La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner et dévoile la stratégie de la future campagne de vaccination

6
Les personnes âgées résidant en Ehpad et les salariés de ces établissements doivent être vaccinés en priorité dès l’arrivée des premières doses du vaccin contre le Covid-19, a déclaré ce 30 novembre la Haute autorité de santé. La deuxième phase de cette campagne concernera l’ensemble des personnes âgées et le personnel soignant.

 

Après qu’Emmanuel Macron a annoncé l’arrivée possible des premiers vaccins dès la fin décembre, la Haute autorité de Santé a désigné ce 30 novembre le groupe qui les recevra en priorité: les personnes résidant dans les Ehpad et ceux s’en occupant.

Selon les autorités sanitaires, la future campagne de vaccination concerne les personnes qui présentent un «risque individuel de développer une forme grave de la maladie» et celles présentant une «exposition accrue au virus».

En plus, d’après la HAS, des environ 750.000 résidents des Ehpad, ce sont les salariés de ces établissements qui devront être vaccinés, soit de 90.000 à 100.000 personnes.

La vaccination devra être réalisée «compte tenu du nombre limité de doses qui seront disponibles au démarrage de la campagne», précise l’institution citée par l’AFP.

 

Cinq phases de vaccination :

Pour cette future campagne, l’autorité sanitaire définit «cinq phases progressives» avec une ligne directrice: «protéger en priorité les plus vulnérables et ceux qui s’en occupent», a déclaré sa présidente Dominique Le Guludec au cours d’un point presse en ligne.

La deuxième phase devrait concerner l’ensemble des personnes âgées, en commençant par «les personnes ayant plus de 75 ans, puis les personnes de 65 à 74 ans ayant une comorbidité, puis les autres personnes de 65-74 ans», ainsi que les «professionnels du secteur de la santé, du médico-social et du transport sanitaire, en priorisant les professionnels âgés de plus de 50 ans» ou présentant un facteur de risque de forme grave.

La phase suivante sera destinée aux personnes de plus de 50 ans et de moins de 50 ans exposées au risque d’une forme grave en raison de leurs comorbidités. Il s’agira également de «l’ensemble des professionnels du secteur de la santé et du médico-social» et des «professionnels issus des secteurs indispensables au fonctionnement du pays».

Selon la HAS, les doses de vaccin pour la quatrième phase seront réservées aux «professionnels dont l’environnement de travail favorise une infection (contacts réguliers du public, milieu clos…)» et aux «personnes vulnérables ou précaires ayant un pronostic moins favorable en cas d’infection par le Covid-19 (résident en hôpital psychiatrique, sans domicile fixe, détenus…)».

La dernière phase concernera chaque personne «des populations prioritaires», ainsi que celles de plus de 18 ans et sans comorbidité.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/france/202011301044852943-la-haute-autorite-de-sante-recommande-un-groupe-prioritaire-a-vacciner-/ / https://francais.rt.com/france/81260-haute-autorite-sante-devoile-strategie-future-campagne-vaccination-covid-19


Si l’article vous paraît utile, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 507 autres abonnés

6 Commentaires

  1. Des plaintes ont été déposées par des familles de séniors qui sont décédés dans les EHPAD par manque de soins ou euthanasiées avec des injections de Rivotril contre le gouvernement mais apparemment il s’en fiche puisqu’il va les vacciner avec des vaccins qui ont été testés sur des personnes jeunes et en pleine santé seulement quelques semaines.
    Comment peut-on avoir confiance dans ces produits qui ne sont efficaces qu’à 94 ou 95 % alors que 99,95 % des français contaminés guérissent ?
    Il faut arrêter de nous enfumer !

  2. Bonsoir Jonathan et à tous ceux qui passent par ici ;
    La haute autorité de santé « recommande »….okkk
    C’est une recommandation ?….Vraie ou une recommandation accompagnée d’une obligation d’obtempérer ! ??

  3. perso je pense que c est un test-ils veulent voir qui va se faire vacciner spontanément et ensuite ……on sera vite fixé !
    pour ce que ca vaut l argile appliqué tout de suite après l injection pourrait extraire celui ci du flux sanguain-d après jade alègre ça semble fonctionner sur le venin de serpent et les vieux modèles de vaccins; j ne suis pas sure pr celui la mais c est une piste qui vaut le cp d ètre creuser….en dernier recours!!!

  4. EXCELLENTE Façon de supprimer tous les personnels d’aide à la Santé ! Levez-vous et allez manifester , il est temps de réagir ou de mourir !!!!!

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.