L’OMS admet qu’une nouvelle épidémie de polio au Soudan est due à un vaccin oral

2
Ce devrait être l’un des plus grands scandales de santé publique de la décennie, mais au lieu de cela, on lui accorde peu d’attention – principalement en raison de la grande visibilité des personnes et des organisations impliquées.

 

L’OMS a été forcées d’admettre qu’une initiative internationale majeure en matière de vaccins provoque en fait une épidémie mortelle de la maladie même qu’elle était censée éradiquer.

Alors que des organisations internationales comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se vantent régulièrement d’avoir «éradiqué la polio» grâce aux vaccins, il semble que ce soit le contraire qui se produise, les vaccins ayant causé la mort de dizaines de jeunes vivant en Afrique.

Les responsables de la santé ont maintenant admis que leur plan pour mettre fin à la polio «sauvage» se retourne contre eux, car de nombreux enfants sont paralysés par une souche mortelle de l’agent pathogène dérivé d’un vaccin vivant, ce qui provoque une vague virulente de polio.

Cette dernière pandémie d’origine pharmaceutique a débuté dans les pays africains du Tchad et du Soudan, le coupable ayant été identifié comme étant le virus de la polio de type 2 dérivé d’un vaccin.

Les autorités craignent désormais que cette nouvelle souche dangereuse ne «saute les continents» et ne provoque d’autres épidémies mortelles dans le monde entier.

Aussi choquant que cela puisse paraître, cette débâcle des Big Pharma n’est pas nouvelle. Après avoir dépensé quelque 16 milliards de dollars sur 30 ans pour éradiquer la polio, les organismes de santé internationaux ont «accidentellement» réintroduit la maladie au Pakistan, en Afghanistan et en Iran, la région d’Asie centrale ayant été touchée par une souche virulente de polio engendrée par un vaccin pharmaceutique. De plus, en 2019, le gouvernement éthiopien a ordonné la destruction de 57 000 flacons de vaccin oral contre la polio de type 2 (mOPV2) à la suite d’une épidémie similaire de polio provoquée par un vaccin.

Le même incident s’est également produit en Inde.

Il est important de noter que le vaccin oral contre la polio est encouragé par l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio (GPEI), un consortium qui est soutenu et financé par la Fondation Bill & Melinda Gates.

Tout cela devrait être source d’inquiétude, surtout avec les gouvernements occidentaux et les géants pharmaceutiques transnationaux qui se précipitent tous pour déployer leur nouveau vaccin expérimental contre le coronavirus, financé par Gates, pour la population mondiale.

Actuellement, le premier vaccin expérimental COVID-19 est testé sur la population africaine par le biais de l’Alliance GAVI pour les vaccins, une autre organisation financée par la Fondation Gates. Une vaste série d’essais sur l’homme est en cours en Afrique du Sud, sous la direction de l’université du Witwatersrand à Johannesbourg, une autre institution financée par la Fondation Gates.

Cette dernière révélation africaine devrait inciter les journalistes et les défenseurs de la santé à poser des questions plus difficiles sur l’efficacité et l’innocuité du vaccin «miracle» COVID, dont on parle beaucoup.

 

 

Le reportage plus lissé d’AP News… :

Selon l’Organisation mondiale de la santé, une nouvelle flambée de polio au Soudan est liée à une épidémie déclenchée par un vaccin au Tchad – une semaine après que l’agence sanitaire des Nations unies ait déclaré le continent africain exempt du virus sauvage de la polio.

Dans un communiqué publié cette semaine, l’OMS a déclaré que deux enfants soudanais – l’un de l’État du Darfour Sud et l’autre de l’État de Gedarif, près de la frontière avec l’Éthiopie et l’Érythrée – ont été paralysés en mars et avril. Tous deux avaient été récemment vaccinés contre la polio. L’OMS a déclaré que les premières enquêtes sur l’épidémie montrent que les cas sont liés à une épidémie actuelle due à un vaccin au Tchad, qui a été détectée pour la première fois l’année dernière et qui se propage maintenant au Tchad et au Cameroun.

