Veran ne permettra pas aux français de choisir la marque de leurs vaccins contre le covid19

4
Comme les deux vaccins anti-Covid commercialisés en France, ceux de Pfizer et de Moderna, présentent la même efficacité et les mêmes indications, «il n’y a pas lieu de poser la question du choix», a déclaré le 7 janvier Olivier Véran à BFM TV. Les autres vaccins à venir seront soumis à la même règle.

 

( Note ExoPortail : Car oui la thérapie génique Moderna vient d’être autorisée en France et en Angleterre : https://sputniknews.com/world/202101081081700884-live-updates-us-sets-new-record-with-nearly-4000-covid-19-deaths-in-24-hours/ et https://fr.sputniknews.com/france/202101081045037385-apers-le-vaccin-de-pfizer-celui-de-moderna-recoit-le-feu-vert-en-france/ )

En cas de «même niveau d’efficacité» des vaccins anti-Covid, les Français n’auront pas la possibilité de choisir la marque pour être vaccinés, a indiqué le ministre de la Santé le 7 janvier sur le plateau de BFM TV.

( Note ExoPortail : Bah cela sert à quoi d’acheter ces deux «marques» au lieu de se contenter à une seule alors si c’est «identique» ? Une rétroaction pour les actionnaires ? )

Actuellement, le vaccin de Pfizer et celui de Moderna sont les seuls approuvés pour le marché français.

«Aujourd’hui, nous avons deux vaccins validés, deux vaccins à ARN Messager […] avec la même efficacité, les mêmes indications. Il n’y a pas lieu de poser la question du choix», a expliqué Olivier Véran.

D’après lui, le même principe s’applique pour les autres vaccins disponibles en France, par exemple, les vaccins pédiatriques ou contre la grippe.

 

Idem pour les autres futurs vaccins :

Annonçant l’arrivée prochaine de trois autres vaccins, le ministre a promis d’appliquer la même règle pour ceux-ci:

«Nous aurons d’autres vaccins, il y en a trois autres qu’on attend assez rapidement. Si les indications sont les mêmes que pour les deux premiers, vous serez vaccinés par l’un ou l’autre, indistinctement», a-t-il ajouté, «comme ce sera le cas dans le monde entier».

 

Le risque de contamination n’est pas écarté :

Répondant à la question de savoir pourquoi certaines personnes vaccinées restent toujours confinées, par exemple les résidents d’Ehpad, sans possibilité de revoir leurs proches, le ministre de la Santé a pointé l’absence de données «dans aucun pays du monde» sur une éventuelle protection du vaccin contre le risque de contamination. Selon lui, le vaccin «protège, dans 95% des cas, des formes graves pulmonaires».

Auparavant, le ministre de la Santé avait approuvé le report de l’administration du rappel du vaccin de Pfizer et de BioNTech. La deuxième dose pourra être injectée jusqu’à six semaines après la première au lieu de trois. Ce délai a été écarté pour «élargir la couverture vaccinale des personnes prioritaires», a expliqué l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

 

Bonus : Olivier Véran Ministre de la santé ne veut pas se faire vacciner car c’est pas son heure !!! Lorsque le Ministre de la santé olivier Véran se retrouve devant le choix de se faire vacciner ….. IL ose dire que ce n’est pas son heure ??? Mais Alors les autres qui le font sont-ils inconscient ou est-ce leurs heures !? Que faut-il pour arrêter la mascarade ?! :

 

Ajout : Les États membres de l’UE ne peuvent pas négocier leurs propres accords sur le vaccin Covid-19 selon von der Leyen :

Le président de la Commission européenne a mis en garde les pays membres de l’UE contre la commande de vaccins Covid-19 dans le cadre d’accords parallèles, affirmant que cela saperait les efforts du bloc pour lutter contre le virus.

S’exprimant vendredi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que l’UE avait commandé plus qu’assez de doses pour tout le monde dans l’UE, alors que Bruxelles a annoncé l’achat de 300 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer.

Mme von der Leyen a profité de l’occasion pour mettre en garde les États membres contre la conclusion d’accords parallèles avec les producteurs de vaccins.

«Le seul cadre dans lequel nous négocions est celui des 27. Nous le faisons ensemble, et aucun État membre sur cette base juridique contraignante n’est autorisé à négocier en parallèle ou à avoir un contrat en parallèle», a déclaré M. von der Leyen aux journalistes à Bruxelles.

L’ensemble du portefeuille couvre 2,3 milliards de doses de vaccins, ce qui est plus que suffisant selon elle pour vacciner toute la population européenne.

