Débunkage du faux «jubilé économique» de la Cabale actuellement en cours

6
Alors que les détails du plan de relance du Sénat contre le coronavirus se sont lentement fait jour, les critiques progressistes ont qualifié le paquet législatif tentaculaire de tentative effrontée des deux partis politiques d’utiliser des billions de dollars de l’argent des contribuables pour renflouer et enrichir davantage les grandes entreprises tout en jetant de simples miettes aux plus vulnérables.

 

«C’est un vol en cours», a écrit David Dayen, rédacteur en chef de The American Prospect. «Et ce n’est pas un renflouement pour le coronavirus. C’est un sauvetage pour douze ans d’irresponsabilité des entreprises qui ont rendu ces sociétés si fragiles que quelques semaines de perturbations les détruiraient.»

Alors que les progressistes ont applaudi certaines dispositions de l’énorme dispositif, notamment l’augmentation significative des allocations de chômage et des protections pour les travailleurs des compagnies aériennes, M. Dayen a déclaré que le plan de relance dans son ensemble est une «trahison scandaleuse» du public américain et «une approbation tacite d’un système inégal qui a apporté de terribles difficultés à la majorité des Américains».

«Les gens reçoivent un paiement unique de 1 200 dollars sous condition de ressources et une petite assurance salaire pendant quatre mois», a écrit M. Dayen. « Les entreprises reçoivent une somme d’argent transformatrice pour soutenir leur système et éliminer la concurrence.

Le projet de loi prévoit la création d’un fonds de 500 milliards de dollars destiné à renflouer les grandes entreprises durement touchées par la crise du coronavirus. Environ 75 milliards de dollars de ce programme, qui serait contrôlé par le département du Trésor de Trump, sont destinés à l’industrie aérienne.

Mais, Dayen a écrit, «l’énormité de ce renflouement est sous-estimée».

«Les 425 autres milliards de dollars aident à capitaliser 4,25 billions de dollars, avec une facilité de prêt à effet de levier à la Réserve fédérale», a déclaré M. Dayen. «Il ne s’agit donc pas d’un billet de 2 billions de dollars, mais plutôt de 6 billions de dollars, dont 4,3 billions de dollars sous la forme d’un bazooka destiné aux PDG et aux actionnaires, sans pratiquement aucune condition».

( Note ExoPortail : La Réserve fédérale américaine a fait appel à BlackRock pour diriger trois de ses programmes d’achat d’obligations. Ce n’est pas la première fois que le gouvernement s’associe au géant de la gestion d’actifs qui, dans le cadre de cet accord, pourrait acheter une partie de ses propres fonds au nom de la banque centrale. Et c’est vraiment scandaleux car BlackRock va gérer un fonds et décider s’ils veulent utiliser l’argent des contribuables pour acheter les ETF qu’ils gèrent. Il y a probablement 100 à 200 autres gestionnaires qui pourraient le faire, mais c’est BlackRock qui a été choisi… )

Le Washington Post a rapporté que le plan de relance comprend également un programme de prêt fédéral de 17 milliards de dollars, peu remarqué, qui a été inséré en grande partie au profit du géant de l’aérospatiale Boeing.

Dayen est apparu dans l’émission «The Rising» de HillTV pour discuter de ses réflexions sur le projet de loi du Sénat :

Alors que les dirigeants démocrates ont célébré publiquement l’accord bipartite – le leader de la minorité au Sénat, Chuck Schumer (D-N.Y.), l’a qualifié de «très bon projet de loi» – les aides démocrates ont exprimé en privé leur indignation face à l’aide massive accordée aux entreprises et aux avantages relativement dérisoires pour les travailleurs.

«L’argent de survie temporaire pour les travailleurs, des billions de dollars d’inégalités économiques permanentes sauvant un tas de cadres et d’élites», a déclaré un assistant démocrate de la Chambre des représentants au Prospect.

Zephyr Teachout, professeur à la faculté de droit de l’université de Fordham et expert en lutte contre la corruption, a tweeté qu’«il est super difficile de s’élever contre cela à cause des grandes choses que contient le projet de loi».

«Mais il est irresponsable de ne pas le faire», a déclaré M. Teachout. «Nous parlons de quelque chose de si énorme et radical et qui manque tellement de contrôle que nous ne pouvons pas l’encourager. C’est vraiment scandaleux».

 

La même chose se passe dans le reste du monde :

Les pays membres du G20 ont annoncé leur intention d’injecter «plus de 5000 milliards de dollars» dans l’économie mondiale pour «contrer les répercussions sociales, économiques et financières de la pandémie» du nouveau coronavirus, lors d’un sommet virtuel d’urgence. Un chiffre qui résulte de l’addition des mesures prises par les États et banque centrales participant à ce sommet.

Les 20 plus grandes économies mondiales ont également annoncé qu’elles travailleraient avec les organisations internationales «afin de déployer un ensemble de mesures financières solides, cohérentes, coordonnées et rapides».

Conclusion : 

Pour ce qui est des Etats-unis il s’agit du plus grand projet de loi de renflouement des entreprises aux États-Unis qui inclut des miettes pour les Américains ordinaires. Ils ont besoin d’une aide substantielle, y compris de soins médicaux, mais ne l’obtiennent pas de la classe criminelle de Washington. Le projet de loi vise donc en grande partie à soutenir l’économie et les profits à un moment où la santé et le bien-être publics sont menacés et les personnes aveugles soutenant mordicus ce plan devraient mieux enquêter sur où va l’argent…

Bien sur ceci est une tentative de la réinitialisation financière version Cabale qui n’arrivera pas à son terme.

