Des chercheurs russes ont testé avec succès un médicament contre tous les cancers

4

Note ExoPortail : Même si il existe bien mieux et bien plus rapide grâce à des techniques et technologies que nous aurons bientôt, il faut tout de même se réjouir de cette belle avancée. Attendons les prochains tests de cette « découverte ».


 

Dans quelques années, Moscou sera en mesure de commercialiser un remède, testé dans l’espace, contre tous les types de tumeurs malignes, quel que soit le stade de la maladie, selon le responsable adjoint du laboratoire russe responsable du projet.

Les scientifiques russes semblent avoir réalisé une percée spectaculaire. Ils déclarent avoir mis au point à l’aide des biotechnologies un médicament susceptible d’éliminer les tumeurs malignes.

«Notre remède est basé sur la « Protéine de choc thermique », d’après le nom de la principale substance active qui entre dans sa composition. C’est une molécule qui peut être synthétisée par n’importe quelle cellule de l’organisme humain quand celle-ci est soumise à une agression. Les scientifiques connaissaient son existence depuis longtemps, mais pensaient initialement que la protéine ne pouvait protéger la cellule que contre les lésions. Puis, il s’est avéré qu’elle avait une particularité : elle aide le système immunitaire à repérer les cellules tumorales et donc stimuler la réponse immunitaire», a expliqué Andreï Simbirtsev, responsable adjoint de l’Institut de recherche de l’Agence médico-biologique fédérale russe, dans une interview accordée au journal russe Izvestia.

Il a précisé que les scientifiques avaient réussi à synthétiser cette protéine, naturellement peu présente dans l’organisme. Le gène de la cellule humaine responsable de la production de cette protéine a ainsi été isolé, avant d’être inséré dans le génome d’une bactérie qui a ensuite commencé à synthétiser la précieuse molécule. Cette méthode permet d’obtenir une quantité illimitée de cette protéine.

Un produit testé dans l’espace

Mais cette équipe de chercheurs est allée encore plus loin. Pour mener l’expérience à bien, il s’est avéré nécessaire de créer un cristal extrêmement pur de cette protéine. Or il est extrêmement difficile de réaliser une opération de ce type dans les conditions de la gravité terrestre. Comme le souligne Andreï Simbirtsev, l’Agence médico-biologique fédérale russe a donc mené une série d’expériences médicales dans l’espace afin d’étudier toutes les caractéristiques de cette protéine dans les meilleures conditions.

«Cette expérience a été menée en 2015. Nous avons emballé la protéine très pure dans des microtubes pour les envoyer à la Station spatiale internationale», a poursuivi Andreï Simbirtsev.

Six mois après, une fois accomplie la cristallisation de la protéine à l’intérieur des tubes, ces derniers ont été renvoyés sur Terre, pour être ensuite analysés en Russie et au Japon au sein de laboratoires d’analyse radiographique dotés d’outils extrêmement puissants. D’après Andreï Simbirtsev, cette expérience a confirmé que les chercheurs étaient sur la bonne voie.

Les malades devront attendre

Même si les résultats paraissent concluants, une commercialisation à destination du grand public n’est pas pour demain. Il faudra encore attendre trois ou quatre ans car «des études très sérieuses» doivent encore être menées. Pour le moment, le médicament a été testé sur des souris et des rats présentant des mélanomes et des sarcomes. Les essais de la «Protéine de choc thermique» n’ont pas révélé de toxicité sur les rongeurs, mais Andreï Simbirtsev a souligné que les études pré-cliniques dureraient encore une année, avant de laisser la place aux essais cliniques.

«Malheureusement, il est impossible d’aller plus vite, l’étude est menée avec beaucoup de sérieux. Compte tenu de l’avancement des essais pré-cliniques, les patients pourraient avoir accès au médicament d’ici trois ou quatre ans», a-t-il conclu.

Source : https://francais.rt.com/international/34755-chercheurs-russes-teste-medicament-tous-types-cancer-tumeurs

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 848 autres abonnés

Partager l'article :

4 Commentaires

  1. Bonjour
    Je suis une « platiste » convaincue. Mais le débat est ailleurs.
    Dans le présent article il est question de gravité, de l’espace et d’ISS.
    Voici mon idée sur la gravité.
    Pourquoi un objet tombe-t-il ?
    Eh bien c’est parce qu’il est plus lourd que l’air !
    L’hydrogène et l’hélium sont plus légers que l’air, c’est ce qui permet l’ascension dans le firmament des ballons et autres dirigeables.
    Avez-vous remarqué – bien sûr que oui – qu’une plume d’oie tombe beaucoup plus lentement qu’une enclume qu’on aurait laissé tomber d’un établi. C’est parce que sa densité est proche de celle de l’air.
    Dans l’ « espace », aucune fusée, aucun objet, aucune station, aucun humain ne peut évoluer.
    Un bateau tient sur l’eau parce qu’il y a une friction et un échange gazeux avec l’eau. Idem pour les avions et autres objets volants. Dans l’ « espace » il n’y a pas de gaz. Tout objet ne peut donc s’y maintenir et se mouvoir. Il est dit que les objets évoluent dans la thermosphère, où règnent des températures allant jusqu’à 6000°C. Pensez-vous que des satellites résisteraient longtemps à de tels échauffements. Il faut noter que ces mêmes satellites s’appellent en anglais « FSS », ce qui veut dire « Fixed Satellite Station ». Toutes les fréquences d’ondes transitent via de très longs câbles sous-marins. Simplement placés sur le fond ou enfouis à une profondeur d’un mètre dans le sable, ils sillonnent les mers et les océans d’un bout à l’autre de la Terre, pour votre plaisir, pour que vous puissiez envoyer un maximum de texto à vos camarades.
    CQFD
    aliocha DLB

    • Bonjour, en observant la lune avec une lunette astronomique, j’ai vu un objet passer rapidement devant la lune (je suppose entre la lune et ma lunette), et après quelques recherches, je pense qu’il s’agissait de l’ISS, qui filmerait en live le sol en tournant autour de la terre : http://iss.destination-orbite.net/live.php

      Pensez vous que ma lunette astronomique serait manipulée par la cabale ? Y aurait-il un écran à cristaux liquides dans l’objectif pour me faire observer l’objet de leur propagande et ainsi donner du crédit à leurs mensonges ?

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.