Piratage massif d’organisations liées aux coronavirus : L’OMS, les CDC, les NIH, la Banque mondiale, le labo de Wuhan et la Fondation Gates

0
La nuit dernière, plusieurs organisations proches de la pandémie de coronavirus ont été piratées et des e-mails et les mots de passe ont été jetés sur 4chan. Pourquoi ont-ils été piratés ? Et des informations prouvant diverses conspirations seront-elles mises au jour ? À ce stade comme cela est tout frais, peu d’informations ont fait surface. Je pense que cet événement sera important dans les jours et les semaines à venir, car de plus en plus d’informations sur la conspiration du coronavirus font surface.

 

Selon le SITE Intelligence Group, environ 25 000 adresses électroniques et mots de passe appartenant prétendument à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), aux National Institutes of Health (NIH), à l’Institut de virologie de Wuhan, à la Fondation Bill Gates et à plusieurs autres groupes impliqués dans la lutte contre la pandémie de coronavirus ont été mis dans un fichier cache sur 4chan avant d’apparaître sur plusieurs autres sites web.

«Le rapport du SITE, basé à Bethesda, Md., dit que le plus grand groupe d’e-mails et de mots de passe présumés provenait du NIH, avec 9.938 trouvés sur des listes mises en ligne. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) se classent en deuxième position, avec 6 857. La Banque mondiale en avait 5 120. La liste des adresses et des mots de passe de l’OMS s’élevait à 2 732.» –Washington Post

Bernardo Mariano, directeur de l’information de l’OMS, a déclaré à Bloomberg que l’organisation n’avait pas été piratée et que les données avaient peut-être été obtenues par des violations de données antérieures.

Selon Mariano, 400 des justificatifs d’identité étaient encore actifs – et il affirme qu’aucun des mots de passe n’a été utilisé pour accéder à des informations sensibles en raison du système d’authentification à deux facteurs de l’organisation. Les utilisateurs de 4chan, en revanche, ont déclaré qu’ils pouvaient utiliser les mots de passe pour accéder à un site web de l’OMS appelé «Extranet», selon Bloomberg.

Mariano a ajouté que l’organisation a vu un nombre croissant de tentatives de cyber-intrusions depuis la mi-mars, et qu’il y a eu récemment une «tentative soutenue» de piratage des ordinateurs de quatre employés de l’OMS en Corée du Sud, ainsi que du siège de l’organisation à Genève.

Les utilisateurs de 4chan ont déclaré qu’ils utilisaient les identifiants pour télécharger «tout» ce qu’ils pouvaient.

 

Le COVID-19 a été associé au VIH ?

Une photo non vérifiée pour le moment publiée dans le cadre de la fuite semble faire référence à l’« assemblage du VIH» en «coronavirus», ce qui alimente les spéculations selon lesquelles COVID-19 a été génétiquement modifié avec des protéines de pointe du VIH – une théorie publiée par des chercheurs indiens peu après la publication du génome du virus, puis retirée après que leurs conclusions aient été réfutées.

 

« L’Organisation mondiale de la santé, la Fondation Gates et l’Institut de virologie de Wuhan ont tous été piratés. Les sites web ont été rapidement fermés. Les affirmations de ces fuites suggèrent que le COVID-19 a été associé au VIH », a écrit un utilisateur de Twitter en même temps que ce qui semble être une capture d’écran du courriel. « Si cela s’avère vrai, cela ira au-delà des sanctions. Il y aura une guerre. »

 

Cette information reste à vérifier mais fait écho aux sentiments de Luc Montagnier, le scientifique lauréat du prix Nobel qui a co-découvert le VIH. Montagnier a récemment déclaré qu’il pensait que le coronavirus avait été fabriqué en laboratoire et qu’il contenait des éléments du VIH : https://exoportail.com/covid-19-le-professeur-luc-montagnier-prix-nobel-de-medecine-avance-la-these-dun-virus-manipule-en-laboratoire-avec-de-ladn-de-vih/

 

Si la photo est légitime, une personne nommée Mararet à la Fondation Gates (nom de famille retenu) est apparemment «un fan du Seigneur des Ténèbres» :

 

L’expert australien en cybersécurité Robert Potter a déclaré qu’il était en mesure de consulter les informations de l’OMS, et que «la sécurité de leur mot de passe est épouvantable».

Quarante-huit personnes ont comme mot de passe les mots «mot de passe», a-t-il déclaré. D’autres ont utilisé leur propre prénom ou «changeme».

«M. Potter a déclaré que les adresses électroniques et les mots de passe présumés pourraient avoir été achetés auprès de vendeurs sur le Dar Web, une partie de l’Internet qui n’est pas indexée par la plupart des moteurs de recherche et où des informations piratées sont souvent mises en vente. Il a ajouté que les références de l’OMS semblent provenir d’un piratage en 2016» –Washington Post

 

Source : https://www.washingtonpost.com/technology/2020/04/21/nearly-25000-email-addresses-passwords-allegedly-nih-who-gates-foundation-are-dumped-online/ ,  https://www.zerohedge.com/health/email-addresses-and-passwords-who-nih-wuhan-lab-and-gates-foundation-dumped-4chanhttps://www.bloomberg.com/news/articles/2020-04-21/top-officials-at-world-health-organization-targeted-for-hacks et https://www.anguillesousroche.com/piratage/loms-les-cdc-les-nih-la-banque-mondiale-le-labo-de-wuhan-et-la-fondation-gates-ont-ete-pirates/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 447 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.