Le président des « Jeunes Démocrates » de Manhattan arrêté pour Pédopornographie

7
Jacob Schwartz est le président des « Jeunes Démocrates »de Manhattan, employé du maire démocrate de New York et le vice-président de la région de l’arrondissement des jeunes démocrates de l’État de New York, il a été arrêté pour possession d’images et vidéos pédopornographie.

Les documents de la cour indiquaient que l’ordinateur portable de Schwartz contenait plus de 3000 images et 89 vidéos de «jeunes gamines nues entre de 6 mois à 16 ans, se livrant à une conduite sexuelle … avec un homme adulte».

Quelle est la réaction des Leaders Démocrates ?

Selon le New York Post, De Blasio a ignoré les questions concernant Schwartz lors de sa conférence de presse du vendredi.

Pendant ce temps, les opérateurs démocrates s’efforçaient de supprimer toute preuve des liens de Schwartz avec les membres éminents de leur parti en retirant les photos de ce dernier sur leurs sites.

Une photo publiée l’année dernière sur Twitter montre qu’il se présente avec Robby Mook, puis le responsable de la campagne  présidentielle  de Hillary Clinton.

Ni Hillary Clinton, ni son directeur de campagne, Robby Mook, n’ont désavoué ou se sont prononcés contre les actes dégoûtants de l’un de leurs collègues.

Les médias ont également été exceptionnellement silencieux et n’ont pas demandé à Hillary, de Blasio ou Mook de désavouer un de leurs collègues.

Jacob Schwartz a été libéré jeudi matin contre une caution de 7 500 $ en attendant la suite de l’enquête.

Source :  http://nypost.com/2017/05/26/de-blasio-staffer-arrested-for-child-pornography/

Traduction :  ExoPortail

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 600 autres abonnés

Partager l'article :

7 Commentaires

  1. Je me réjouis qu’un autre de ces monstres soit arrêté, mais en même temps ça me fait froid dans le dos car ces arrestations ne font que montrer à quel point ces pervers sont nombreux. En plus, il est évident que les plus puissants et influents parmi eux ne sont pour l’instant pas inquiétés. Mais j’espère de tout coeur que ça va bientot changer. On ne peut pas accepter un monde où les enfants sont victimes de ces tarés.

    • Je suis d’accord avec vous Nadia et même si on est glacé d’effroi devant ces monstres à l’aspect lissé et « politiquement corrects » (=escrocs et assassins au service du syndicat international du crime organisé) infiltrés partout où ils peuvent compter sur l’appui des satanistes, positivons et surtout soutenons tous ceux qui s’investissent pour ce changement de paradigme auquel nous devons concrètement participer pour le faire éclore.
      Tant ont offert leur vie pour faire avancer les choses.
      Les vieux démons commencent à quitter la planète (Rockefeller, Brzejinski), espérons que les autres les suivront à grandes enjambées.
      Quand on voit ces créatures dégoulinantes de diamants s’afficher sur les magazines people on se dit qu’il faut vraiment retrouver le sens des réalités.
      La reine d’Angleterre est la sorcière reptilienne à la tête d’un empire du crime gigantesque. Et dire qu’il s’en trouve encore pour admirer ce cirque démoniaque où ces créatures s’exhibent tant le besoin d’être idolâtré et admiré leur est chevillé au corps.

      • Entièrement d’accord avec vous Véronique : il faut sensibiliser un maximum de personnes sur ce fléau car le problème est précisément que les média n’en parlent pas suffisamment. En conséquence le public ne mesure pas l’ampleur du phénomène, et aurait sûrement beaucoup de mal à intégrer le fait que cette horreur est plus répandue qu’ils ne le pensent parmi l’élite.
        Malgré tout je veux rester optimiste car j’ai l’impression que de plus en plus de monde ouvre les yeux sur la véritable nature de ce monde et l’illusion dans laquelle on souhaite nous maintenir.

  2. J’ajoute que le silence des média et des membres du parti démocrate est lourd de sens.
    On a vu des polémiques susciter de longs débats pour des futilités, mais pour un sujet aussi grave et un acte aussi impardonnable, personne parmi eux pour se faire entendre ?

    • Je pense que la meilleure des façons est d’interpeler les politiciens par qui ils sont employés pour obtenir une réponse circonstanciée à savoir que l’absence de réponse est l’acceptation tacite des faits. Ensuite il faut systématiquement informer la population par des actions visibles: sit-in devant les bâtiments publics avec pancarte, infos sur les réseaux sociaux,etc…La population doit enfin réagir faute de quoi elle est complice.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.