Les autorités ferment simultanément 7 observatoires solaires dans le monde : Un lien avec l’apparition d’une flotte d’OVNIS ?

15

Ce sujet peut être dense et, pour certains, il peut sembler tiré par les cheveux. Cependant, en vérité, ces sujets peuvent avoir un impact significatif sur notre vie présente et future.

 

Imaginez un instant que des centaines de vaisseaux spatiaux et de sphères géantes, de la taille d’une planète, soient entrés dans notre système solaire. Quelle pourrait être la réaction ? De toute évidence, de tels événements ne se produisent généralement pas de façon régulière (du moins pas à notre connaissance). Par conséquent, les images que nous sommes sur le point de voir peuvent avoir un impact particulier pour nous.

Mise au point avant de commencer : 

Avant de commencer, il est important de noter que bien que tout ce dont nous allons discuter soit basé sur des possibilités scientifiques, seul une partie des éléments sont vérifiés. Toutes les informations ne peuvent être pertinentes que pour notre propre spéculation personnelle. Si ces révélations s’avèrent vraies, elles pourraient mener à plusieurs changements très importants sur notre planète et au-delà. Certains éléments sont factuels et d’autres sont de l’ordre du «croisement d’infos» Cela étant dit, commençons les analyses!

Pour commencer la discussion, remontons les pendules à l’année 2012.

Tornades solaires :

Au début de 2012, les scientifiques étaient occupés à observer notre soleil pendant qu’il subissait son cycle de maximum solaire. Naturellement, de nombreux articles et commentaires ont été publiés à l’époque sur le thème des changements solaires et des diverses anomalies entourant le cycle solaire. Certaines de ces publications provenaient de sources officielles et d’autres de sources indépendantes. En général, cependant, toutes ces publications ont piqué la curiosité d’une grande partie du public américain.

L’une de ces sources officielles, Helioviewer, est devenue particulièrement populaire en raison de sa capacité à publier certains des plus beaux gros plans de notre soleil de SOHO (Solar and Heliosperic Observatory). Bien que plusieurs de ces images soient assez impressionnantes, l’une d’entre elles semblait révéler beaucoup plus que ce que l’astronomie conventionnelle pourrait vouloir admettre.

Image venant de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=bQ7RaOMHb5I

Et ici pour pouvez voir la séquence animée :

Vous souvenez-vous avoir vu cette image ? Nous savons que l’image provient du réseau télescopique SOHO et qu’elle a été présentée comme information officielle à l’époque, bien qu’il semble que, comme par hasard, le lien original ne fonctionne plus.

À l’époque, le sujet que les astronomes appelaient les tornades solaires était un sujet brûlant (petit jeu de mot ^^). Ces formations en spirale semblent avoir été le résultat de l’augmentation des énergies du soleil pendant le maximum solaire. Ces anomalies étaient assez impressionnantes, car chacune était en fait plusieurs fois plus grande que la Terre elle-même. Cependant, ces tornades ont en fait partagé la scène avec un autre phénomène remarquable.

Regardez à nouveau l’image. À quoi la tornade est-elle liée ? Tout porte à croire qu’il s’agit d’un objet sphérique invisible et pourtant parfaitement défini relié à la tornade. Si cet objet est réel, il éclipserait facilement la Terre. Il semble avoir la taille de Neptune ou même de Jupiter par rapport au soleil.

Si cette image est réelle, que pourrait-elle être ? Mettons ce mystère de côté pour un instant et considérons ce que nous savons de notre situation actuelle sur Terre.

7 Observatoires Solaires fermés simultanément :

La journée du 6 septembre a commencé par un incident très étrange impliquant le FBI qui a soudainement fermé un observatoire solaire à Sunspot, au Nouveau Mexique. Les médias n’ont pas expliqué pourquoi le FBI s’est soudainement pointé avec un hélicoptère «Blackhawk» et a fermé cet observatoire universitaire ainsi que la Poste qui est localisé à quelques centaines de mètres. Les autorités n’ont fait aucun commentaire, et les citoyens qui vivent à proximité de Sunspot ne semblaient guère au courant des raisons possibles de la fermeture. La police locale est également laissée dans l’ignorance totale.

