Plus de 500 personnes arrêtées dans le cadre d’une opération de lutte contre le trafic des êtres humains en Californie

7
Plus de 500 personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une opération de trafic d’êtres humains à l’échelle de l’État de Californie, ont annoncé les autorités mardi.

 

Les représentants des forces de l’ordre ont fait cette annonce lors d’une conférence de presse au «Hall of Justice» dans le centre ville de Los Angeles.

Les fonctionnaires ont déclaré que 518 personnes ont été mises en détention au cours de l’opération multi-agences appelée «Operation Reclaim & Rebuild».

Les accusations vont de la prostitution à la traite des êtres humains.

Le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva, a déclaré :

«Ce n’est qu’une semaine, mais c’est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an, toute la journée. L’industrie du sexe continue, continue d’exploiter des personnes sans défense. Nous sommes donc ici pour les sauver».

En plus des arrestations, les autorités ont sauvé près de 90 victimes féminines adultes et mineures au cours de cette opération d’une semaine.

 

Vidéo en Anglais :

 

Source : https://abc7.com/5904117/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 201 autres abonnés

Partager l'article :

7 Commentaires

  1. Quelque chose qui, comme bien d’autres, n’aurait pas été possible sous les précédentes administrations. Merci Président Trump.
    -*-

    • Svp arrêtez avec les « merci Trump »… cela n’a rien à voir car il y avait déjà beaucoup d’arrestations sous l’administration Obama alors que c’est un pion de la Cabale, il y a eu un gros sursaut comparé à l’ère Bush. Preuve que ce sont les réseaux positifs qui sont à l’oeuvre et qui ont pris de l’importance à partir de cette période.

  2. « Car il y avait déjà beaucoup d’arrestations sous l’administration Obama alors que c’est un pion de la Cabale.. » . Là, je suis surprise… car ce n’est pas ce qui se dit sur les différents forums où j’ai pu m’égarer de temps en temps.

    Avez-vous des sources fiables et des chiffres svp? Je suis toujours prête à revoir mon opinion. Il n’empêche cependant que les trafics d’enfants (si ce n’est d’adultes) n’ont certainement pas diminué sous Obama – qui était forcément complice des enlèvements d’enfants à Haïti par les Clinton. Et Obama a toujours menti sur ses réalisations.

    Mais je vais arrêter de remercier Trump, si cela vous gêne tant.
    (Au fait, avez-vous terminé le dossier exhaustif sur lui que vous aviez annoncé? Ce n’est pas urgent, c’est juste que cela m’intéressera – quand je reviendrai des vacances que j’espère prendre bientôt).

    -*-

    • Non cela avance doucement car c’est trèèèèès long malheureusement. Et pour les sources oui bien sur :

      « les poursuites fédérales contre ceux qui ont trafiqué des enfants à des fins sexuelles ont baissé de 26,7% par rapport à l’année dernière.
      Les chiffres surprenants sont apparus mardi dans un rapport du Transactional Records Access Clearinghouse de l’Université de Syracuse.
      «Si le rythme actuel de telles poursuites se poursuit, le total de l’exercice 2019 sera de 162, contre 221 l’an dernier», indique le rapport de TRAC.
      L’administration Obama a considérablement accéléré ces poursuites, passant de 85 cas en 2009, l’année de l’entrée en fonction du 44e président, à plus de 260 au cours de sa dernière année à la Maison Blanche.
      Alors que ces poursuites se sont maintenues au cours de la première année sous le président Donald Trump, l’analyse de TRAC des données du ministère de la Justice indique qu’elles ont fait un plongeon spectaculaire chaque année depuis. »

      Source : https://www.courthousenews.com/prosecution-of-kiddie-traffickers-plummeted-under-trump/ et https://trac.syr.edu/tracreports/crim/565/

      • Désolée, je ne peux pas continuer.
        Je ne reconnais pas la pertinence de courthouse news (une société privée de news), car je retrouve dans les articles le même langage et les mêmes mensonges véhiculés par les democrates et leur medias aux ordres.
        Adam Karsfeld vit à New-York, fief democrate, et le siège de Courthouse est en Californie (fief démocrate). Ils ont des bureaux un peu partout aux US. Ils seraient intéressants de savoir où et ce que véhiculent leurs medias dans ces états.
        J’ai lu quelques uns des tweets et articles de Karsfeld (au lieu d’aller dormir! aargh!) et je m’arrête là.
        Rien que la photo de Trump qui illustre son article est tendancieuse: tête plus large qu’elle ne l’est, avec une excroissance sur le visage qui n’existe pas. Enlaidi à soin.

        La famille karsfeld est célèbre pour avoir attrapé Klaus Barbie, un vieillard de 90 ans à qui ils ont fait parvenir un colis piégé (je crois qu’il a perdu une main). Ils sont très contents d’eux et encensés par la bien-pensance. Leur fils Arno est très fier de protéger Israël en faisant son service dans un check-point à Gaza. Il aime bien ça. Vous devriez le voir (non, je ne vais pas chercher, il y a des vidéos sur YT).

        Est-ce que je suis pour Israël? Non. Mais je suis pour la partie du Peuple qui souffrent depuis des années des sévices infligés aux Palestiniens par leur gouvernement (et aussi les sévices subis par ceux qui les dénoncent). Comme tout être humain devrait l’être.

        Adam Karsfeld est-il de leur famille – cousin, neveu ou autre? Je l’ignore et je ne vais pas chercher davantage non plus. Comment peut-il y avoir un plus petit nombre d’enfants libérés sous Obama..? C’est impossible: les cages, c’était lui, et bien d’autres crimes prouvés.

        Nous vivons dans un monde de faux-semblants. Des institutions (comme TRAC par exemple, ou d’autres dont les liens s’affichaient dans les textes) peuvent être financées par le deep-deep state. Et ni vu ni connu.

        Je voulais juste pointer du doigt qu’accéder à LA vérité demande une intégrité exceptionnelle doublée d’une acuité mentale permanente, ainsi que la volonté farouche de ne pas priviléger son propre point de vue. Le webmaster de la Cause du Peuple – qui n’aime pas du tout celui que vous n’aimez pas non plus – a posté en 2016 et 2017 les arrestations de trafiquants humains ainsi que le nombre d’enfants qui avaient été libérés par les top-dogs de l’armée (de l’esclavage sexuel et/ou en attente d’être sacrifiés – je ne vais pas rechercher non plus).
        Mais où apparaissent ces enfants dans la petite « liste de TRAC » et l’article de Karsfeld? Nulle part.

        Bien, j’arrête disai-je…
        Bonne nuit,

        -*-

        • Le site courthouse news n’est pas important c’est surtout les chiffres de TRAC qui sont important. C’est ça qui est traité en fait.

          De quelles « cages » vous parlez ?

  3. Ok, je suis obligée de revenir (et après je ferme) parce que j’ai commis une erreur dans les noms. Et bonjour l’acuité mentale! Bon, ils sont proches, et si j’ai pu me laisser avoir, d’autres pourront faire la même erreur. Donc je corrige. L’auteur de l’article est Adam Klasfeld & la famille des chasseurs de nazis est Karsfeld.
    Drôlement proches non?

    (je parle des cages aux frontières publiées par les medias démocrates avec force effets de manche indignés – jusqu’à ce qu’il soit prouvé que ces photos avaient été prises sous Obama. Elles ont disparues sur l’heure des medias & sites démocrates – sans la moindre excuse de leur part pour l’erreur, bien sûr).

    Bref, good bye.
    -*-

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.