Johnson&Johnson a perdu 40 milliards de dollars en bourse sur une seule journée à cause d’un scandale d’amiante dans le talc pour bébé

2

Johnson & Johnson a perdu près de 40 milliards de dollars de capitalisation après la publication d’informations selon lesquelles le groupe savait depuis des décennies que son talc pour bébé contenait de l’amiante.

Rattrapée par les inquiétudes liées à son talc pour bébé, Johnson & Johnson a subi sa plus forte chute à la Bourse de New York en une seule journée depuis 2002.

Le titre du spécialiste américain de produits d’hygiène a ainsi plongé de 10,04%, perdant au passage près de 40 milliards de dollars (environ 35 milliards d’euros) de capitalisation.

Précédemment, l’agence Reuters a rapporté que J&J n’avait pas informé les autorités sanitaires américaines de tests sur le talc datant des années 1970 faisant état de présence d’amiante. Reuters affirme également que le groupe a influencé les études sur l’innocuité du talc et a guidé les recherches.

Pour sa part, J&J déclare que «des milliers de tests indépendants» montrent que le talc est sans danger, rejetant «toute suggestion selon laquelle J&J savait ou dissimulait des informations sur l’innocuité» de son produit.

Rappelons qu’en juillet dernier, Johnson & Johnson a été condamné à verser 4,7 milliards de dollars (4,16 milliards d’euros) de dommages et intérêts à 22 femmes affirmant avoir développé un cancer suite à l’utilisation de son talc. Le groupe a fait appel de cette décision.

Rappel de l’affaire du 13 Juillet 2018 :

Johnson & Johnson est contraint de payer 4,7 milliards de dollars car le jury trouve qu’ils ont sciemment donné le cancer aux femmes avec de la poudre pour bébés :

Au cours des dernières années, Johnson & Johnson & Johnson a fait face à de multiples poursuites judiciaires – dont beaucoup ont été perdues – en raison des milliers de réclamations de leur produit en poudre pour bébés donnant le cancer aux femmes. Jeudi, un jury du Missouri a rendu le plus grand verdict à ce jour, ordonnant au géant pharmaceutique de verser 4,7 milliards de dollars aux victimes.

Dans cette dernière affaire, 22 femmes ont allégué que les produits à base de talc de l’entreprise, y compris la poudre pour bébés, contenaient le cancérogène connu, l’amiante, qui a entraîné le développement d’un cancer. Selon les rapports, il y a plus de 9 000 poursuites similaires contre l’entreprise.

Naturellement, J&J nie que leur produit cause le cancer et qu’il contient de l’amiante. Cependant, une étude financée par le gouvernement au milieu des années 1990 a révélé que la poudre pour bébé de Johnson causait le cancer chez les rats et d’autres études ont révélé un risque accru de cancer chez les femmes qui utilisaient des produits à base de talc. Les risques potentiels sont connus de l’entreprise depuis des décennies.

De plus, le talc sous sa forme naturelle peut contenir des quantités variables d’amiante et d’autres minéraux. S’il n’est pas correctement filtré, l’amiante peut atteindre les produits de consommation.

Le verdict massif rendu jeudi par la Cour de circuit de la ville de Saint-Louis, comprenait 550 millions de dollars en dommages-intérêts compensatoires et 4,14 milliards de dollars en dommages-intérêts punitifs, selon une diffusion en ligne du procès par Courtroom View Network.

Source : https://fr.sputniknews.com/economie/201812151039316295-johnson-johnson-talc-bourse-chute/ et https://thefreethoughtproject.com/jj-baby-powder-47-billion-verdict/

Traduction de la source anglophone : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 6,448 autres abonnés

Partager l'article :

2 Commentaires

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.