Observatoire Solaire à Sunspot, au Nouveau Mexique

Selon une recherche en ligne, les données en direct de 6 autres observatoires solaires du monde entier semblent avoir été coupées exactement le même jour, peut-être seulement quelques heures avant ou après l’Observatoire AURA à Sunspot. Cela concerne les observatoires suivants : Australie (Network Dome Camera located in Sydney), Chili (SOAR Observatory), Espagne (BRT Tenerife Telescope), Hawaii (observatory at the University of Hawaii Hilo et Canada-France-Hawaii Telescope observatory), et Pennsylvanie (JAT Observatory)

Il serait compréhensible qu’un ou deux de ces flux soit interrompu périodiquement, étant donné que l’entretien régulier du matériel de streaming doit généralement être effectué. Cependant, il semble que les flux provenant de plusieurs pays se soient tous arrêtés presque en même temps (apparemment à quelques heures d’intervalle), laissant de nombreux astronomes professionnels dans l’impossibilité de voir les changements possibles autour de notre Soleil.

Depuis au moins une journée, nous n’avons que peu ou pas de données scientifiques enregistrées pendant ce qui pourrait être une «tempête géomagnétique importante». Dans des circonstances normales, il n’y aurait rien d’intéressant à cacher face à une tempête solaire comme celle-ci. La tempête n’était pas si puissante que ça et il ne semblait pas y avoir eu quoi que ce soit de notable pour qu’une agence comme le FBI aurait voulu la cacher. Cela peut nous amener à croire que quelque chose d’autre pourrait se produire à l’intérieur ou peut-être autour de notre soleil.

Apparition «d’Ovnis» proche du Soleil :

Le 11 septembre 2018, Maria G. Hill de Salem, Indiana, a photographié quelque chose d’extraordinaire près du soleil que l’on peut décrire comme de grands ovnis en forme de disque ainsi qu’une flotte énorme de petits ovnis qui accompagnent les ovnis massifs en forme de disque.

Gina a écrit sur son Facebook : 11 septembre 2018 à 8 h 02 Salem, Indiana.

«C’est ce qui est apparu dans mon appareil photo après que j’ai pris une photo du soleil dans le ciel dans l’est ce matin. iphone 8 avec un adaptateur d’objectif.»

L’objet rougeoyant au centre est une image quelque peu déformée du soleil. Il y a aussi des objets entourant le soleil qui sont inconnus.

Nous pouvons regarder ces petits objets tachetés et simplement supposer qu’il s’agit de particules de poussière sur l’objectif. Cependant, la forme et la disposition de la poussière sont généralement aléatoires. Ces petits objets ne le sont pas.

Ils semblent être des objets réels répartis dans l’espace tridimensionnel. Comme nous pouvons le remarquer, les objets de l’image centrale ci-dessus semblent tous avoir le même point de fuite à l’intérieur de l’image, ce qui m’amène à soupçonner que l’image représente une zone très volumineuse, comme l’espace extérieur.

Certaines images semblent représenter des objets identiques ou similaires aux autres. Il n’y a aucun moyen pour nous de déterminer les relations de taille, car nous ne savons pas ce que nous regardons réellement. Nous ne connaissons pas non plus la distance entre ces objets et le soleil. Cependant, à partir de l’image ci-dessus à gauche (F), nous voyons ce qui semble être une sorte de couronne ou ce qui pourrait être comparé à un choc d’arc solaire entourant chaque objet du côté tourné vers le soleil de chaque objet.

Si ces objets étaient des vaisseaux avancés d’une sorte ou d’une autre, nous pourrions nous attendre à voir quelque chose de très similaire – de grands vaisseaux voyageant par leur propre force tout en étant secoués par l’explosion des vents solaires.

En plus de ces objets plus petits, nous voyons ce qui semble être d’énormes sphères transparentes réparties en de multiples endroits sur chaque image. Si celles-ci ne représentent pas des taches sur une lentille. Ces images semblent dépeindre les sphères transparentes familières dont nous avons vu des images dans des photographies astronomiques officielles passées.

Remarquez comment, dans certaines de ces images, la lumière du soleil brille plus brillamment du côté des sphères les plus proches du soleil, tout comme on pourrait s’attendre à le voir sur un objet sphérique physique, transparent et légèrement opaque.

