Bravoure et risque à l’ère de la vérité

4

Il se manifeste aujourd’hui, de manière presque perceptible, chez un nombre croissant d’individus, un puissant besoin d’exprimer la vérité à son niveau le plus profond. C’est la force vitale elle-même, qui exige l’action et pousse tous ceux qui la ressentent à s’avancer sur les lignes de front d’une grande bataille. La bataille pour vaincre les pourvoyeurs d’injustices flagrantes et tenir bon pour la manifestation globale de la vérité.

 

La vérité peut sembler illusoire en de tels moments, car ce qui est une expression de la Conscience Suprême ne montre pas son visage radieux à ceux qui ne prennent pas de risques et ne font pas preuve de bravoure. Cependant, chacun d’entre nous est une étincelle émanant d’un grand feu, et de ce fait, nous sommes dotés de pouvoirs capables de provoquer une transformation totale – dès lors que nous choisissons de prendre le risque de vivre pour un idéal qui rayonne de lumière.

À une époque où le «mensonge» n’a jamais été aussi dominant dans les couloirs du pouvoir terrestre, il nous appartient de dégainer nos épées de vérité et de faire passer la lumière à travers la toile de fond sombre d’une tromperie sans précédent. Ce pouvoir de vérité n’a pas d’égal – et il mijote juste sous la surface avec une intention croissante d’exploser de façon volcanique vers l’extérieur. Il est, en ce moment même, en train de tisser une toile solide et subtile juste sous le nez des auteurs insensibles du grand mensonge.

La vérité peut être discernée de plusieurs façons. Dans la plaine subtile, elle est audible dans le bruissement des feuilles excitées par les brises chaudes du printemps. Elle est visible dans la lumière qui brille dans les yeux de ceux qui sont libres. On peut la sentir dans le sel de la mer, la richesse du sol et le parfum de la rose. Elle est tangible dans les mains chaudes d’un être intransigeant et aimant.

C’est l’âge de la vérité et rien, mais rien du tout, ne peut l’empêcher de se manifester. Tout ce qui nous est demandé, c’est un petit effort. Une tentative sincère de localiser la présence de cette fleur énigmatique, en nous-mêmes. Car c’est là qu’elle réside, offrant son parfum irrésistible à tous ceux qui sont prêts à céder à l’attraction de sa présence majestueuse.

Céder à cette attraction – et immédiatement surgit un fort appel intérieur à briser les chaînes de l’illusion et de la mort qui pendent au-dessus de nous, essayant de se faire passer pour «la réalité de la vie quotidienne», alors qu’elles ne sont en fait que des manifestations omniprésentes du voile de Maya mises en évidence par les serviteurs d’un grand programme de falsification.

Le réveil qui a lieu en ce moment est empreint d’une intention plus profonde. Un sentiment de certitude que son élan finira par balayer et dépasser largement les grotesques distorsions de vie qui jouent actuellement leurs obsessions de contrôle démoniaque sur la scène mondiale.

Le «grand mensonge» est en train d’être démantelé et toutes ses manifestations déformées deviennent claires à voir ; mais malgré cela, tout le monde ne le voit pas. C’est un choix que chaque individu fait : voir ou ne pas voir.

Il n’y a personne qui ne puisse exercer son libre arbitre et faire ce choix. En prenant la décision de «voir», on a ouvert son compte avec le Divin. Mais malheureusement pour certains – qui sont habitués à des récompenses immédiates sur simple pression d’un bouton – il ne s’agit pas d’un compte d’accès instantané à toute la richesse de l’illumination consciente. Il s’agit plutôt, comme l’exprime plus fidèlement Lao Tseu :

«Le voyage de mille lieues commence par un seul pas.»

Ce pas unique ouvre à l’initié le sanctuaire de sa vérité unique. À partir de là, on peut discerner la différence entre ce qui favorise une nouvelle floraison et ce qui bloque cette floraison et nous maintient en prison.

En reconnaissant cela, notre vie entière devient orientée vers la démolition de la prison et la fertilisation du sol pour une grande floraison. La beauté de l’engagement dans la floraison est que tous ceux qui sont amoureux de la même mélodie cosmique sont attirés ensemble, formant ainsi une force de plus en plus puissante pour l’émancipation de tous les êtres vivants.

Cela implique d’aider à libérer les autres êtres humains des illusions de Maya et de les inciter à agir pour accélérer la défaite et l’éradication sans compromis des forces anti-vie. Celles qui tentent de remodeler et de contrôler tous les canaux de la vie sur Terre.

