Bill Gates va pulvériser de la CRAIE dans la stratosphère pour «étudier comment refléter la lumière du soleil et ralentir le réchauffement climatique»

7

L’obscurcissement du soleil pourrait-il contribuer à refroidir la Terre ? Bill Gates veut pulvériser des millions de tonnes de CRAIE dans la stratosphère pour réfléchir la lumière du soleil et «ralentir le réchauffement de la planète», mais les critiques craignent que cela ne soit désastreux.

 

Les experts de l’université de Harvard testeront le système en envoyant un grand ballon à 30 km au-dessus de la ville suédoise de Kiruna et en lui faisant larguer 2 kg de poussière de craie dans la stratosphère.

L’objectif de cette mission, dont le coût est estimé à 3 millions de dollars et qui est soutenue par le milliardaire Bill Gates, est de faire en sorte que la craie dévie une partie du rayonnement solaire, l’empêche de frapper la surface et refroidisse la planète.

L’idée a été fortement critiquée depuis son lancement, le directeur du projet, Frank Keutsch, qualifiant même de «terrifiante» la nécessité d’une géo-ingénierie de cette ampleur.

Et les experts ont prévenu que cette technique inhabituelle pourrait avoir des effets désastreux sur les systèmes météorologiques, que personne ne peut prévoir.

Soutenue par une série de donateurs privés, dont Gates, la mission d’essai est lancée depuis la Suède, qui pourrait offrir un lancement d’ici la fin de l’été.

 

 

Le ballon d’essai soulèvera 600 kg d’équipement scientifique à 12 miles au-dessus de la surface de la ville arctique et, si tout se passe bien, environ 2 kg de poussière seront libérés.

Cela créera alors un panache de poussière de plusieurs kilomètres de long – pas assez grand pour avoir un quelconque effet sur l’intensité des rayons du soleil qui frappent la Terre.

Au cours de ce premier test, l’équipe recueillera des informations sur la façon dont les particules de poussière réagissent avec l’air.

Ces informations pourraient ensuite être intégrées dans des modèles informatiques afin de déterminer ce qui se passerait si l’expérience était réalisée à grande échelle.

M. Keutsch a expliqué au Times qu’il souhaitait déterminer les véritables effets, car les modèles actuels «sont peut-être trop optimistes» et font paraître la technique attrayante.

Il faudrait des tonnes de poussière et des panaches de plusieurs centaines de kilomètres pour faire la différence – la théorie étant que la poussière créerait un énorme pare-soleil.

Sir David King, de l’université de Cambridge, a déclaré au Times qu’il faudrait un moratoire sur le déploiement de cette technique.

Selon lui, elle pourrait avoir des effets désastreux sur les systèmes météorologiques, que personne ne peut prévoir.

 

Source : https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-9392641/Bill-Gates-wants-spray-millions-tonnes-CHALK-stratosphere.htmlhttps://www.popularmechanics.com/science/a35938287/bill-gates-solar-geoengineering-block-sunlight-research/ et https://www.euronews.com/living/2021/03/23/can-a-huge-balloon-dropping-chalk-from-the-sky-help-slow-climate-change

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 346 autres abonnés

7 Commentaires

  1. Quand j’étais jeune, nous avions créé la « Société pour vaincre la pollution ». Mais les pollueurs n’ont pas apprécié parce que cela les pointaient directement du doigt. Alors ils ont détourné l’attention de la pollution vers le climat. Comme ça, il n’y a pas de coupable facile à identifier et ils peuvent continuer de polluer en paix.

    Mais maintenant, ils en sont rendus à croire leurs propres mensonges et à vouloir couper la lumière du soleil au lieu d’arrêter de polluer. Le pire c’est que la majorité de la population n’y voit que du feu. Qu’est-ce que ça va prendre pour les réveiller?

  2. M. Grenier, je partage entièrement votre analyse. Il n’y a de réchauffement climatique que celui dû à leur pollution, à l’échelle planétaire et même, oserais-je dire extra-planétaire lorsque l’on voit la ceinture de déchets qui gravitent autour de la terre.

    La Greta sponsorisée par Soros et toute la clique de pseudo-écolo mis à l’honneur soudainement, alors que depuis plus de 40 ans, ils ne décollaient pas dans les élections……ne sont que des pantins..

    Notre terre a subi, des réchauffements, des inversions de pôles magnétiques, c’est ainsi et nous n’y sommes pour rien.

    Quand au soleil, son taux de rayonnement et de luminosité est au plus bas depuis quelques temps, alors pourquoi mettre en cause ses rayons si ce n’est pour affaiblir davantage notre système immunitaire…………

    Et pourquoi cette expérience au-dessus du pays qui n’a pas confiné, ni obligé sa population à se museler ? et dont le taux de mortalité n’est pas plus élevé ?

    Cette poudre de craie ne sera-t-elle pas « polluée » par un virus « volatil » ? histoire d’en remettre une couche ?

    J’espère me tromper mais, je dois bien avouer que tous « mes ressentis » ou « intuitions » se sont révélés exacts…… et j’en suis bien attristée car j’imaginais un meilleur monde pour mes petits enfants.

  3. Salut! Avec Gates, on n’est habitué aux grandes manoeuvres! Est-on sûr de ce qu va effectivement être pulvérisé? Non, bien entendu. Et ce monsieur encore une fois, décide pour la Planète? Quand est-ce qu’on l’arrête celui-là avec ses idées d’eugéniste?

  4. Gâte doit arrêter de faire des expériences sur le dos de l humanité et encore moins sur la planète, il n a aucun droit de faire tout ce qu il a fait, il devrait déjà être condamné à Guantanamo à perpétuité, il s agit d un criminel et les couillons aux gouvernements restent pendus à ses lèvres eux aussi devraient être exilés en Sibérie. Meme si gâte possède 100 milliards de dollars, il est aussi con et criminel dans ses affaires et actions contre l humanité.

  5. Je suis électro-hypersensible depuis 1998, et le seul répit que j’ai connu durant ces années a été un trek en Laponie suédoise, le long du « Kungsleden » (« la Voie des Rois ») qui commence/se termine à Kiruna, ville minière aux abords du grand lac Tornetrask, seul îlot de civilisation dans une nature incontaminée: sur le Kungsleden on peut boire l’eau des ruisseaux, il n’y a pas du tout d’ondes artificielles, et à part quelques tribus esquimaux de Sami, pas de traces humaines à des centaines et des centaines (des milliers?) de km à la ronde… On y fait l’expérience de l’harmonie avec la Nature, sauvage et belle. C’est là que j’ai acquis la certitude que ma « fibromyalgie » était en fait l’électro-hypersensibilité (je débordais de forme alors qu’habituellement c’était plutôt en mode larve!). A lire cela je suis remplie d’une immense tristesse, c’est comme profaner l’un des derniers temples d’Europe…

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.