Cela me rappelle cette magnifique vidéo bien plus ancienne :

Un extrait de la mission STS-75 (navette spatiale Columbia – lancée le 22 février 1996) tiré des Archives Martyn Stubbs de la NASA :

Mise à jour du 17 / 09 / 2018 : 

J’ai pu observer dans un post espagnol d’un personne ayant récupéré des images du flux vidéo d’un observatoire solaire, le LASCO :

«Le LASCO (Large Angle and Spectrometric COronagraph) est l’un des 11 instruments inclus dans l’engin spatial commun NASA/ESA SOHO (Solar and Heliospheric Observatory). SOHO a été lancé le 2 décembre 1995 à 0808 UT (0308 EST) du Centre spatial Kennedy, à Cape Canaveral, en Floride. L’instrument LASCO est un ensemble de trois coronographes qui représentent la couronne solaire de 1,1 à 32 rayons solaires. Il est pratique de mesurer les distances en termes de rayons solaires. Un rayon solaire est d’environ 700 000 km, 420 000 milles ou 16 minutes d’arc. Un coronographe est un télescope conçu pour bloquer la lumière provenant du disque solaire, afin de voir l’émission extrêmement faible de la région autour du soleil, appelée corona.»

J’ai mis un peu de temps à pouvoir vérifier mais j’ai réussi à trouver un flux vidéo officiel où on voit bien les «objets» dans le flux vidéo.

On ne peut que voir les dernière 48 h donc je ne sais pas jusqu’à quand ils seront visibles par cette source officielle :

https://www.spaceweatherlive.com/fr/activite-solaire/images-du-soleil/soho

 

Corrélation avec COBRA :

Cobra a publié des codes pour le Mouvement Résistance, comme il le fait souvent et deux de ces codes se lisaient comme suit : «L’invasion du domaine L2 a commencé» / «VITRIOL Keyhole activée» et «ALT4Y4LOC2».

Décryptage :

1) Dans le code donné plus haut à savoir «ALT4Y4LOC2» a été publié le 1er septembre et  on peut reconnaitre «LOC» qui fait référence au «Lunar Operation Command» donc à des opération sur des bases lunaire militaires.

2) Le code «L1 domain invasion started» (L’invasion du domaine L1 a commencé) a été publié le 9 semptembre.

L1 étant un point de Lagrange : plus d’infos sur ce lien : https://www.astronomes.com/lhistoire-de-lastronomie/les-points-de-lagrange

M1 = la terre / M2 = la lune

Ces deux codes importants on été donc publié le 1er et le 9 septembre donc quelques jours avant les fermetures des observatoires solaires et les observations «d’OVNIS». Cobra avait annoncé que les Forces Galactiques bienveillantes avançaient vers l’espace sublunaire et que d’autres Forces nouvelles arrivaient dans le système solaire au fur et à mesure que la Cabale est retirée et que les bombes Toplets ( bombes à Quark ) sont retirées.

Corrélation avec «L’Événement Céleste» de QAnon :

Pour ceux qui ont suivi la source QAnon (source confirmée par cobra avec 70 % d’informations véridiques), ce sujet pourrait être quelque peu familier. Cependant, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, je vais faire un bref rappel.

La source d’information QAnon est arrivé sur la scène publique vers octobre 2017. À l’époque, cette source était affichée sur l’obscur site Web, 4Chan, et ne semblait pas très importante. Ce n’est que lorsque Q a commencé à afficher ce qui semblait être des prédictions suggérées d’événements mondiaux majeurs que davantage de gens ont commencé à s’en rendre compte. Puis, lorsque certaines de ces prédictions ont commencé à se réaliser, une grande partie du public américain a vraiment commencé à comprendre.

S’agit t-il d’une prédiction de cet arrivage massif d’ovnis ? Ou une référence à l’événement dont parle Cobra et d’autres ? S’agit t’il d’un code qui n’a rien à voir ?

 

Mise à jour du 16 /09 2018 : La FEMA aux USA va tester pour la première fois une «Alerte présidentielle» :

Il ne s’agit pas d’un message politique, mais d’un message d’urgence envoyé par le président Donald Trump dans le cadre du système de l’Agence fédérale de gestion des urgences pour prévenir le public en cas d’urgence nationale.

La majorité des utilisateurs de téléphones cellulaires recevront une alerte le jeudi 20 septembre, avec l’en-tête «Alerte présidentielle» et le message «C’EST UN TEST du Système national d’alerte d’urgence sans fil. Aucune action n’est nécessaire

WEA a été techniquement lancé en avril 2012, mais ce sera la première fois que la FEMA testera le système au niveau présidentiel dans l’espoir de résoudre les problèmes, a déclaré l’agence dans un communiqué de presse cette semaine.