S’engager à vaincre les forces des ténèbres signifie accepter la réalité du danger et du risque à chaque tournant de la route. Il s’agit d’une bataille royale, menée sur deux plaines simultanément : celle qui abrite nos propres démons intérieurs et celle dans laquelle les démons extérieurs manifestent leurs ambitions de contrôle totalitaire sur nous.

Telle est la nature de l’inévitable confrontation à laquelle chacun de nous est confronté alors que la chaleur monte et que la grande masse de la création est forgée jusqu’à son essence.

Ce n’est pas un endroit pour ceux qui ont peur de la confrontation ; pourtant, inévitablement, ceux qui se retrouvent face à face avec l’ennemi intérieur et extérieur découvriront que la victoire de la vérité sur le mensonge ne peut être assurée qu’en augmentant l’intensité de la lumière qui réside en nous, de la flamme vacillante d’une bougie à un puissant rayon du soleil levant.

Pour s’élever au-dessus de l’omniprésente douleur fondée sur la peur qui engloutit une grande partie de l’humanité aujourd’hui, il faut une forme très spéciale de courage. Parfois, il faut avoir ce que le chaman de Carlos Castaneda, Don Juan, décrit comme des «tripes d’acier».

Comment sont les vôtres ?

«La vérité vous rendra libres». Oui, mais la liberté ne vient pas sans y être invité, et les critères de l’invitation sont gravés sur une feuille de parchemin en caractères gras «Être libre, c’est porter le flambeau de la vérité. Porter le flambeau de la vérité, c’est être responsable de la santé et du bien-être de la vie sur Terre.»

Notre voyage en avant se traduit donc par un effort collectif pour élever la barre de l’action sans peur. Pour vaincre les oppresseurs de la source divine de l’existence et pour racheter le caractère sacré de la vie.

Affrontons ce défi sans précédent avec courage et le cœur battant la chamade, car c’est là notre épreuve suprême – et ce n’est que dans l’unité que notre victoire sera assurée.

 

Source : https://www.wakingtimes.com/bravery-and-risk-in-the-age-of-truth/

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 516 autres abonnés

4 Commentaires

  1. Puissantissime démonstration d’intelligence rationnelle au service de la vérité…
    Di Vizio, sévèrement burné pour une carrure au format A4 ! 🙂

    h ttps://www.youtube.com/watch?v=EPxbVVXgyGE

  2. Ce très beau texte, démontre la mort du vieux monde, et la naissance du Monde Nouveau.. Car l’humanité a atteint la maturité pour s’organiser SEULE, sans l’aide des lois obsolètes, des politiques ignorantes des lois de la vie, des religions dogmatiques paralysant l’esprit créateur, libre,responsable, dont la volonté de puissance, (la volonté de s’améliorer par soi-même découvert par Nietzsche) est à l’oeuvre depuis la plus infime particule constituant élémentaire de la matière.
    C’est pourquoi, comme il est dit plus haut :  » il se manifeste aujourd’hui, de manière presque perceptible, chez un nombre croissant d’individu, un puissant besoin d’exprimer la vérité a son niveau le plus profond. ……………… »

    Extrait du livre: LA GAULE ETERNELLE chapitre : KELTOS, LE PEUPLE ELECTEUR Tome 2 LIBERTE
    achevé d’imprimé le 7octobre 1988

    " A mesure que notre sens de la vie s'accroit
    par les racines dans l'humus, il est indispensable
    qu'il monte dans la lumière par les fleurs et les fruits.
    Il faut qu'une pensée toujours en éveil soulève, aère
    et anime sans cesse le poids mort des années."

    Maurice Maeeterlink

    " En ce monde comme en tous les mondes, rien ne saurait naître, c'est-à-dire passer d'un état à un autre, sans l'impulsion du verbe créateur. Tous les phénomènes de relation, de translation, de transformation sont ses fruits directs, et cela est évident jusque dans notre grammaire, en laquelle nos sujets, nos objets, nos compléments sont choses froides et inertes, tant que le Verbe ne les a pas unis,animés par l'intention qu'il porte. Le Verbe est l'instrument de l'Esprit. C'est par lui que le courant spirituel passe dans l'intellectuel et le corporel pour faire communiquer chaque monde avec ceux qui l'entourent, afin d'établir entre tous le fluide message d'Eros-Anteros (sympathie - Antipathie) et maintenir ainsi l'universelle cohésion.
    Et c'est pourquoi les mots, enveloppes matérielles du Verbe -- d'autant plus matériels qu'ils sont écrits et imprimés, et de ce fait d'autant plus influents -- ont sur la vie du monde une action gigantesque.
    Lorsqu'un homme vous dit : " Ce ne sont que des mots " ou encore : " Il ne faut pas avoir peur des mots ", il révèle ainsi qu'il pourrait être justement l'un de ceux auxquels on pourrait faire faire (ou qu'on pourrait empêcher de faire) n'importe quoi, peut-être, avec des mots, précisément parce qu'il n'en a pas reconnu la puissance.

