Documents : La pression américaine sur l’Irlande pour contrer son projet de loi contre les colonies israéliennes

0

Les politiciens et lobbyistes américains ont exercé des pressions sur le gouvernement irlandais avant qu’il n’adopte un projet de loi interdisant les biens provenant de colonies israéliennes illégales, notamment en menaçant le statut d’immigration des Irlandais aux États-Unis.

 

Des documents obtenus à la demande du «TheJournal.ie» dans le cadre d’une loi sur la liberté de l’information révèlent que des groupes de pression et des politiciens américains ont cherché à influencer le gouvernement irlandais pour qu’il arrête l’adoption du projet de loi sur les territoires occupés, interdisant la vente de biens provenant de colonies israéliennes illégales. Le projet de loi a été adopté par les deux chambres du parlement irlandais en décembre et janvier.

Steven S. Howitt, représentant républicain du Massachusetts, a écrit au ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, et au chef du parti d’opposition Fianna Fail, Micheal Martin, en janvier, avertissant que le projet de loi :

«menace d’emprisonner les citoyens d’origine irlandaise et de sanctionner les entreprises basées au Massachusetts qui mènent des activités commerciales avec l’Etat d’Israël».

Le projet de loi irlandais incrimine le fait d’importer ou de vendre des biens ou des services ou d’extraire des ressources provenant d’un territoire occupé. La loi américaine interdit aux entreprises de participer à des boycotts contre Israël.

M. Howitt a affirmé que cela obligerait les citoyens irlandais à :

«faire un choix impossible, soit de retourner en Irlande pour faire l’objet de poursuites, soit de rester[et] violer les conditions de leur statut d’immigration aux États-Unis».

 

Le secrétaire au Commerce de l’Indiana, James A. Schellinger, a également écrit à Coveney et Martin pour leur expliquer que bien qu’il «respecte l’autonomie du gouvernement irlandais», l’Indiana a une «forte relation avec l’État d’Israël». Il s’est dit préoccupé par le fait que le projet de loi pourrait avoir des répercussions sur les entreprises de l’Indiana et sur l’économie de l’État.

Pendant ce temps, le groupe «Jewish Voice» a écrit à l’ambassadeur d’Israël en Irlande en janvier, déclarant que le projet de loi irlandais «se fait au détriment d’Israël» et «crée un dangereux précédent qui est nuisible aux relations entre nos pays».

La lettre disait que parce que les Irlandais ne comprennent pas «les détails complexes du conflit territorial», la législation signifierait que les gens concluraient que «c’est la chasse ouverte contre Israël».

( Note ExoPortail : Bon en gros là le groupe lobbyiste «Jewish Voice» insulte directement les Irlandais de débiles qui ne comprennent rien au conflit ! )

Source : https://www.rt.com/news/459677-us-pressure-ireland-israel-settlements/https://www.thejournal.ie/occupied-territories-bill-irish-immigrants-usa-4638016-May2019/ et  https://www.oireachtas.ie/en/bills/bill/2018/6/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 579 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.