N’oubliez pas que le plan jésuite est de laisser les réseaux positifs purger la faction Illuminazi (Rockefeller, Bush, Kissinger, Cheney & Co, Clinton etc.) puis de faire secrètement équipe avec les Rothschild pour reprendre le processus de création du nouveau système financier. Leurs agents sont présents lors des négociations interminables pour la reddition de la Cabale et ils essaient de rapprocher les accords de l’agenda jésuite. C’est la source des propositions pour faire du Pape le nouveau M1 (contrôleur monétaire). C’est la raison pour laquelle le nouveau Pape jésuite promeut l’idée d’une banque centrale mondiale. Ils envisagent aussi sérieusement l’idée d’autoriser un jubilé mondial de la dette pour qu’ils soient dépeints comme des sauveurs de l’humanité sous les apparences d’une église catholique «bienveillante». Ils feraient alors la promotion du culte catholique d’une manière renouvelée et plus attrayante pour le public, et y intégreraient graduellement d’autres religions (à commencer par le bouddhisme) jusqu’à ce qu’ils atteignent leur objectif d’un culte mondial de programmation de l’esprit religieux, tout en gardant sous le tapis les atrocités passées de l’Église catholique.

Il est bon de savoir que l’organisation jésuite est une création de la famille Farnese avec l’aide de la famille Borja dans les années 1540. La famille Farnese est l’une des familles les plus puissantes de la noblesse noire papale en Italie et travaillent pour maintenir le statut de quarantaine de la planète Terre.

 

Source : https://thefreethoughtproject.com/coronavirus-stimulus-bill-robbery/ / https://www.globalresearch.ca/trump-signs-corporate-bailout-bill-a-measure-that-will-live-in-infamy/5707861https://business.financialpost.com/financial-times/u-s-feds-big-boost-for-blackrock-raises-eyebrows-on-wall-streethttps://www.bloomberg.com/news/articles/2020-03-25/why-blackrock-has-a-role-in-the-fed-bond-buying-spree-quicktake / https://www.lefigaro.fr/conjoncture/face-au-coronavirus-le-g20-va-injecter-5000-milliards-de-dollars-dans-l-economie-mondiale-20200326

Traduction et construction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 883 autres abonnés

Partager l'article :

6 Commentaires

  1. C’est juste un vrai cauchemar ! C’est facile pour eux de rentrer des chiffres dans un ordinateur pour avoir de l’argent.. va falloir vraiment un coup de maître côté lumière pour mettre un terme à cette folie !

    • Nan sur ce point c’est assez logique, leur marge de manœuvre sur le plan financier est le secteur où il en ont le plus mais tout cela sera balayé.

  2. avec le développement e la 5G, la « quarantaine » et la populasse aveugle… Pas gagné! êtes vous prêt à comme moi retourner à la 3G et à jeter votre iPhone? Si non alors vous serez dans les flots de la nouvelle organisation mondiale…. Sans espoir de libération… Le combat c’est maintenant… Alors quittez les écrans qui vous endorment, faite une heure maxi d’internet et allez voir l’extérieur, les oiseaux, la nature,vos familles et vos amis….. Résistez en restant humain et en préférant vivre dans le vrai monde, en acceptant une mort qui sera de toute façon inévitable… Alors corona ou pas retrouvez vous ensemble pour vous aimer encore et toujours….

  3. tres bon article et merci pour lee travail que vous faite jonathan.
    Vous avez parlé il y a quelques semaines ou mois maintenant d’un article sur Trump, l’avez vous publié je l’ai peut être raté ? merci.

    • Non il avance très lentement malheureusement, j’ai du mal à trouver du temps pour le continuer à la vitesse que je voudrai :s

  4. Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Les peuples ont aussi leurs armes, à commencer par la consommation.

    S’il était possible de faire passer le message de consommer le moins possible dans le secteur alimentaire, puis des entreprises de divertissement et passant plus de temps à faire des activités nous permettant d’améliorer notre santé, comme des ballades en familles, des jeux de sociétés avec nos enfants plutôt que les laisser sur youtube et internet. Les amener à la lecture, à l’écriture, à la méditation, au ballade dans la nature (écrit plus haut), à ce qu’ils et nous aussi nous dépensions plus physiquement.

    Si nous faisions réparer le plus possible nos matériels défectueux plutôt que les jeter et en acheter de nouveaux.

    Idem pour tous les secteurs, l’habillement, le mobilier, l’électroménager, puis que l’on pense plus à faire des vacances sans prendre l’avion, ou une fois par an maximum et voyager dans notre pays ou notre région en priorité, non pas parce que l’on nous aurait confiné, mais dans le but de nous améliorer.

    Delà, des secteurs entiers de l’économie s’effondreraient d’eux-mêmes, ainsi que les indécents profits de tous ces manipulateurs qui exploitent l’humanité depuis des centaines d’années, à commencer par les producteurs pétrolier et le secteur bancaire et des « affaires », tout ce que ces castes malfaisantes chéri tant.

    Bien à vous.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.