Le Royaume-Uni approuve le déploiement du vaccin Pfizer/BioNTech à partir de la semaine prochaine

3

Le Royaume-Uni a autorisé l’utilisation du vaccin contre le Covid19 développé par la société biopharmaceutique allemande BioNTech et son partenaire américain Pfizer, il sera disponible la semaine prochaine, a annoncé mercredi le ministère de la santé et de l’aide sociale du gouvernement.

 

«Le gouvernement a accepté aujourd’hui la recommandation de l’Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé d’approuver l’utilisation du vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech … Le vaccin sera disponible dans tout le Royaume-Uni à partir de la semaine prochaine», a déclaré le ministère de la santé et des affaires sociales dans un communiqué de presse.

Le médicament serait efficace à 95 % contre le coronavirus, et demande maintenant l’autorisation d’utilisation d’urgence de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, ainsi que l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Le service national de santé pourrait commencer les vaccinations la semaine prochaine, selon la confirmation du ministre britannique de la santé Hancock :

 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson salue l’approbation du vaccin Pfizer/BioNTech comme «fantastique» :

Boris Johnson souligne que la vaccination contre la COVID devrait être volontaire :

«J’encourage vivement les gens à se faire vacciner, mais il ne fait pas partie de notre culture ni de notre ambition dans ce pays de rendre les vaccins obligatoires. Ce n’est pas comme ça que nous faisons les choses», a déclaré le Premier ministre.

 

Sauf qu’un ministre britannique avertit que les Britanniques pourraient être privés d’une vie normale sans la vaccination COVID :

Les Britanniques pourraient se voir refuser l’entrée dans les bars, les théâtres et les événements sportifs s’ils ne peuvent pas prouver qu’ils ont été vaccinés contre le COVID-19, selon le responsable du déploiement du vaccin au Royaume-Uni.

Nadhim Zahawi, le ministre nouvellement nommé pour superviser le déploiement du vaccin COVID-19 au Royaume-Uni, affirme que la preuve de vaccination pourrait être conservée sur une application téléphonique déjà utilisée en Grande-Bretagne dans le cadre du système de suivi et de traçabilité du gouvernement.

«… Je pense que vous constaterez que les restaurants, les bars, les cinémas et autres lieux, les salles de sport, utiliseront probablement aussi ce système comme ils l’ont fait avec l’application», a déclaré Zahawi à la BBC lundi.

Zahawi a expliqué que si le vaccin devrait être volontaire, il pense que les Britanniques constateront que la plupart des entreprises exigeront une preuve de vaccination avant de fournir le service.

«Je pense que les gens doivent prendre une décision, mais je pense que vous trouverez probablement de nombreux prestataires de services qui voudront s’engager dans cette voie comme ils l’ont fait avec l’application», a-t-il déclaré.

La «nouvelle perspective normale» des ministres suit de près l’annonce par la plus grande compagnie aérienne australienne qu’elle envisage d’imposer la vaccination COVID-19 aux voyageurs qui souhaitent voyager avec elle à l’étranger.

Sans surprise, Nadhim Zahawi et Alan Joyce ont tous deux des liens avec le Forum économique mondial, l’organisation à l’origine du programme «Great Reset» qui a pour objectif déclaré de façonner un monde post-COVID selon sa vision.

 

L’Italie va vacciner en masse dès Janvier avec les vaccins de l’UE: 

Les Italiens vont recevoir gratuitement les vaccins COVID-19, selon le ministre de la santé
Les Italiens recevront gratuitement des vaccins contre les coronavirus, les premières doses étant attendues en janvier, a déclaré mercredi le ministre de la santé Roberto Speranza.

«L’achat des vaccins sera centralisé. Il sera distribué gratuitement à tous les Italiens. Un vaccin est un bien public auquel toute personne, femme ou homme, a droit, quels que soient ses revenus et son lieu de résidence ou de travail», a déclaré M. Speranza, en présentant le plan de vaccination COVID-19 à la chambre haute du Parlement.

Selon le ministre, les autorités italiennes ne vont pas rendre la vaccination obligatoire, mais espèrent que le pays développera une immunité collective dès que possible.

«Au cours de la campagne de vaccination, nous évaluerons le niveau de participation des citoyens», a-t-il ajouté, notant que l’Italie recevrait probablement les premières doses en janvier.

Au début de 2021, le pays recevra plus de 202 millions de doses de vaccin, ce qui sera suffisant pour vacciner toute la population, même s’il s’agit d’une piqûre à deux doses, a-t-il précisé.

«Nous avons signé tous les contrats que l’Union européenne a obtenus, nous ne voulons pas risquer de n’avoir qu’un seul vaccin», a déclaré M. Speranza.