Plus de 100 opérateurs téléphonique, dont les plus grands (Verizon, AT&T, Sprint, T-Mobile), participeront au test d’alerte d’urgence, selon la FEMA.

La FEMA effectuera également un test de son système d’alerte d’urgence (EAS) pour les radiodiffuseurs et les télédiffuseurs le même jour, deux minutes après le test de la WEA.

( Note ExoPortail : Ce genre de message sont généralement envoyé pour alerter d’une catastrophe naturelle, attaque terroriste ou, je cite, «tout autre situation d’urgence» )

Source de la mise à jour : https://edition.cnn.com/2018/09/15/politics/fema-presidential-alert-trump-emergency-test/index.html

Le Portail du Soleil :

Nous connaissons tous la discipline scientifique de l’astronomie. Bien que intéressante, l’astronomie dominante a tendance à être ennuyeuse, immuable et prévisible. Cependant, au sein de la communauté alternative, l’astronomie prend souvent une toute nouvelle dimension de possibilité.

Selon de nombreux dénonciateurs qui sont très populaires au sein de ces communautés, l’univers ne se compose pas seulement d’énergie électromagnétique. L’univers est également fondé sur l’énergie électroplasmique, et cette énergie est devenue la nouvelle base d’une grande partie de la version holistique et avant-gardiste de l’astrophysique.

Essentiellement, les étoiles ne sont pas simplement des boules de gaz qui brûlent ou fusionnent. Ce sont des générateurs électroplasmiques ainsi que des champs soutenus de ce que l’on appelle l’énergie de torsion. Nous ne parlerons pas de la physique des torsions pour gagner du temps. Pour l’instant, abordons ce sujet des étoiles électroplasmiques.

Selon la science de pointe, les étoiles se composent d’un noyau chargé négativement et d’un trou noir entouré d’une couronne chargée positivement. Ces composants interagissent avec l’espace-temps d’une manière très intéressante. Cependant, pour garder l’explication simple, nous dirons simplement que le noyau et la couronne travaillent ensemble pour créer une fusion nucléaire à la surface.

De plus, cette dynamique peut en fait se comporter comme une passerelle hyperdimensionnelle. Selon les témoignages de dénonciateurs et les révélations astronomiques courantes, il existe naturellement des liens à haute énergie entre les étoiles, qui traversent généralement de grandes distances dans l’espace. Ce sujet a été couvert par le site Web, le Daily Mail, parmi beaucoup d’autres, et il est assez détaillé et implicite. Examinons la situation.

Les astronomes ont exposé de nouvelles preuves qui renforcent la croyance en l’interconnexion entre les planètes et les galaxies dans le système solaire.

Le Dr Stephan Keller de l’École de recherche en astronomie et en astrophysique de l’Université nationale australienne a révélé les détails complexes des résultats, qui relient l’Univers entier.

Il a dit :

«En examinant la position d’anciens groupes d’étoiles, appelés amas globulaires, nous avons découvert que les amas forment un plan étroit autour de la Voie lactée au lieu d’être dispersés dans le ciel»

Lien en Anglais : https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2044260/Better-connected-Huge-cosmic-filament-link-galaxy-rest-Universe.html

Bien que l’astronomie dominante puisse laisser beaucoup à désirer, pour la plupart, elle semble prouver le point ci-dessus plutôt correctement. Des étoiles, des planètes et des galaxies entières sont en fait reliées par ces filaments cosmiques qui peuvent être aussi vieux que chacune de ces galaxies elles-mêmes.

Bien que la science dominante suppose généralement que l’univers est dans un état constant de déséquilibre et de désintégration (ce qui est largement inexact d’après des découvertes scientifiques plus récentes), la réalité de cette connectivité énergétique dans notre univers suggère le contraire. Non seulement notre univers présente des preuves d’une fonction soutenue et équilibrée, mais il présente un potentiel intrinsèque et omniprésent d’évolution dans l’ensemble du cosmos.

