WikiLeaks: un responsable de l’OIAC a ordonné de supprimer les traces du rapport sur «l’attaque de Douma»

1

Un responsable de l’OIAC a ordonné de supprimer «toutes les traces» du rapport dissident sur l’attaque chimique présumée de Douma, en Syrie, selon des informations révélées par WikiLeaks.

 

Le 27 décembre, WikiLeaks a rendu public un quatrième lot de documents sur la mission d’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimique (OIAC) à Douma, en Syrie.

 

«Aujourd’hui, WikiLeaks publie davantage de documents internes de l’OIAC concernant l’enquête sur l’attaque chimique présumée à Douma en avril 2018», a indiqué l’organisation sur son site Internet.

 

Selon des courriels échangés entre des membres de la mission de l’OIAC les 27 et 28 février, un haut fonctionnaire de l’OIAC, Sébastien Braha, a ordonné de retirer des archives le document attribué à Ian Henderson, un inspecteur de l’organisation internationale, et présentant des observations non-reprises dans le rapport final de l’OIAC sur l’attaque chimique présumée du 7 avril 2018. «Toutes les traces» de ce document devaient être supprimées, d’après Wikileaks.

«Veuillez retirer ce document des archives […]. Et veuillez supprimer toute trace, s’il y en a, de sa livraison/stockage/quoi que ce soit dans les archives», est-il précisé dans le courriel.

( Note ExoPortail : Ce diplomate français est un « cadre d’Orient » qui fut détaché auprès de l’OIAC trois mois après la supposée attaque chimique de Douma afin de contrôler l’enquête de l’Organisation. )

La principale conclusion faite par M.Henderson, qui a inspecté les sites de Douma et les deux cylindres qui ont été retrouvés sur le site de l’attaque présumée, est que ces derniers y auraient été plutôt placés manuellement que largués d’un avion ou d’un hélicoptère. Cette conclusion a été omise du rapport officiel final de l’OIAC sur l’incident de Douma, fait remarquer WikiLeaks.

 

Un rapport réécrit :

Début juillet 2018, la mission d’enquête sur l’attaque chimique présumée a publié un rapport préliminaire de l’OIAC d’après lequel aucun agent innervant n’avait été retrouvé dans les échantillons récoltés à Douma. Dans son rapport final, l’OIAC avait conclu que de la chlorine avait été utilisée à Douma sans toutefois en désigner le responsable.

Le 23 novembre 2019, le site WikiLeaks avait publié un courriel d’un membre de la mission de l’OIAC à Douma portant sur une réécriture du rapport de la mission sur l’attaque chimique présumée.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201912271042670768-wikileaks-un-responsable-de-loiac-a-recu-lordre-de-supprimer-les-traces-du-rapport-sur-lattaque-de/ et https://wikileaks.org/opcw-douma/#OPCW-DOUMA%20-%20Release%20Part%204


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 037 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Je sais qu’il faut apprendre à tendre l’autre joue.

    Mais la loi du Talion me semble des plus appropriée, « le coupable doit subir le même dommage que celui qu’il a fait subir à sa victime »car il arrive un moment où cela devient l’évidence.

    Je ne désire pas rentrer dans une polémique, loin de là, mais ne dit-on pas que c’est bien souvent le seul moyen de faire comprendre « à l’autre » le mal qu’il a décidé d’accepter de faire sous les ordres de X.

    Un receleur est autant responsable qu’un voleur dit « la loi ».

    Celui qui voit battre un enfant / un plus faible que soi, sans réagir, est autant responsable que celui qui bat l’enfant, si ce n’est pire.

    Nous devons prendre soin des opprimés sous quelques formes existantes , des violés, des volés, de toute forme de vie sur Terre, en besoin d’être secouru. Nous ne devons pas rester dans le conformisme. Stop.

    Toutes ces guerres qui rendent plus puissant les puissants. Toutes ces guerres qui rendent plus riches les plus riches. Toutes ces guerres qui permettent de faire mourir les innocents et mieux vivre les puissants.
    Il faut que cela cesse.

    Posons-nous les bonnes questions : le temps est venu.

    Paix et Amour. Mais justice.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.