Rapport choquant : le gouvernement américain surpris en train de trafiquer des parties du corps de bébé fraîchement avortées à des fins d’expérimentation

1

Judicial Watch, un groupe de défense des droits, a publié un rapport de 600 pages indiquant que le gouvernement américain a acheté et vendu des parties de corps de bébés avortés «frais». Selon le rapport, ces parties du corps ont été achetées par la FDA pour réaliser des expériences biologiques telles que des tests de médicaments et pour «humaniser» des souris.

 

Judicial Watch a révélé les récents courriels échangés entre des employés de la FDA et la société californienne Advanced Bioscience Resources (ABR).

Ces courriels présentés dans un rapport de 600 pages (à lire ci-dessous) prouvent qu’entre 2012 et 2018, l’agence a dépensé des dizaines de milliers de dollars pour acheter des bébés avortés pour des expériences scientifiques non éthiques.

L’ABR a également fait l’objet d’une enquête antérieure, car elle a pratiqué le trafic et le prélèvement d’organes fœtaux tels que les poumons, les foies, les globes oculaires et même les cerveaux de bébés avortés.

Les conversations par e-mail entre la FDA et l’ABR ont été révélées et elles étaient vraiment inquiétantes.

Les dossiers indiquent que l’ABR a reçu 12 000 dollars d’avance par bébé, dont certains ont pu survivre hors de l’utérus, entre l’âge gestationnel de 16 et 24 semaines. La plupart des achats concernent des thymus et des foies intacts expédiés «frais ; sur glace humide».

12 000 dollars ont été payés d’avance pour chaque bébé à ABR. Et, les organes ont été expédiés «frais ; sur glace humide».

Les médecins de la FDA ont demandé des organes fœtaux et ils ont dit : «Il est fortement préférable d’avoir un fœtus mâle si possible… [mais] un sexe indéterminé ou une femelle est mieux qu’aucun tissu.»

Selon un employé de l’ABR : «Nous ne vérifions que les organes génitaux externes et s’ils ne sont pas là… nous n’avons aucun moyen de le savoir.»

Des courriels révèlent également que la FDA a acheté des organes de bébés même après 20 semaines de gestation. C’est choquant car après une telle période, le bébé est capable de survivre en dehors de l’utérus.

Un employé d’ABR a assuré à la FDA qu’ils travaillaient avec des médecins pour faire des avortements tardifs.

Dans le même temps, il a admis que les organes des bébés issus d’avortements tardifs ne sont pas adaptés à un usage expérimental, car lors d’un avortement tardif, les médecins injectent un poison appelé Digoxin dans le bébé et ce poison détruit tous les tissus et cellules du bébé.

Un tribunal fédéral a ordonné à la FDA de publier tous les documents relatifs aux transactions effectuées lors de l’achat d’organes de bébés avortés.

Le tribunal a également constaté que le gouvernement américain a acheté des foies, des thymus, des cerveaux, des poumons et des yeux de bébés du deuxième trimestre en payant des centaines de dollars à l’ABR.

Elle a déclaré qu’ABR pouvait percevoir «plus de 2 000 dollars sur un seul fœtus acheté … pour 60 dollars» et que «le gouvernement fédéral a participé à ce commerce potentiellement illicite pendant des années.»

 

 

Source : https://greatgameindia.com/us-trafficking-aborted-baby-experiments/ et https://www.judiciary.senate.gov/imo/media/doc/2016-12-13%20MAJORITY%20REPORT%20-%20Human%20Fetal%20Tissue%20Research%20-%20Context%20and%20Controversy.pdf

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 592 autres abonnés

1 Commentaire

Répondre à Mr Reynard Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.