L’Open Society de George Soros derrière l’indépendantisme catalan ?

0
Note ExoPortail : Que ce soit par Soros ou Google, on voit clairement que ce référundum est soutenu par la Cabale dans un schémas d’éclatement des nations européennes, but initial de l’UE.

 

La fondation Open Society Initiative for Europe de George Soros a financé en 2014 des organisations militant pour l’indépendance de la Catalogne, a révélé La Vangardia l’année dernière.
Selon des documents internes, elle a versé :

 

  • 27 049 dollars au Consell de Diplomàcia Pública de Catalunya (Conseil de diplomatie publique de Catalogne), organisme créé par la Généralité de Catalogne avec divers partenaires privés ;

 

  • 24 973 dollars au Centre d’Informació i Documentació Internacionals a Barcelona (CIDOB — Centre d’information et de documentation internationale de Barcelone), un think tank indépendantiste.

Le CIDOB joue le rôle de pré-ministère des Affaires étrangères pour la Généralité de Catalogne. Il défend en toutes choses le même point de vue que celui d’Hillary Clinton.

Présence de l’Open Society à Barcelone :

Sourcehttps://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Open-Society-de-George-Soros-derriere-l-independantisme-catalan-47790.html

De plus, le Financement du think thank catalan indépendantiste CIDOB ce fait par la Commission européenne a hauteur de 30% ! Assez étrange pour un mouvement indépendantiste …

La source de ce que je dis ce trouve dans ce lien https://www.cidob.org/en/cidob/funding/funding

Catalogne : la justice ordonne à Google de retirer une application liée au référendum d’indépendance

La justice espagnole a demandé au géant américain Google de désactiver une application expliquant comment et où se rendre pour voter au référendum pour l’indépendance de la Catalogne, interdit par les autorités espagnoles.

Le Tribunal supérieur de justice de Catalogne, chargé de faire respecter la loi espagnole dans les communautés autonomes, a ordonné à Google de désactiver une application mise à disposition des usagers pour leur permettre de savoir où et quand voter pour le référendum organisé le 1er octobre. La justice estime que l’application «On Votar 1-Oct», disponible au téléchargement sur la plateforme en ligne d’applications pour smartphones Google Play, est contraire aux principes de la Constitution en vertu desquels ce scrutin est illégal.

L’institution a par ailleurs ordonné au géant américain de l’informatique de bloquer systématiquement toute nouvelle application développée par l’adresse e-mail ayant proposé l’application contrevenante.

Les autorités locales de Catalogne ont rappelé le 29 septembre que le vote se tiendrait comme prévu le 1er octobre, dans un climat de haute tension avec les autorités espagnoles, qui n’ont pas autorisé le scrutin.

Côté français, le président Emmanuel Macron a déclaré faire confiance au chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, dans sa «détermination à défendre les intérêts de toute l’Espagne», en marge d’une réunion européenne des pays membres de l’Union européenne le 29 septembre à Tallinn, en Estonie.

Sourcehttps://francais.rt.com/international/43957-catalogne-justice-ordonne-google-retirer-application-expliquant-comment-voter

Laisser un commentaire