Reportage d’«Envoyé spécial» : le système de crédit social orwellien de la chine

3

Imaginez des citoyens épiés par des milliers de caméras de surveillance. C’est le système testé dans des dizaines de villes en Chine, qui semble décidée à ficher, classer et noter ses habitants. Une journaliste d’«Envoyé spécial» a tenté d’enquêter…

 

Note ExoPortail : Ceci est possible car la Chine a, surtout au niveau de la société civile, été assez profondément infiltré par les Jésuites à cause de l’empereur Qing Kangxi qui leur permit de s’infiltrer au 17ème siècle et également plus récemment dans une partie de l’armée chinoise par l’influence et le réseau de Henri Kissinger. De plus les Rothschild ont aussi gagné en influence pendant les guerres de l’opium au 19ème siècle et ils ont leur base opérationnelle à Hong Kong. Vous remarquerez sans doute que c’est le lieu des manifestations actuelles soutenu par la CIA. Le plan jésuite est donc de faire le premier grand test de leur «totalitarisme numérique» puis plus tard d’organiser un effondrement financier mondial en janvier 2020 afin d’introduire un système financier mondial sans espèces où Libra ou des cryptomonnaies mondialisées similaires remplaceraient le dollar américain, et où chacun paierait avec son smartphone et où le «score social» déterminerait la solvabilité de chacun et ceci a en effet déjà largement commencé en Chine et est en construction aux Etat-Unis où le projet présente certaines similitudes avec le système de score de crédit social de la Chine communiste. Ici l’administration de Trump envisage de lancer un système de type score de crédit social en coordination avec Big Tech qui utiliserait les données d’espionnage recueillies sur les appareils Amazon, Google et Apple pour déterminer si un individu peut posséder une arme à feu ou non. 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 958 autres abonnés

Partager l'article :

3 Commentaires

  1. Qui surveille ceux qui surveillent. Comment être certain que les personnes qui surveillent les autres ne soient pas encore pires que les autres puisque personne ne les surveille elles? Dans un univers où on se rend compte de plus en plus que tout est interconnecté, comment certaines personnes peuvent-elles prétendre être au-dessus des autres?

  2. A 22’00, soit à 10′ de la fin : Lin Junyue aurait, selon les dires de la commentatrice française, répondu durant 20mn à la question d’un contrôle social généralisé chinois. C’est à ce moment-là que la réponse est coupée par la même commentatrice et ne dure que 2 secondes !? C’était pourtant une belle opportunité de nous informer à ce sujet, le sujet de l’enquête, directement et par la bouche-même du concepteur de ce système de crédit social… Surtout quand la macronie prépare en France un système généralisé de reconnaissance faciale ! Qui est cette « journaliste » ?

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.