«Il y a une circulation locale au Soudan et un partage continu de la transmission avec le Tchad», a déclaré l’agence des Nations unies, ajoutant que le séquençage génétique a confirmé de nombreuses introductions du virus au Soudan en provenance du Tchad.

L’OMS a déclaré qu’elle avait trouvé 11 cas supplémentaires de polio dérivés de vaccins au Soudan et que le virus avait également été identifié dans des échantillons environnementaux. Il y a généralement beaucoup plus de cas non signalés pour chaque patient dont la polio a été confirmée. Cette maladie hautement infectieuse peut se propager rapidement dans l’eau contaminée et frappe le plus souvent les enfants de moins de 5 ans.

Dans de rares cas, le virus vivant de la polio contenu dans le vaccin oral peut muter en une forme capable de déclencher de nouvelles épidémies.

La semaine dernière, l’OMS et ses partenaires ont déclaré que le continent africain était exempt du virus sauvage de la polio, qualifiant cette journée «d’incroyable et d’émouvante».

Lundi, l’OMS a averti que le risque d’une nouvelle propagation de la polio dérivée du vaccin en Afrique centrale et dans la Corne de l’Afrique était «élevé», notant les mouvements de population à grande échelle dans la région.

Plus d’une douzaine de pays africains luttent actuellement contre des épidémies de polio causées par le virus, dont l’Angola, le Congo, le Nigeria et la Zambie.

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, nombre des campagnes de vaccination à grande échelle nécessaires pour éradiquer la polio ont été interrompues en Afrique et ailleurs, laissant des millions d’enfants vulnérables à l’infection.

En avril, l’OMS et ses partenaires ont recommandé à contrecœur l’arrêt temporaire des campagnes de vaccination de masse contre la polio, reconnaissant que cette mesure pourrait entraîner une résurgence de la maladie. En mai, ils ont indiqué que 46 campagnes de vaccination des enfants contre la polio avaient été suspendues dans 38 pays, principalement en Afrique, en raison de la pandémie de coronavirus.

Certaines de ces campagnes ont récemment été relancées, mais les agents de santé doivent vacciner plus de 90 % des enfants dans le cadre de leurs efforts pour éradiquer la maladie paralysante.

Les responsables de la santé avaient initialement pour objectif d’éradiquer la polio avant 2000, une date butoir repoussée à plusieurs reprises et manquée. La poliomyélite sauvage reste endémique en Afghanistan et au Pakistan ; ces deux pays s’efforcent également de contenir les épidémies de poliomyélite d’origine vaccinale.

 

Source : https://www.who.int/csr/don/01-september-2020-polio-sudan/en/https://apnews.com/619efb65b9eeec5650f011b960a152e9 et https://21stcenturywire.com/2020/09/04/un-forced-to-admit-gates-funded-vaccine-is-causing-polio-outbreak-in-africa/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 425 autres abonnés

Partager l'article :

2 Commentaires

  1. Pour protéger de la polio ou lutter contre elle si elle est déja installée, prendre du chlorure de magnésium qui gaine et protège les fibres de myéline, car c’est une maladie qui touche le système nerveux, idem pour le tétanos. C’était déjà connu dans les années 70/80 que les grandes campagnes de vaccinations, en Afrique ou ailleurs produisaient l’inverse de ce qu’elles annonçaient…Le mensonge a longtemps eu raison. En tant qu’infirmière retraitée, je vous remercie de révéler enfin ce qu’il en est vraiment.
    Bien cordialement.

  2. Pourquoi ?? Il n’y a pas de mandat international pour arrêter ce psychopathe et l’inculper de génocide et de crime contre l’humanité devant le Tribunal international des crimes de guerre!
    Pourquoi pas ??

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.