Plusieurs pays signalent que des kits de test, des équipements de protection et des dispositifs médicaux qui leur ont été envoyés pour combattre le COVID-19 sont contaminés par le Coronavirus

4
Dans un développement des plus choquants, plusieurs pays ont signalé que les kits de test, les équipements de protection et les dispositifs médicaux qui leur ont été envoyés pour combattre le COVID-19 se sont eux-mêmes révélés contaminés par le Coronavirus. Pendant ce temps, aux États-Unis, le laboratoire autorisé à fabriquer des kits de dépistage du coronavirus s’est avéré lui-même contaminé par le coronavirus. Alors que les services secrets ont lancé une guerre mondiale de renseignements sur les fournitures médicales liées au coronavirus, la contamination généralisée des kits de dépistage du coronavirus est très préoccupante.

 

Le Royaume-Uni découvre des kits de test contaminés par le Coronavirus :

La semaine dernière, le Royaume-Uni a révélé que des composants essentiels du kit de dépistage du coronavirus que le gouvernement britannique avait commandé à l’étranger étaient contaminés par le coronavirus lui-même ! Le lundi 30 mars 2020, les laboratoires du Royaume-Uni ont été avertis que la livraison des «sondes et des amorces» serait retardée.

Il a été rapporté que les kits de test ont été envoyés de Chine et qu’ils se sont révélés contaminés par le coronavirus lorsqu’ils ont été étudiés par une société basée au Luxembourg, Eurofins Scientific.

Eurofins a admis la contamination en déclarant :

«Nous sommes conscients que des contaminations de la nature que vous avez mentionnée ont été observées par plusieurs fabricants d’amorces et de sondes dans le monde entier après qu’ils aient produit des contrôles positifs pour le SRAS-COV2. Ces problèmes initiaux peuvent être facilement résolus par des procédures de nettoyage et de ségrégation de la production appropriées».

Pourquoi Eurofins n’est-il pas dénoncé pour une gaffe aussi horrible ? La société a envoyé des kits de tests contaminés par des coronavirus ! Pourquoi ses responsables ne sont-ils pas arrêtés et interrogés au plus haut niveau pour avoir mis des millions de vies en danger?

 

Le curieux cas de contamination non divulguée dans un laboratoire américain :

Au début du mois de mars 2020, un scientifique fédéral de haut niveau aux États-Unis et la «Food and Drug Administration» (FDA) du pays ont publié des déclarations choquantes révélant que le laboratoire d’Atlanta des «Centers for Disease Control and Prevention» (CDC) autorisé à fabriquer les kits de dépistage des coronavirus s’était lui-même révélé contaminé. Le contexte étant que, bien que l’OMS ait expédié ses kits de dépistage des coronavirus dans 57 autres pays, les États-Unis avaient décidé de fabriquer les leurs.

Timothy Stenzel, le directeur du bureau du CDC pour le diagnostic in vitro et la santé radiologique, a été envoyé au laboratoire d’Atlanta le 22 février pour aider à coordonner la réponse de l’administration en matière de coronavirus. Étonnamment, le spécialiste du test a été arrêté à la porte du CDC et a dû attendre toute la nuit, ont déclaré au journal POLITICO deux personnes ayant connaissance de l’épisode. Le scientifique n’a été autorisé à se rendre sur le campus qu’après que des hauts fonctionnaires du ministère de la santé aient négocié son accès lors d’une série d’appels.

Après l’épisode, Stenzel a trouvé des preuves que le laboratoire était contaminé par le coronavirus et l’a signalé au ministère américain de la santé et des services sociaux (HHS). On ignore quels hauts responsables de la santé, dans quelles agences, étaient au courant de la contamination du CDC et quand ils en ont eu connaissance. Le HHS a réuni une équipe de scientifiques extérieurs au CDC et a lancé une enquête sur la question.

Nous sommes en pleine guerre des renseignements sur les coronavirus et le rôle des services secrets ne peut être exclu, si l’on garde aussi à l’esprit la façon dont l’OMS a fabriqué une pandémie la dernière fois en 2009.

 

Source : https://greatgameindia.com/who-is-contaminating-coronavirus-testing-kits/https://www.telegraph.co.uk/news/2020/03/30/uks-attempt-ramp-coronavirus-testing-hindered-key-components/https://www.thesun.co.uk/news/11296594/coronavirus-testing-delayed-kits-contaminated-covid19/https://www.axios.com/cdc-lab-coronavirus-contaminated-6dc9726d-dea3-423f-b5ad-eb7b1e44c2e2.html

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 832 autres abonnés

Partager l'article :

4 Commentaires

  1. Bonsoir Jonathan,

    Ah voilà , ça sûrement pour cette raison que nous avons encore des nouveaux cas chez nous ( 549 depuis hier ) . Est-ce qu’il faut du temps pour éradiquer le virus après la méditation ? C’est en cours de destruction je pense non ?

    • Je spécule un peu dans ma tête mais je n’ai aucune idées précises des implications, on va le savoir dans les deux semaines à venir mais il me semble que un coup sur le museau du coronavirus fera partie de la liste bien sur.

  2. Daccord, de plus ils ont rallongés les mesures de restrictions jusqu’au 26 avril, à savoir les écoles , les commerces non alimentaires fermés, les rassemblements de 5 personnes et plus interdits, le travail réduit dans les entreprises…alors attendons maintenant les news de Cobra 😉

  3. Vous rêvez complètement et ne cherchez pas dans la bonne direction !

    h ttps://youtu.be/95UaaYAfy7Q
    Et
    h ttps://youtu.be/BCwoi79GCKw

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.