Selon Macron, la France «dépense trop de pognon dans les minima sociaux» mais il commande pour un demi-million d’euros de vaisselle pour l’Élysée

1

Dans une vidéo aux faux airs de caméra cachée, Emmanuel Macron (filmé par Sibeth Ndiaye) livre son avis sur la politique sociale française et la façon dont il aimerait la faire évoluer. Selon lui, «on déresponsabilise» en mettant «trop de pognon».

«On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens sont quand même pauvres», s’est enflammé le 12 juin au soir Emmanuel Macron, dans une vidéo qui le montre en train de peaufiner le discours qu’il doit tenir devant la Mutualité le 13 juin en fin de matinnée.

Dans le viseur, la mission de Bercy : 7 milliards d’économies, selon le Canard :

Emmanuel Macron veut expliquer le cadre de sa politique sociale, alors qu’au sein même de sa majorité, certains lui réclament une politique plus sociale et moins libérale.

Depuis un mois, l’exécutif évoque une réforme des aides sociales pour les rendre plus «efficaces», laissant planer la possibilité d’économies budgétaires. Selon Le Canard Enchaîné, dans le cadre du rapport Cap 22, Bercy envisagerait 7 milliards d’euros d’économies, ce qu’Edouard Philippe a démenti.

Et pendant ce temps l’Elysée se paie une facture de 500 000 euros de vaisselles ! :

Dans son édition du 13 juin, Le Canard enchaîné affirme que les chiffres communiqués par les services de l’Elysée au Journal du dimanche concernant le prix du nouveau service de table (1 200 assiettes) par le «Château» (l’Elysée) sous-estiment grandement la facture réelle : «La douloureuse devrait atteindre, voire dépasser, le demi-million d’euros, au vu des tarifs courants affichés par la manufacture.»

La communication élyséenne portée à la connaissance du JDD et publiée dans son édition du 10 juin faisait valoir que la facture ne serait pas réglée par le palais présidentiel, dont le budget est très encadré.

Cependant, le taquin palmipède précise bien dans son article que le contribuable français sera indirectement ponctionné pour ces frais de représentation : «C’est quand même bien le budget de l’Etat qui régale, par le biais de subventions de fonctionnement et d’investissement». Dans sa contre-analyse, le Canard rappelle également que «l’Elysée contourne les nouvelles règles de transparence […] qui imposent au Château de ne plus faire prendre en charge ses dépenses par d’autres institutions».

Prix de la bagatelle : «400 euros pièce pour les assiettes les plus simples et à partir de 500 euros pour les modèles contemporains», selon l’article dont l’auteur s’amuse également du nom de la collection : « »Bleu Elysée », une référence toute monarchique au « bleu de Sèvres », utilisé jadis pour la porcelaine fournie à la famille royale.»

Sourcehttps://francais.rt.com/france/51558-on-met-pognon-dingue-dans-minima-sociaux-gens-sont-quand-meme-pauvres-selon-macron et https://francais.rt.com/france/51562-surprise-facture-vaisselle-elysee-ne-serait-pas-50000-mais-500000-euros


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 696 autres abonnés

1 Commentaire

  1. je pense surtout a tout ces cons de français qui ont voter pour lui et qui en remerciement va leur coller une belle carotte ! mdr !!!

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.