 

Poutine demande le début des vaccinations «à grande échelle» en Russie la semaine prochaine : 

( Note ExoPortail : Je suis contre tout les vaccins mais force est de constater que ce vaccin en est bien un et n’a rien à voir dans son fonctionnement avec les thérapie génique que nous propose Pfizer / moderna etc : https://exoportail.com/la-guerre-des-vaccins-a-peine-arrive-spoutnik-v-deja-face-a-lhostilite/ )

Le Président Poutine a chargé le gouvernement de procéder à la campagne de vaccination «à grande échelle» contre le Covid-19 en Russie dès la fin de la semaine prochaine.

La campagne de vaccination «à grande échelle» contre le coronavirus doit commencer en Russie à la fin de la semaine prochaine, a déclaré ce mercredi 2 décembre le Président Vladimir Poutine à la vice-Première ministre Tatiana Golikova.

Avant de donner cette consigne, le chef d’État a discuté avec Mme Golikova et le Premier ministre Mikhaïl Michoustine des rythmes de production de vaccins contre le Covid-19 en Russie.

«Je sais que plus de deux millions de doses ont déjà été produites dans notre pays ou seront produites dans les prochains jours. Je parle de la production du premier vaccin au monde contre le Covid-19, Spoutnik V. Cela nous permet de lancer une vaccination à grande échelle en commençant bien sûr, comme convenu, par deux groupes à risque: les médecins et les enseignants», a indiqué M.Poutine lors d’une visioconférence consacrée à l’ouverture de centres médicaux multifonctionnels du ministère de la Défense.

Fin novembre, le ministre de la Santé Mikhaïl Mourachko avait déjà annoncé le début des vaccinations. Les groupes à risque sont les médecins, les enseignants, les secouristes, ainsi que les personnes âgées et les personnes souffrant de diabète, d’obésité et d’hypertension.

Selon le ministre, le nombre de personnes vaccinées contre le Covid-19 a déjà atteint 100.000 et devrait atteindre plusieurs dizaines de millions en 2021.

Le vaccin sera produit au Brésil, en Chine, en Corée du Sud, en Inde et dans d’autres pays.

 

Vaccin contre le Covid-19 et orgie des banques centrales: les Bourses performent plus que jamais :

Les marchés ont vécu un mois record. Pour Josse Roussel, professeur à l’Essec Business School, l’annonce de l’arrivée d’un vaccin efficace contre le Covid couplée aux politiques monétaires des Banques centrales a rendu euphoriques les Bourses. Vont-elles encore monter? Possible pour l’expert qui note que la situation pourrait aussi se retourner.

 

Source : https://sputniknews.com/world/202012021081331912-covid-19-live-updates-germany-confirms-17270-new-cases/https://www.7sur7.be/monde/le-royaume-uni-premier-pays-au-monde-a-autoriser-le-vaccin-pfizer-biontech-disponible-la-semaine-prochaine~a09cba72/  / https://www.zerohedge.com/political/uk-minister-warns-brits-could-be-denied-normal-life-without-covid-vaccination  / https://fr.sputniknews.com/russie/202012021044865424-poutine-demande-le-debut-des-vaccinations-a-grande-echelle-en-russie-la-semaine-prochaine/ et https://fr.sputniknews.com/economie/202012011044860698-vaccin-contre-le-covid-19-et-orgie-des-banques-centrales-les-bourses-performent-plus-que-jamais/

Construction : ExoPortail


Si l’article vous paraît utile, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 507 autres abonnés

3 Commentaires

  1. Personne ne l’obligera a.me vacciner je préfère mourir . Ils s’en pressent car la mascarade est démasquée mais depuis le 1er jour je sais que ça cache de la magouille..ils sont qui eux pour nous obliger.. la lumière est là. Ils vont tous tomber… le peuple dirigera le pays

  2. Voilà nous y sommes !! J’en clonclue donc qu’il n’y a pas de danger vu que les réseaux positifs ne réagissent pas..s’il y avait une quelconque danger de mort ce ne serait pas permis je pense..

  3. ou alors j’ai une autre hypothèse. Ils se dépêchent de nous vacciner et comme par hasard avant la méditation mondiale du 21/12 car ils ont soucis que la population se réveille, et donc ils veulent empêcher cela à tout prix. Et si c’est bien le cas, alors qu’y a t’il dans les vaccins qui pourrait bloquer le réveil des masses ? Et en autres, si les réseaux positifs ne réagissent pas, c’est sans doute qu’ils sont confiants dans les nouvelles énergies qui arrivent dues à la méditation finale de ce mois mais aussi aux tremplins d’énergies du 10, 14, 17 et 19 décembre. En conclusion, leurs vaccinations de masse sera inefficace et la Lumière sortira vainqueur.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.