    Lorsqu'un mot, si matériellement fixé soit-il -- par exemple gravé dans la pierre au front d'un édifice --- contient plus d'esprit que de matière, c'est à-dire lorsqu’il est le réceptacle d'une profonde vérité cosmique, il devient pour ceux qui le lisent, l'entendent et le répète, une source d'énergie, d'intelligence et de sérénité. Mais lorsqu'au contraire il recouvre plus de matière que d'esprit, plus d'apparence que d'authenticité, plus de vision que d'unité, il est alors la véritable boîte de Pandore, le mot d'où surgissent les maux.
    Pour cette raison, il est des mots qu'il faut tuer, parce qu'ils portent en eux les poisons de l'esprit. Ainsi en est-il des mots " dieu", " religion " ou " égalité ".
    Pour cette raison aussi il en est d'autres qu'il faut glorifier, purifier, raffermir, tels que les mots " âmes ",

     » harmonie  » ou  » fraternité  » , dont on à voulu nous faire croire qu’ils se trouvaient inclus dans ceux-là même qui les détruisent.
    Pour cette raison encore il est des mots perdus qu’il faut ressusciter, ramener au grand jour et faire fleurir au monde. Ce sont les mots Graal, Galaad et Gallia, qui, s’il est vrai qu’ils touchent de près un certain peuple, n’en sont pas moins des mots universels.
    Ces trois mots, on le voit clairement, ont des affinités, tant par la phonétique et l’orthographe que par les idées qu’ils expriment. Le premier est symbolique, le second est prophétique, le troisième est historique. L’un est une promesse, l’autre une personne, et le dernier un peuple. C’est par le second, nous dit la légende, que le troisième doit retrouver le Un.
    ……………………………………….

      • Merci Gil de votre appréciation. Désolé j’ai oublié de mettre l’auteur de cet extrait, donc voici : Pierre Lance Écrivain, Philosophe. Vous pouvez découvrir son oeuvre sur le site : Pierre Lance Wikibéral.

        Mais son oeuvre est épuisé, P. Lens décédé le 15 Janvier 2020. J’ai fait scanner sur les vingt livres que je possède de l’oeuvre, (depuis 40 ans) la trilogie dont voici les titres:

        LA NAISSANCE DES DIEUX —  » LE PEUPLE ELECTEUR  » Tome 1 — Création

        4eme page de couverture

        Kronos contre Ouranos, puis Zeus contre Kronos, puis les Titans et Prométhée contre Zeus; que signifient ces combats gigantesques qui sont contés par la mythologie grecque et qui n'ont cessé de fasciner les esprits européens de toutes les générations ? Qui n'a ressenti confusément que ces antiques légendes tentaient de transmettre aux âges futurs des secrets vitaux dont nous avons perdu le sens ?
        Pierre Lance mène son enquête et les réponses qu'il trouve sont stupéfiantes. Car ce n'est pas seulement une grandiose cosmogonie qu'il retrace pour nous dans ce livre, mais aussi une une psycho- genèse qui dissèque méticuleusement la formation de toutes nos croyances, jusqu'aux idéologies les plus actuelles. On a le souffle coupé devant cette formidable épopée de l'évolution planétaire et de la pensée humaine. Ici l'écrivain, le philosophe, se change en détective et reconstitue sous nos yeux toute la trame de la destinée des fils d'Adam. Les enseignements qu'il en tire bouleversent bien des traditions et des idées reçues, mais nous apportent certainement les clefs de notre avenir.
        Jean VIGOUROUX

        LA GAULE ETERNELLE —  » LE PEUPLE ELECTEUR  » Tome II — Liberté

        4eme page de couverture

        Une nation est un être vivant qui, quelles que soient les vicissitudes de son histoire, conserve tout au long de sa destinée une identité spirituelle que rien ne saurait effacer.. Telle est la thèse de l'auteur, qui a recherché les traces du " génie gaulois" dans les grands textes antiques occidentaux et orientaux qui nous content les origines et les luttes des grands peuples de la Terre.
        Depuis les "Hyperboréens" dont parlent les vieux auteurs grecs et Moïse lui-même, Pierre Lance suit à la trace l'évolution des peuples du Nord, dont il s'applique à éclairer la psychologie par les grands mythes que nous ont transmis les "Eddas" scandinaves, le "kalevala" finlandais ou le "Lebor Gabala" irlandais.

