Rapport de l’ONU : Erik Prince impliqué dans un trafic d’armes en Libye, y compris dans des «assassinats à la demande»

0
Fondateur de Blackwater, Erik Prince
Erik Prince est le riche mercenaire à scandales qui semble ne jamais quitter les gros titres. Le fondateur de la célèbre société de sécurité privée Blackwater est depuis lors impliqué dans des combines louches et des trafics d’armes partout, de la Chine aux Émirats arabes unis, en passant par la Syrie et le Venezuela. Il dirige actuellement le groupe «Frontier Services», coté en bourse à Hong Kong, qui fournit des «services de sécurité» dans le monde entier.

 

Il a été révélé qu’il est profondément impliqué dans la guerre qui fait toujours rage en Libye. Les Nations unies affirment qu’il supervise un important programme de trafic d’armes pour soutenir le seigneur de guerre Khalifa Haftar, qui a mené une guerre pendant des années pour prendre le contrôle de Tripoli. Les conclusions sont détaillées dans un rapport confidentiel des Nations unies.

«Le rapport confidentiel au Conseil de sécurité, obtenu par le New York Times et le Washington Post, et en partie vu par Al Jazeera, a déclaré vendredi que Prince a déployé une force de mercenaires étrangers et d’armes au commandant militaire renégat Khalifa Haftar, qui a combattu pour renverser le gouvernement libyen reconnu par l’ONU, en 2019», selon le dernier rapport.

Alors que Prince a généralement évité les conséquences juridiques des scandales passés dont il a été le centre, les conclusions de l’ONU pourraient entraîner d’éventuelles restrictions de voyage international ou même des sanctions par l’organisme mondial. Ce scénario est probable étant donné que l’ONU impose actuellement un embargo strict sur les armes dans le pays (un embargo qui est toutefois violé à plusieurs reprises par des gouvernements comme la France, les Émirats arabes unis et d’autres).

«L’opération de 80 millions de dollars comprenait des plans pour former un commando pour traquer et tuer les commandants libyens opposés à Haftar – dont certains étaient également citoyens de l’Union européenne», a constaté le New York Times en examinant le rapport des Nations unies.

«Le rapport de l’ONU soulève la question non seulement de savoir si un proche associé de l’ancien président a violé ou non un embargo international sur les armes, mais aussi si le président lui-même a été complice ou non d’un défi à la politique américaine déclarée» a expliqué Kristen Saloomey, d’Al Jazeera.

Il est bien connu qu’en dépit du fait que les États-Unis reconnaissent officiellement depuis longtemps le gouvernement d’accord national (GNA) à Tripoli, le président Trump a personnellement soutenu le général Haftar. Le rapport de l’ONU suggère que Erik Prince est complice de la tentative de renverser le gouvernement de Tripoli.

Haftar possède en fait la double nationalité américaine et a vécu pendant des décennies près du siège de la CIA à Langley, VA. Trump avait auparavant affirmé qu’il aidait à «sécuriser le pétrole libyen» dans des déclarations controversées. On s’attend à ce que l’ONU, et probablement maintenant le département de la justice américain, explore les liens entre les activités de Erik Prince en Libye et les agents administratifs de Trump.

La semaine dernière, dix ans se sont écoulés depuis le début des troubles qui ont finalement conduit à l’intervention militaire des États-Unis et de l’OTAN pour renverser Moammar Kadhafi, un homme fort de longue date. Le pays a depuis été divisé en seigneurs de guerre et gouvernements concurrents qui se disputent le territoire riche en pétrole, et est toujours dans un état de guerre par procuration où des puissances extérieures rivales se sont alignées de chaque côté.

 

Source : https://www.zerohedge.com/geopolitical/erik-prince-busted-illegal-libya-gun-running-scheme-included-assassination-hirehttps://thehill.com/policy/international/539697-un-report-says-erik-prince-violated-arms-embargo-against-libya-report et https://www.aljazeera.com/news/2021/2/20/trump-ally-erik-prince-violated-libya-arms-embargo-un-report

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 508 autres abonnés

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.