Pédophilie : n’importe qui peut maintenant aider Europol à traquer les suspects !

6
Vous et moi pouvons désormais fournir une aide précieuse aux agents d’Europol, le bureau de police européen. Par le biais de sa nouvelle plateforme en ligne, Europol met à disposition des arrière-plans d’images susceptibles de retrouver les pédophiles.

Europol cherchait un moyen d’être plus performant dans l’appréhension de suspects liés à la pédopornographie en ligne. C’est pour cette raison qu’a été élaborée la plateforme Stop Child Abuse — Trace an Object (en français « Arrêtez l’abus d’enfants, suivez un objet »). Ce site Internet est en réalité une base de photos pédopornographiques mise à disposition des volontaires.

Il s’agit ici de permettre la reconnaissance d’objets situés en arrière-plan des photos, que ce soit un sac plastique, des motifs situés sur des vêtements ou encore des produits de type shampoing. Europol, à la recherche du moindre indice, met donc à contribution n’importe quelle personne pouvant faire avancer les enquêtes.

« Nous cherchons à identifier des éléments précis qui pourraient être uniques dans une région du monde, un pays ou encore une ville ou un village en particulier. »

indique Steven Wilson, chef du Centre Européen de Cybercriminalité (EC3).

Par exemple, à propos de ce sac plastique, Europol pose la question suivante : « Savez-vous de quel magasin vient ce sac ? »

(Crédit image : Europol)

Après avoir récolté les informations demandées, Europol aura donc plus de chance de voir aboutir les enquêtes. La création de cette nouvelle plateforme est sûrement la réaction à une hausse des abus sexuels notée l’année dernière par Europol. Il est également possible d’évoquer la hausse du phénomène revenge porn ou vengeance pornographique, dont le but est de partager en ligne les images sexuellement explicites d’un ex-partenaire accompagnées d’informations personnelles.

Enfin, la plupart des échanges de photos pédopornographiques se font sur le Dark Web (ou Web profond) où il est particulièrement difficile d’identifier les protagonistes. Europol désire responsabiliser le public et profiter de l’apport des réseaux sociaux afin de faire passer son message.

Source : http://www.anguillesousroche.com/internet/pedophilie-nimporte-aider-europol-a-traquer-suspects/  / SciencePostL’Orient Le JourVice News

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 850 autres abonnés

Partager l'article :

6 Commentaires

  1. Ils pourraient commencer par ceux qu’on a déjà débunkés,( par exemple : l’affaire Dutroux et le nombre incroyable d’empreintes relevées dans sa cave, etc), etc…
    Je crains qu’ils n’aient besoin d’un sacré tri de leur personnel, eux aussi.
    N’oublions pas qu’il existe des religions qui autorisent « l’usage » de fillettes agées de trois ans et un jour…….
    Sans compter les sacrifices que dénonçait (aussi) le banquier hollandais il y a un mois. Suivez l’argent !

    • C’est une initiative qui brasse du vent. C’est une bonne idée de demander l’aide de tout le monde pour identifier des détails spécifiques à une région du monde afin de permettre l’identification d’un pervers. Mais comme dans les autres commentaires, je pense qu’il y a surtout du boulot chez les politiciens et autres gens de pouvoirs qui eux, ne sont absolument pas inquiétés.
      Et je pense qu’une grande partie de leur impunité vient du déni du public sur l’ampleur des réseaux . Quand vous parlez par exemple du pizza gate, les gens vous regardent comme si c’était de la science-fiction. Parce que pour eux c’est juste trop difficile d’accepter l’idée que leur monde est bâti sur des mensonges. Ça implique une trop grande remise en question.
      Alors oui, chaque pédophile derrière les barreaux est une victoire, mais ce genre de campagne est dérisoire face aux réels prédateurs en réseaux qui sont protégés par leur argent et connaissances.

      • la police comme chez moi,avec presque 100 mille habitants, il y a qu’un policier commandant qui a en main pour toute une ville, les affaires familiales, il est débordé et c’est un situation endémique qui n’est pas prêt de s’améliorer, on lui propose de temps à autres des stagiaires qui repartent tout aussi tôt au bout d’un mois .
        il faut sortir de cette matrice, tant que les gens signerons leur feuilles d’impôts et la reverront, on en sortira pas ! Tout de même plus simple que de sortir dans la rue et se faire casser la gueule : https://youtu.be/WYUim99R1Ls

  2. Oui bon, problème seul le petit pédophile isolé sera inquiété voir le voyeur solo aussi. Et les politiciens, juges, officiers, banquiers etc seront toujours libres et en pleine santé donc du pipi tout ça. Seul le changement de terre remettra de l’ordre, ne comptons plus sur les humains, c’est foutu, pizza bière football la force du peuple.

  3. Il y a de célébres pédo jamais inquiétés, qu’ils commencent par la déja. C’est pas le tout de s’appeler europol.

  4. Encore une initiative louable qui va occuper les sans grades pour donner l’impression que le problème est pris à bras le corps.Comme trop souvent, ça va de nouveau rester bloqué aux étages supérieurs…
    Le prince Andrew et le prince Charles aussi fréquentaient le pédocriminel Savile…étaient-ils ses protecteurs?Encore une question qui restera sans doute sans réponse.
    Concernant l’affaire Dutroux, 45 témoins directs ont été éliminés…

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.