Percée scientifique : Des chercheurs utilisent des champs magnétiques et des hydrogels pour faire pousser du nouveau cartilage

0

En combinant les champs magnétiques et les hydrogels, une équipe de chercheurs a produit du cartilage artificiel selon une méthode NON INVASIVE qui pourrait révolutionner la médecine régénérative.

 

Des scientifiques de l’école de médecine Perelman de l’université de Pennsylvanie ont démontré une nouvelle façon possible de reconstruire des tissus corporels complexes qui pourrait réduire considérablement le temps de récupération pour les blessures courantes, y compris la dégénérescence du cartilage dans les articulations critiques de tout le corps.

Au lieu de matériaux synthétiques ou biologiques couramment utilisés pour ce type de blessures, une équipe dirigée par Robert Mauck, directeur du laboratoire McKay et professeur de chirurgie orthopédique et de bio-ingénierie, a utilisé une combinaison d’un liquide magnétique et d’une solution d’hydrogel tridimensionnelle qui pourrait se conformer aux caractéristiques particulières d’une blessure dans le corps.

De cette façon, les cellules et autres objets impliqués dans le traitement d’une blessure donnée pourraient être réarrangés selon les besoins pour imiter les tissus naturels en utilisant un processus non invasif et non destructif.

Les chercheurs ont évité d’ajouter des particules magnétiques aux cellules endommagées elles-mêmes, en invoquant des effets indésirables à long terme, mais ont plutôt opté pour une approche non invasive qui «magnétise» l’environnement autour des cellules.

Avec ce type de blessures, souvent appelées «lésions des tissus mous», le plus souvent, le dommage n’est pas catastrophique et se limite à une ou deux zones, formant généralement un trou dans la membrane.

Les réparations courantes des tissus endommagés, comme le cartilage, fonctionnent de la même manière que les réparations de routes ou de maisons, en remplissant les trous avec un matériau synthétique. Toutefois, ces matériaux ont l’habitude de s’user avec le temps, car ils ne sont pas organiques et peuvent provoquer des effets secondaires indésirables.

En outre, plus la structure initiale est compliquée, plus il est difficile de trouver un matériau de remplacement approprié pour combler le trou tout en remplissant à peu près la même fonction. En ce qui concerne le cartilage en particulier, il est plus dense en cellules à la surface, devenant beaucoup moins cellulaire plus près de l’os auquel il est attaché, ce qui signifie que tout remplacement synthétique devrait être assez finement conçu.

La solution d’hydrogel de l’équipe (ainsi que les objets médicinaux qui y sont suspendus) est versée dans la zone endommagée avant d’être exposée à la lumière ultraviolette qui la bloque en place. La solution magnétique est ensuite lentement évacuée de l’organisme au fil du temps.

L’équipe a réussi à recréer le cartilage articulaire, qui se trouve aux articulations essentielles du corps humain comme les genoux et les coudes, une source importante de blessures chez les athlètes professionnels.

«En verrouillant les cellules et autres agents de délivrance de médicaments en place par magnétothérapie, nous sommes capables de mettre les tissus sur la trajectoire appropriée pour produire de meilleurs implants pour la réparation du cartilage», a déclaré M. Mauck.

Pour l’instant, les études ont été menées en laboratoire, dans un cadre «in vitro», mais elles marquent la dernière étape vers des technologies de médecine régénérative plus avancées, sans qu’il soit nécessaire de recourir à des opérations chirurgicales multiples, coûteuses et invasives.

 

Note ExoPortail : 

Il est également important de noter que depuis l’entrée en vigueur de la «Loi sur le secret des inventions» en 1951, il y a 5878 inventions ont fait l’objet d’ordonnances de secret à elles seules à la fin de l’exercice fiscal 2019, bien sur sous le prétexte de «sécurité nationale»…. : https://fas.org/sgp/othergov/invention/stats.html  On va donc voir de plus en plus de brevets et de technologies sortir qui changeront radicalement notre rapport à ces dernières, à voir ensuite par qui et comment ce sera utilisées…

Un bon exemple, Percées Révolutionnaires en Médecine : Nanopuces réparatrices d’organes et Glue cicatrisante en 1 minute : https://exoportail.com/percees-revolutionnaires-en-medecine-nanopuces-reparatrices-dorganes-et-glue-cicatrisante-en-1-minute/

 

Source : https://www.rt.com/news/504010-grow-new-cartilage-magnets-hydrogel/ et https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/adma.202005030

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

 

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 788 autres abonnés

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.