Des études montrent les effets positifs d’un régime végétalien pour les personnes atteintes de diabète

0

La nourriture est vraiment une médecine, et la nutrition est un excellent moyen de combattre de nombreuses maladies. Ce qui est extrêmement déroutant, c’est pourquoi tant de médecins choisissent encore de prescrire des médicaments en premier, sans tenir compte du pouvoir de la nutrition. Beaucoup de médecins ne sont même pas conscients du pouvoir de la nutrition et de sa capacité à guérir les maladies, et c’est probablement parce qu’ils n’en savent presque rien, puisqu’ils n’en apprennent rien à l’école de médecine.

 

Cependant, les choses changent. Il y a une abondance de médecins qui ne prescrivent pas de médicaments quand ce n’est pas nécessaire et qui prescrivent plutôt un régime alimentaire approprié. Bon nombre d’entre eux commencent à s’éduquer en utilisant la littérature et la science entourant la nutrition. Il n’y a pas que les médecins, les patients choisissent aussi de s’éduquer eux-mêmes maintenant.

En ce qui concerne l’industrie médicale, l’autoformation est importante, étant donné que «le corps médical est acheté par l’industrie pharmaceutique, non seulement en termes de pratique de la médecine, mais aussi en termes d’enseignement et de recherche. Les institutions académiques de ce pays se permettent d’être les agents rémunérés de l’industrie pharmaceutique.» – Arnold Seymour Relman (1923-2014), professeur de médecine à Harvard et ancien rédacteur en chef du New England Medical Journal (source)

Lorsqu’il s’agit du diabète de type 2, c’est l’une des maladies qui peuvent être facilement gérées avec un régime alimentaire approprié. L’influence indue de l’industrie pharmaceutique sur l’industrie médicale et le manque de compréhension de la nutrition par les médecins explique pourquoi plus de 370 millions de personnes dans le monde souffrent de diabète et environ 100 millions d’Américains en sont atteints ou sont susceptibles de l’être.

Il est fermement établi dans la littérature scientifique et assez clair maintenant que le passage à un régime alimentaire complet à base de plantes peut réduire considérablement les symptômes du diabète de type 1 et peut même aider à gérer, ou dans de nombreux cas inverser complètement, le diabète de type 2 et le pré-diabète. Abandonner les produits d’origine animale et les aliments transformés aide aussi, et il y a une abondance de recherches qui le démontrent.

En 2016, la «Harvard T.H. Chan School of Public Health» a publié une étude montrant que les régimes à base de plantes peuvent réduire d’un tiers le risque de diabète de type 2. Il s’agit tout simplement de remplacer les produits d’origine animale par des produits d’origine végétale. Un régime à base d’aliments entiers et de plantes est riche en fibres alimentaires bénéfiques, en antioxydants et en micronutriments, et faible en graisses saturées. C’est excellent pour les résultats globaux en matière de santé, qu’ils soient liés ou non au diabète.

De multiples études ont montré que les viandes rouges et transformées (récemment catégorisé comme probablement lié au cancer par l’OMS), ainsi que les protéines animales en général, augmentent le risque de diabète de type 2. Chez les populations omnivores, le risque de diabète est deux fois plus élevé que chez les végétaliens. Une autre étude a révélé que manger de la viande une fois par semaine ou plus sur une période de 17 ans augmentait le risque de diabète de 74 %, ce qui est étonnant. Une étude de suivi a été menée et a révélé qu’une augmentation de la consommation de viande rouge de plus d’une demi-portion par jour était étroitement associée à une augmentation de près de 50 % du risque de contracter le diabète sur quatre ans.

L’élimination des produits d’origine animale et l’adoption d’un régime alimentaire composé d’aliments végétaux entiers et peu transformés peuvent réduire considérablement les problèmes créés par le diabète de type 1 et le diabète auto-immun de type 1,5. Bien qu’il n’existe pas de remède contre ce type de diabète, un bon régime alimentaire comporte de nombreux avantages. Cyrus Khambatta, PhD, écrit qu’un mode de vie à faible teneur en gras et à base d’aliments complets à base de plantes peut le faire :

  • Augmenter la sensibilité à l’insuline et réduire la consommation d’insuline de plus de 40 % après six mois.
  • Mener à une glycémie plus prévisible, ce qui facilite la prise en charge du diabète.
  • Augmenter le flux sanguin vers les tissus de l’organisme et réduire les risques de lésions nerveuses liées au diabète.
  • Réduire le fardeau sur les reins, diminuant ainsi les risques de développer une maladie rénale.
  • Les gens ont également inversé le diabète de type 2 avec un régime à base de plantes et le jeûne.

 

Conclusion : 

L’idée à retenir ici est de reconnaître qu’un régime à base d’aliments entiers et d’origine végétale peut dans certains cas changer la vie. Un certain nombre d’études qui ont émergé et continuent d’émerger le montrent, tandis que beaucoup d’autres montrent un lien fort entre certaines maladies et la consommation de viande. Cela fait réfléchir, est-ce que les humains sont même conçus/supposés pour manger de la viande, ou est-ce simplement la tactique d’un marketing intelligent de la grande industrie alimentaire ?

 

Source : https://www.collective-evolution.com/2019/07/22/studies-show-what-a-vegan-diet-does-to-type-2-diabetes/https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1002039 et https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3942738/pdf/nutrients-06-00897.pdf

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 562 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.