Civilisations de type II

Beaucoup d’entre nous connaissent peut-être le travail d’un astrophysicien célèbre, le Dr Nikolia Kardashev. Kardashev est peut-être mieux connu pour ses expériences révolutionnaires dans la recherche d’une vie ET intelligente au moyen de divers signaux cosmiques provenant de l’espace lointain. Bien qu’il soit né en avance sur son temps, Kardashev a ouvert plusieurs pistes importantes dans le domaine de l’astrophysique.

Nikolia Kardashev était également connu pour ses théories sur les civilisations ET. Bref, il a mis au point une échelle – maintenant connue sous le nom d’échelle de Kardashev – qui pourrait nous aider à déterminer le niveau de développement technologique possible d’une civilisation.

Consommations énergétiques estimées des trois types de civilisations définies par l’échelle de Kardachev

Une civilisation de Type II – peut exploiter la puissance de leur étoile entière (non seulement transformer la lumière des étoiles en énergie, mais contrôler l’étoile). Plusieurs méthodes ont été proposées à cet effet. La plus populaire est l’hypothétique «Sphère Dyson». Ce dispositif, si vous voulez l’appeler ainsi, engloberait chaque centimètre de l’étoile, rassemblant la plus grande partie (sinon la totalité) de son énergie produite et la transférant sur une planète pour une utilisation ultérieure. Alternativement, si l’énergie de fusion (le mécanisme qui alimente les étoiles) avait été maîtrisée par la course, un réacteur à une échelle vraiment immense pourrait être utilisé pour satisfaire leurs besoins. Les géants gaziers voisins peuvent être utilisés pour leur hydrogène, lentement drainé de la vie par un réacteur en orbite.

Que la raison soit en rapport à des Ovnis ou à une activité absolument anormale du soleil, ou un «corps étranger», il se passe définitivement quelque chose avec la zone proche du soleil que les autorités ne veulent pas que l’on voit. J’espère que l’analyse vous aura intéressé, en continuant à suivre cette affaire.


Uniquement pour les articles m’ayant demandé beaucoup de temps et de travail, j’offre la possibilité de me soutenir par un Don si l’article vous à intéressé. Bien sur il n’y a aucune obligation, ni même de montants et l’article reste consultable gratuitement ainsi qu’en intégralité. Ceci est donc à votre convenance et à votre gentillesse.


Source à 50 % + Recherches ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 240 autres abonnés

15 Commentaires

  1. si je peux donner mon avis de photographe les photos de soit disant ovni devant le soleil, ont été prise avec un iphone 8 avec un adaptateur d’objectif , en résumé avec une objectif de merde sur lequel a été rajouté un autre objectif zoom de merde acheté en chine. Ce qui se passe c’est qu’il y a donc au moins 2 ou 3 vitres et avec le soleil le reflet de sont propre objectif se reflete dans une des vitres, voir plusieurs. La mise au point étant automatique l’appareil à fait la mise au point sur la vitre et non à travers. elle a donc pris des photos de son propre objectif et des poussières qu’il y a dessus.
    Il faut toujours être méfiant quand il y a des photos face au soleil car suivant les objectif on peut voir des ovni, des fantômes, des anges ou êtres de lumière… suivant les interprêtations des un ou des autres, mais ce ne sont que des reflets, qu’un photographe peut faire de lui même si il veut.

    • Bonsoir, elle a justement utilisé un appareil supplémentaire pour la photographie solaire en extérieur. et les photos ont été testé avec différents filtre pour observer la réactions des « objets ». Quoi qu’il en soit j’ai essayé de mettre au conditionnel l’info pour le moment. En espérant en apprendre vite plus sur les raisons des fermetures de ces observatoires solaires. Merci de votre point de vue : )

  2. A ce propos…
    Indiana Lady Claims She Photographed Fleets of Alien Spacecraft Invading The Sun – Real or Fake?
    h ttps://www.youtube.com/watch?v=oK7ZWKCo4lo&t=5s

    • Non tu fais erreur, regarde à la fin de son article il fait bien référence à 6 autres flux de streaming d’observatoires coupés.

  3. Bonjour tout le monde,

    Certes, il est fort possible que les photos de Gina soient un reflet de l’optique du télescope. Dommage de ne retenir que ça, car Gina réalise de nombreuses autres photos très intéressantes et troublantes.d’autre part, c’est un très bon article, même si je ne partage pas tous les points de vues, mais peu importe, l’essentiel c’est l’info principale et il se trouve que de nombreuses personnes ont perçu une entrée massive de vaisseaux il y a 4 ou 5 jours. Alors, oui, ce sont des infos reçues par dans canaux extrasensoriels, mais quand on voit la fiabilité des informations dites « officielles », moi ça me va, je préfère de loin une information ressentie avec le cœur, véritable centre de l’intelligence.