        Retrouvant dans les grands combats mythologiques le schéma des  » guerres civiles européennes  » qui ont marqué depuis l’aube de l’Histoire occidentale l’antagonisme des Germains et des Gaulois, il y discerne le renouvellement du grand duel Zeus/Prométhée qu’il nous retraçait dans son ouvrage précédent  » La Naissance des Dieux « .
        Formidable enquête qui traque dans tous les recoins de l’Histoire et de la Légende la source de nos conflits mais aussi nos raisons d’espérer la venue d’une ère de réconciliation et de fraternité, si les Européens d’aujourd’hui savent ressusciter la grandiose éthique de la Gaule éternelle.
        Tel est le message de ce livre fabuleux qui ne nous conduit loin dans le passé que pour nous mener droit vers l’avenir.
        Jean VIGOUROUX

        LA GLOIRE DU VERSEAU —  » LE PEUPLE ELECTEUR  » Tome III — Connaissance

        4eme page de couverture

        L'Ere du Verseau est annoncée par maints auteurs, qui voient dans les profondes transformations de nos sociétés, en cette fin de bi-millénaire, la confirmation du changement de civilisation annoncé depuis toujours par la tradition astrologique.
        Mais Pierre Lance ne se contente pas d'annoncer à son tour la " Civilisation du Verseau ", il démontre ici le caractère inéluctable et nécessaire, comme étant l'aboutissement de la lente évolution socio-politique et psychologique de l'humanité, évolution déjà explorée dans ses aspects les plus secrets et les plus mythiques dans ses deux ouvrages précédents : " La Naissance des Dieux " et " La Gaule éternelle ".
        Différentes ethniques, philosophies, idéologies, religions et morales ont écartelé le coeur des hommes depuis l'apparition de l'homocogitus. Elles ont toutes parlé d'amour. Elles ont toutes engendré la haine. Des antagonismes irréductibles ont engendré guerres, conquêtes, croisades, révolutions, génocides et ont éclaboussé l'Histoire de sang et de souffrance jusqu'à l'apparition terrible de l'arme atomique, instrument possible d'un suicide planétaire. Désormais l'humanité n'a plus devant elle qu'une alternative : la fraternité ou la mort.
        Pour aider à construire l'harmonie sur la Terre, l'auteur plonge dans le passé des peuples et nous impose à tous une éprouvante psychanalyse collective et historique dont nous sortons éberlués, secoués, choqués, transis et tout d'abord perplexes, mais soudan régénérés et prêts à embrasser la Vie...

        Jean VIGOUROU

        En espérant qu’après la lecture de cette trilogie vous prendrez conscience de l’ampleur de ces connaissances, et le besoin de faire connaitre à notre entourage le futur d’un Monde Nouveau qui doit naître. Contenu dans le livre : LE SPIRITUALISME ATHEE. A ce titre, comme je l’ai dit plus haut, j’ai fait scanner ces 4 livres, ( avec l’autorisation de la fille de l’auteur, les autres livres sont en imprimerie ) affin de faire connaître à qui le veut en les faisant parvenir gratuitement. Car je trouve dommage de laisser perdre cette oeuvre exceptionnelle. N’ayant pas eu connaissance d’une réédition , je m’emploie à la faire rééditer, mais il faut pour cela une centaine de lecteurs. N’y voyez pas de ma part une opération commerciale. Je suis tout simplement passionné de cette oeuvre , dont j’ai perçu intuitivement l’ampleur et l’importance . J’ai 70 ans, c’est donc la Connaissance qu’apporte cette oeuvre le plus important qui m’intéresse. Pour le reste l’éditions prendra en charge le moment venu l’affaire en question.
        Si donc vous êtes en accord avec l’Auteur et intéressé d’aller plus loin, vous pouvez me le confirmer ici-même, et nous donnerons nos coordonnés à Jonathan ExoPortail.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.