Ajouts finaux : 

Pour rappel voici une information très inquiétante vis à vis de MODERNA et qui nous vient des USA :

Le Dr Anthony Fauci et le président Trump ont promis aux Américains une «transparence totale» afin de renforcer la confiance naissante dans le programme de vaccination COVID de la Maison Blanche dans le cadre de l’opération Warp Speed. Pourtant, voici un contrat entièrement censuré entre l’agence de M. Fauci, l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), et son principal candidat au vaccin, Moderna. Le contrat vient d’être obtenu par la journaliste Emily Kopp, du Congressional Quarterly, par le biais d’une demande au titre de la loi sur la liberté de l’information adressée aux «National Institutes of Health». Qu’est-ce que Fauci ne veut pas que nous sachions sur le produit qu’il a développé avec 2,5 milliards de dollars de l’argent des contribuables ? : https://exoportail.com/le-contrat-niaid-oblige-le-pentagone-a-acheter-500-millions-de-doses-du-vaccin-covid-de-moderna-pour-9-milliards-de-dollars/

 

Au fait Moderna a de forts liens avec Bill Gates :

Pfizer a de forts liens avec Bill Gates :

 

Pour rappel la société Pfizer est une société très altruiste hein puisque: 

Pour terminer : les grandes entreprises pharmaceutiques seront exemptées de poursuites en justice pour responsabilité liée au vaccin COVID-19 dans la plupart des pays :

Un cadre supérieur d’AstraZeneca, le deuxième plus grand fabricant de médicaments de Grande-Bretagne, a déclaré à Reuters que sa société venait de se voir accorder une protection contre toute action en justice si le vaccin de la société entraînait des effets secondaires préjudiciables. Des responsables européens ont déclaré à Reuters que la responsabilité du fait des produits était une discussion importante pour obtenir de nouveaux vaccins de Pfizer, Sanofi et Johnson & Johnson. Quant aux États-Unis, eh bien, en ce qui concerne le cadre juridique relatif aux vaccins, la Food and Drug Administration (FDA) américaine dispose déjà d’une loi appelée «Public Readiness and Emergency Preparedness (PREP) Act», qui offre une immunité aux fabricants de vaccins si quelque chose tourne mal. AstraZeneca et de nombreuses grandes entreprises pharmaceutiques américaines ont mis les vaccins COVID-19 sur le marché à toute vitesse, les gouvernements leur accordant l’immunité si le vaccin a des effets secondaires, ce qui donne à penser que les élites des entreprises et les autorités de réglementation gouvernementales ont très peu confiance dans ces médicaments : https://exoportail.com/les-grandes-entreprises-pharmaceutiques-seront-exemptees-de-poursuites-en-justice-pour-responsabilite-liee-au-vaccin-covid-19-dans-la-plupart-des-pays/

 

Comment surseoir à la vaccination : comment défendre ses droits : 

Mais sommes-nous vraiment obligés de vacciner ? Certes, personne ne manquera de rappeler il y a des obligations vaccinales en France. Mais on oublie trop souvent que nous avons aussi des lois qui protègent nos libertés individuelles. Et elles sont en totale contradiction avec les lois d’obligation. D’un côté, des lois d’obligation, de l’autre, des lois garantissant vos libertés fondamentales. A la lecture de toutes les lois actuellement en vigueur, on voit bien qu’il y a un problème. La méconnaissance de ces lois nous pénalise au quotidien. Sans compter la propagande et la pression exercée sur les récalcitrants. Tout est fait pour convaincre, non pour s’interroger. La question demeure : Comment faire valoir ses droits ? Ce document propose de vous donner les clés pour y arriver. Plusieurs approches sont possibles. Et l’une n’exclue pas l’autre, beaucoup se complètent : https://exoportail.com/comment-surseoir-a-la-vaccination-comment-defendre-ses-droits/

 

Source : https://fr.sputniknews.com/france/202101081045036304-voici-pourquoi-les-francais-ne-pourront-pas-choisir-la-marque-du-vaccin-anti-covid-selon-veran/ et https://fr.sputniknews.com/france/202101081045037385-apers-le-vaccin-de-pfizer-celui-de-moderna-recoit-le-feu-vert-en-france/

Ajouts : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 600 autres abonnés

4 Commentaires

  1. il faut bien faire travailler ces pauvres laboratoires chacun doit faire son beurre sur le dos du pauvre vacciné, par contre Vereux lui dit ce n’est pas mon heure, heure de quoi de crever, quelle honte mais pas de souci, tu crèvera d’une autre manière ne te fais pas de souci vereux!!!!!!!