    Merci Jonathan <3

  4. Salut 🙂 Tiens, en parlant de point de vu…. S’il y en a un que je partage clairement avec ce que tu dis, c’est la réalité de l’énergie electro-plasmatique ! Tout au long de mes recherches, toutes les visions et les infos que j’ai me ramènent sans arrêt à ça, comme quoi ce serait même l’énergie ‘physique » la plus importante dans l’Univers. Je dis physique car l’énergie Tachyon est plus subtile et reste à l’origine de toutes matière D’ailleurs si le ciel est bleu, ce n’est pas à cause de l’hydrogène ou l’oxygène, c’est la couleur de l’énergie plasmatique de la grille est de l’énergie vitale. Le plasma change de couleur en fonction de son intensité, notre soleil est une énergie plasma, voilà pourquoi il est devenu blanc, car son énergie a tellement montée en fréquence qu’elle a atteinte la plus haute intensité plasmatique de cette dimension avant le flash.

    ++

  5. Merci pour cet article ( et surtout les photos ) qui démontre bien que Fulford est un affabulateur.

    Dans son dernier article il a pris 3 photos de Gina et a dit ceci :
     » La source a envoyé les trois photographies suivantes des observations qui ont conduit à la fermeture des observatoires.
    La source du MI6 a déclaré que les observatoires ont été fermés parce qu’ils voulaient mener un processus de divulgation plus ordonné, afin de ne pas causer de panique ou de malentendus “parmi la population de la surface”.

    Donc le « MI6 » de Fulford va glaner des informations sur facebook et fait fermer 7 observatoires apres avoir visionné des photos prisent depuis un iphone.

    Si ta chronologie des evenements est exacte, les observatoires ont été fermés le 6/09/2018.
    Gina a postée les photos le 11/09/2018, donc ce ne sont pas les photos de Gina qui ont conduit à la fermeture des observatoire.

    Une fois de plus, Fulford raconte n’importe quoi.

    • Bonjour. Oui j’ai lu ça, fulford est complètement à la ramasse. Au moins il parle du sujet lui qui parle peu d’Exopolitique mais là il raconte des conneries. La chronologie que je mets en avant dans l’article est la bonne, tout est vérifiable vis à vis des dates.

      • Bonjour, je ne doute pas de la chronologie des evenements, j’ai vérifié les photos sur le facebook de Gina, elles datent bien du 11 septembre et je te fais confiance pour la date de fermeture des observatoires.

        Et désolé pour le doublon.

  6. bonjour,
    est ce que quelqu’un a trouvé des infos concernant ce fameux message « alerte présidentiel » C’EST UN TEST du Système national d’alerte d’urgence sans fil. aucune photo du dit message, aucun commentaire nul part c’est étrange vous trouvez pas?
    est ce que ça a vraiment eu lieu??

  7. Bonjour à tous,bonjour Jonathan,trés bon article et « NOUS » sommes heureux de voir que tout bouge en fréquences et vibrations ici et maintenant,c’est bon signe.
    De mon côté je suis en pleines recherches Alzheimer étant donné que ma bien aimée a été diagnostiqué ces jours ci aprés tests cliniques et neurologues.
    Etant passionné par les thérapies énergétiques quantiques,comme tu le sais,j’aimerai éviter de lui faire prendre du bigpharma.
    Je suis demandeur de toute aide qui puisse ralentir et stopper cette mal à dit . MERCI de tout coeur,sachant que l’Amour Inconditionnel fait des miracles dans cette cour 3d,étant figurant et acteur du Grand Imprésario
    Divin qui a tout programmé parfaitement et merveilleusement.
    Trés bon dimanche à tous dans la joie et le bonheur que l’on se donne.
    Tao/Bernard 🙂

    • Bonjour, ceci est moins mon domaine de spécialité donc à prendre avec discernement, mais je vais vous répondre par mail avec quelques infos que j’ai de mon coté. Mais comme je ne connais pas la cause chez votre femme, car oui il y plusieurs causes possibles voir des causes en « poupées russes », c’est difficile de dire dans ma position.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.