L’équipement du laboratoire découvert par les militaires russes à Douma serait de fabrication occidentale (Vidéo)

1

L’équipement du laboratoire découvert par les militaires russes dans la ville syrienne de Douma serait évidemment fabriqué au Royaume-Uni ou en Allemagne, selon l’ancien membre de la commission du désarmement des Nations unies, Igor Nikouline.

L’ancien membre de la commission du désarmement de l’Onu, Igor Nikouline, a déclaré à Sputnik que l’équipement du laboratoire de fabrication d’armes chimiques appartenant aux radicaux et localisé dans la ville syrienne de Douma par les militaires russes serait apparemment fabriqué en Occident, plus particulièrement au Royaume-Uni ou en Allemagne.

«L’équipement du laboratoire montré sur la vidéo est de fabrication occidentale. Il provient apparemment du Royaume-Uni ou d’Allemagne. Cela concerne également le réacteur chimique présent sur la vidéo», a signalé Igor Nikouline.

Il a ajouté qu’à en juger d’après la vidéo, le laboratoire était adapté pour produire certains agents chimiques.

Comme annoncé précédemment, les experts russes ont découvert à Douma, en Syrie, un laboratoire de fabrication d’armes chimiques appartenant aux radicaux et recelant des éléments de production de gaz moutarde ainsi qu’une bouteille de chlore.

Dans la nuit du 13 au 14 avril, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont attaqué des sites d’infrastructures militaires de la Syrie. Les pays occidentaux soutiennent qu’une attaque chimique a eu lieu le 7 avril dans la ville de Douma, près de la capitale syrienne. La Russie a démenti les informations concernant une bombe au chlore qui aurait été larguée par les forces gouvernementales syriennes. Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos de victimes de la prétendue attaque chimique à Douma publiées par les Casques blancs sur les réseaux sociaux.

Damas a qualifié les accusations contre l’armée syrienne liées aux armes chimiques de peu convaincantes. La partie syrienne a plus d’une fois souligné que tout son arsenal chimique avait été évacué du pays en 2014 sous le contrôle de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Sourcehttps://fr.sputniknews.com/russie/201804181036004910-laboratoire-douma-equipement-pays-origine/


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 6 126 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Y a bien un moment où ils vont faire l’erreur de trop qui alertera l’opinion publique ! C’est pas possible de balancer autant de mensonges et de se foutre du monde à ce point sans que il prennent un retour de bâton un jour !

    De toute façon la crédibilité de Macron commence sérieusement à tomber et la situation peut vite devenir ingérable, car en général quand ça tombe, ça tombe comme des dominos. Avant il sacrifiaient leur poulain pour se protéger et en remettre un autre, mais là ils n’ont plus grand monde sous le coude … Si Macron tombe, la liste sera longue, vu qu’ils ont tous retourné leur veste et trahis leur propre clan pour suivre …

    De toute façon l’antéchrist est censé ne faire que la moitié de son mandat au pouvoir ^^ LOL

    Quoi ? Bien si, vous savez, l’antéchrist, présenté par les prophéties comme étant un jeune inconnu sorti de nul part avec un visage de premier de la classe, inoffensif, mais qui monte finalement les marches du pouvoir rapidement, pour instaurer une dictature là où n s’y attendait le moins et révèle enfin son vrai visage au monde, tout comme l’avait fait son mentor en 1933 avec pour ambition d’entraîner le monde dans la dernière guerre mondiale en fusionnant avec la bête (666 / Washington DC) pour instaurer une dictature mondiale qui ne verra jamais le jour à cause du retour du Christ (ou de la vague d’énergie christique)….

    Mdrr

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.