  2.  » …Je cois que les français n’ont pas peur , mais prudent…… » Non les français se méfient de votre (in)compétence à les tromper. Votre MASCARADE ne prend plus vous en serez pour vos frais…. Et je ne parle pas d’argent. Quant à Pasteur Il a avouer sur son lit de mort : qu’il a triché et volé les découvertes de Béchamp……..

    Article paru dans la revue l’Ere Nouvelle N° 71 novembre Décembre 1987
    …………………..
    Telle est la légende de Pasteur, une escroquerie gigantesque et totale qui donne littéralement le vertige lorsqu’on en prend connaissance.
    Qu’on le sache bien : nous n’avions aucune idée préconçue contre Pasteur. Depuis sept ans aujourd’hui que notre revue existe, nous n’avions jamais eu l’idée d’en parler, et pourtant nos lecteurs assidus connaissent notre vigilance « tous azymuths »
    …………………………..
    Car Louis Pasteur n’a jamais vaincu la rage, et tout honnête homme ne peut être que saisi d’indignation et de révolte en lisant le récit du Docteur Decourt que nous reproduisons ci-après et que nous empruntons à l’excellent ouvrage du Docteur Marie Nonclercq,  » Antoine Béchamp », Editions Maloine, dans lequel il figure en annexe.
    Car non seulement Pasteur n’a pas su mettre au point le vaccin antirabique, mais il usurpa le mérite d’un autre chercheur, il falsifia les expériences pour attirer sur lui une gloire imméritée et, comble de la scélératesse, risqua sans vergogne la vie des enfants qui lui étaient confiés en leur inoculant le virus mortel de la rage paralytique de lapin.
    Lorsque vous aurez fini de lire le récit du Docteur Decourt, vous serez comme nous obligés de vous rendre à cette triste évidence : Pasteur fut un assassin d’enfants, et il eut été sans aucun doute condamné pour homicide par imprudence, aggravé de mensonge médical, si la lâcheté de ses collaborateurs et disciples trop soumis n’avait pas permis d’égarer les enquêteurs et de faire rejeter la plainte en justice du père de l’une des victimes.
    ………………………………………..
    Pasteur se déclarait très « Napoléonien », dans une lettre destinée à l’Empereur en 1870, il parlait de la  » lâcheté  » et du  » fanatisme  » républicain, mais après la chute de l’Empire et l’avènement de la République, survenu très peu de temps après, il change complètement de bord. A l’Académie des sciences, il rencontre le physiologiste et homme politique républicain, Paul Bert, franc-maçon et profondément anti religieux………

    Et 34 ans plus tard :

    Ere Nouvelle N° 229 janvier-février 2017

    Donald Trump remet les vaccins en question

    20 janvier 2016
    Donald Trump nomme un Kennedy dans une
    commission d’étude sur l’innocuité des vaccins
    ……………………………..
     » Il m’a demandé de présider une commission sur la sureté des vaccins et leur intégrité scientifique « , a rapporté M. Kennedy à des journalistes après une entrevue avec Donald Trump à New York?  » je lui ai dit que j’acceptais » , a-t-il déclaré.
    M. Kennedy a publié un livre en 2014 dans lequel il décrit les dangers du mercure contenu dans le thimérosal, utilisé dans des vaccins pour éviter toute prolifération bactérienne et fongique. Il a activement participé à la promotion d’un film documentaire en 2015 liant l’autisme au thimérosal dans les vaccins et attaqué les responsables sanitaires qui rejette ce lien.
     » On donne le vaccin à des enfants et la nuit suivante ils ont une très forte fièvre (…) et trois mois après leur cerveau est détruit « , a notamment déclaré au journal Sacramento Bee M. Kennedy lors de la promotion de ce film, évoquant un  » holocauste  »
    M; Trump a également suggéré à plusieurs reprises un lien entre les vaccins et troubles du spectre de l’autisme. Sur Twitter en 2014 il avait écrit que  » de jeunes enfants en bonne santé vont chez le médecin, reçoivent des doses massives de multiples vaccin, ne se sentent pas bien et changent » pour devenir  » autistes « . Il y a de nombreux cas comme cela « , ajoutait-il .

    Mais comme les laboratoires ont eu l’autorisation de l’Ordre des médecins de se déresponsabiliser, et les dégâts seront payés sur l’argent public, ils peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.