WikiLeaks: la CIA capable de jouer avec les SMS sur Android

1

La CIA peut intercepter et rediriger des SMS sur Android. C’est la dernière révélation de Wikileaks, et elle fait froid dans le dos.

L’organisation lanceuse d’alerte WikiLeaks a publié un nouveau document confidentiel de la CIA dans le cadre de Vault 7 et qui concerne un projet du renseignement américain ayant pour but d’intercepter et de rediriger des messages SMS sur le système d’exploitation Android.

La publication comprend un document de 12 pages intitulé «Un guide de l’utilisateur de Highrise 2.0» crédité au Centre d’opérations d’information de la CIA. Le Highrise est décrit dans le document comme une application pour les smartphones fonctionnant sous le système d’exploitation Android des versions de 4.0 à 4.3.

Selon les informations publiées, Highrise est un implant qui intercepte les messages SMS entrants et sortants du dispositif et crée un canal de communication sécurisé avec un poste d’écoute.

L’application doit être exécutée manuellement après son installation. Elle fonctionnera automatiquement après un redémarrage, selon le guide de l’utilisateur. Le logiciel malveillant apparaît sur le dispositif infecté sous le nom de TideCheck.

WikiLeaks a publié un premier lot de documents piratés de la CIA le 7 mars, promettant qu’il s’agirait de la plus grande campagne de révélation sur l’agence de renseignement. Elle comprend plus de 8.700 documents et fichiers qui étaient conservés sur un réseau interne isolé du Centre de cyberespionnage basé au quartier général de la CIA à Langley (Virginie).

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201707131032219710-wikileaks-cia-android-sms/

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

1 Commentaire

  1. y a pas que la CIA qui a ça, à moins que ce soit la CIA qui m’ai fait chier. j’ai eu le cas. interception de mes sms à l’attention d’un ami, et redirection, réponse à ma place, en se faisant passer pour moi. Mon ami voyait que le sms venait de moi. et moi je voyais une réponse venant de lui, mais quand je suis allé lui parler de vive voix il n’y avait pas ce sms dans sa conversation ( sur le fil de conversation) il ne m’avait pas répondu cela. il ne m’avait jamais répondu ce qui m’avait été répondu en son nom. une partie de ce que j’avais dans mon fil de message venant de lui ne figurait pas dans le sien, en tant qu’élément envoyé vers moi. gros piratage. décelé en à peu près 3 minutes. j’ai mis quelques minutes pour découvrir ces enculés d’amateurs. du vécu. je confirme à 100% l’article. mais si c’est uniquement la CIA qui peut faire ça… hum…. tout bon hacker devrait pour voir le faire je pense.

    maintenant, extrême vigilance

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.