L’ancien directeur du fonds Soros est accusé d’avoir battu et violé des femmes lors de «séances BDSM dans un donjon sexuel»

2

Howard Rubin a obtenu un diplôme d’ingénieur chimiste au Lafayette College, mais au lieu de travailler dans cette spécialité, il est parti à Las Vegas pour devenir compteur de cartes. On dit qu’il y a gagné des milliers de dollars, qu’il a utilisés pour payer ses études à Harvard. Après avoir obtenu un MBA, il s’est concentré sur Wall Street et a travaillé à la Salomon Brothers.

 

Un «gentil» et «juif nébuleux» : c’est ainsi qu’un trader de Soros Fund Management a décrit son ancien collègue Howard Rubin, qui a été accusé d’abus par plusieurs femmes. Selon le New York Post, citant des documents judiciaires vus par le journal, le financier les aurait violées dans un donjon sexuel à l’intérieur de son luxueux penthouse à New York.

Au cours d’une de ses séances BDSM, Rubin aurait frappé le sein d’une femme à tel point que «son implant droit s’est retourné», selon des documents juridiques. La blessure aurait été si grave que le chirurgien plastique de la femme aurait refusé de l’opérer.

Une autre femme a affirmé que, pendant une séance, le Wall Streeter lui a dit : «Je vais te violer comme je viole ma fille». Après cela, il l’aurait pénétrée avec force.

L’action en justice indique également que Rubin a rendu une plaignante «accro à la drogue». Les documents judiciaires mentionnent plusieurs femmes – Mia Raquel Lytell et Amy Moore, toutes deux décrites comme des Playmates de Playboy, ainsi que Stephanie Caldwell et Emma Hopper, toutes deux mannequins. Selon le New York Post, quatre autres femmes se sont jointes à l’action en justice contre Rubin.

La réponse de Rubin :

Le financier, qui était l’un des plus hauts responsables de Soros Fund Management, a catégoriquement nié les accusations. Selon une requête déposée par l’avocat de Rubin, les femmes ont signé un accord de non-divulgation qui stipulait qu’elles avaient donné leur consentement à des rapports sexuels violents avec risque de blessure. La violation de cet accord était passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 000 dollars, tandis que chaque femme aurait été payée 5 000 dollars pour une séance de BDSM.

Les documents judiciaires montrent que le Wall Streeter avait envoyé des SMS à l’une des femmes afin de s’assurer qu’elle comprenait qu’une séance BDSM serait très douloureuse.

«Tu sais ce qui t’attend ? C’est du BDSM total. La plupart des filles adorent ça et en redemandent. Mais j’aime être franc à propos de tout», peut-on lire dans le texte, selon les documents judiciaires.

Un initié, qui s’est entretenu avec le New York Post, a rejeté les allégations selon lesquelles Rubin aurait rendu une femme accro à la drogue. La source a déclaré que le financier lui avait peut-être donné des analgésiques pendant les séances. «S’ils avaient [d’autres] drogues, elles étaient fournies par d’autres personnes que Howie», a déclaré l’initié.

Selon l’avocat John Balestriere, qui représente les victimes présumées du financier, les femmes pensaient que Rubin allait jouer à des « jeux fétichistes légers » avec elles et «peut-être prendre des photos». Aucune d’entre elles ne s’attendait à être maîtrisée et «à être réellement battue». Lorsque les femmes «criaient ou protestaient» pendant les séances BDSM, «Rubin devenait simplement plus violent», selon les documents judiciaires. L’action en justice indique également que les femmes ont eu peu de temps pour examiner l’accord de non-divulgation.

Le cas d’Howard Rubin ressemble quelque peu à celui d’un autre financier, Jeffrey Epstein. Comme ce dernier, Rubin a été accusé d’abus par plusieurs femmes dans le passé, mais les affaires ont été réglées. La femme du financier, avec qui il a vécu pendant 36 ans, a demandé le divorce au début du mois.

 

Sourcehttps://sputniknews.com/us/202108011083501443-ex-manager-of-soros-fund-accused-of-beating-and-raping-women-during-bdsm-sessions-in-sex-dungeon/

Traduction  : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 593 autres abonnés

2 Commentaires

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.