpation sur la base du CODE PENAL.
    Ces escrocs se sont encore toujours basés sur notre accord tacite-.Il suffit de le leur retirer et tout leur système s’écroule aussitôt.Ils le savent bien sûr très bien, d’où leur culte du secret.
    Regardez ces mafieux dans leurs limousines aux vitres teintées (ils se cachent pourquoi?…),derrière des cordons d’agents spéciaux,de flics et autres porteurs d’ uniformes qu’il font tailler pour leurs mercenaires, retirés derrière des hôtels qu’ils louent pour que personne ne les voit…C’est l’attitude de gens honnêtes?Sûrement pas. Et dire qu’ils nous exposent aux quatre vents en ouvrant les frontières pour faire entrer une invasion de pauvres gens arrachés à leur misère avec des promesses fallacieuses et un peu d’argent du mafieux Soros pour alimenter un business lucratif d’hébergement en infiltrant leurs terroristes, en installant une couche de précarité sur une autre pour faire vaciller le système des acquis sociaux et concurrencer le salariat européen avec des salaires de misère proposés aux migrants.
    Quand il ne restera plus que le système D aux autochtones (travail au noir et autres ) à cause du chômage exponentiel, le moment sera venu pour le puçage et la fin du cash.Et tout ça arrivera avec monarc (macron à l’envers) selon le plan de contrôle mental prévu de longue date par les illuminatis (projet Monarch).

  5. Relisez ce petit résumé absolument clair et limpide à diffuser autour de vous et qui démonte toute l’arnaque du système esclavagiste mis en place par le Vatican, la City de Londres (Rothschild) et l’empire britannique (alias la Virginia company). Tout se tient , tout se recoupe et tout se vérifie.Un mauvais film duquel on peut sortir en reprenant notre souveraineté et en envoyant ces escrocs et ces assassins derrière les barreaux pour crimes, délits, association de malfaiteurs, fraude, dol et à mon avis de nombreux chefs d’inculpation sur la base du CODE PENAL.
    Ces escrocs se sont encore toujours basés sur notre accord tacite-.Il suffit de le leur retirer et tout leur système s’écroule aussitôt.Ils le savent bien sûr très bien, d’où leur culte du secret.
    Regardez ces mafieux dans leurs limousines aux vitres teintées (ils se cachent pourquoi?…),derrière des cordons d’agents spéciaux,de flics et autres porteurs d’ uniformes qu’il font tailler pour leurs mercenaires, retirés derrière des hôtels qu’ils louent pour que personne ne les voit…C’est l’attitude de gens honnêtes?Sûrement pas. Et dire qu’ils nous exposent aux quatre vents en ouvrant les frontières pour faire entrer une invasion de pauvres gens arrachés à leur misère avec des promesses fallacieuses et un peu d’argent du mafieux Soros pour alimenter un business lucratif d’hébergement en infiltrant leurs terroristes, en installant une couche de précarité sur une autre pour faire vaciller le système des acquis sociaux et concurrencer le salariat européen avec des salaires de misère proposés aux migrants.
    Quand il ne restera plus que le système D aux autochtones (travail au noir et autres ) à cause du chômage exponentiel, le moment sera venu pour le puçage et la fin du cash.Et tout ça arrivera avec monarc (macron à l’envers) selon le plan de contrôle mental prévu de longue date par les illuminatis (projet Monarch).

  6. Lisez-vous comme moi :
    Petraeus, David H. Etats-Unis Ancien directeur de la CIA, co-fondateur de Daesh, directeur du KKR Global Institute

  7. Lisez-vous comme moi :
    Petraeus, David H. Etats-Unis Ancien directeur de la CIA, co-fondateur de Daesh, directeur du KKR Global Institute

  8. Nous voyons bien encore ici, que le duo Israel/Ryad prépare un plan contre l’Iran.

    « Un ambassadeur des EAU à Washington entretient d’étroites relations avec un célèbre think tank très conservateur, la Fondation pour la défense des démocraties (FDD). » (Sic!)

    Révélation sur les liens entre l’ambassadeur émirati aux USA et un think tank pro-israélien
    http://www.presstv.com/DetailFr/2017/06/03/524112/lambassadeur-des-EAU-aux-USA-pirat

    Un think tank israelien financé par un milliardaire pro, qui veut bloquer des entreprises travaillant avec l’Iran.

    « Airbus, Alstom, Renault, Total, Siemens, Volkswagen, ATR Aircraft, Royan Dutch Shell, Lukoil et la Banque sud-coréenne de développement figurent sur cette liste des centres ou entreprises cibles. »

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.