Pas une blague ! : La chine pour «lutter contre la pandémie» met en place des tests par prélèvement anal

3

La Chine a étendu le déploiement de la méthode de prélèvement anal au test COVID-19, affirmant que ces tests sont plus fiables. Ils sont également plus invasifs, et probablement beaucoup plus inconfortables aussi.

 

Pour les personnes en quarantaine, la Chine utilisera un prélèvement anal afin de déterminer si le virus est toujours présent. Les médias d’État chinois ont présenté le nouveau protocole ces derniers jours, ce qui a suscité un large débat et une certaine indignation. Certains médecins chinois affirment que la science est là, et que les habitants du pays devraient accepter la science.

Voici la raison probable pour laquelle ils utilisent plutôt ces prélèvements :

«Les patients en convalescence, disent-ils, ont continué à être testés positifs grâce à des échantillons provenant du tube digestif inférieur plusieurs jours après que les prélèvements nasaux et de gorge soient revenus négatifs.» – Washington Post

Pourquoi voudraient-ils tant de tests positifs ? Pour que le récit continue, bien sûr.

Les histoires de «mutations» Covid montrent que les confinements sont conçus pour durer éternellement.

Pour beaucoup, cela semblait être un pas de trop dans les intrusions gouvernementales après un an et le décompte d’une pandémie érodant la dignité.

«Toutes les personnes impliquées seront tellement gênées», a déclaré un utilisateur de la province de Guangdong sur Weibo, une plateforme chinoise de médias sociaux, mercredi. Dans un sondage Weibo, 80 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles «ne pouvaient pas accepter» la méthode invasive.

Nous savons donc maintenant que les prélèvements anaux pourraient finalement être la limite à ne pas dépasser pour les moutons.

En raison de la nature invasive de ces tests, ils ne sont utilisés que dans les centres de quarantaine… pour l’instant. Si nous avons appris quelque chose au cours de l’année dernière, c’est que la classe dirigeante va faire pression et qu’elle réussira à moins que les gens ne se réveillent.

«Si nous ajoutons les tests par prélèvement anal, cela peut augmenter notre taux d’identification des patients infectés», a déclaré Li Tongzeng, un spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital You’an de Pékin, sur la chaîne de télévision publique CCTV dimanche. «Mais bien sûr, étant donné que la collecte de prélèvements anaux n’est pas aussi pratique que les prélèvements de gorge, pour l’instant, seuls les groupes clés comme ceux en quarantaine reçoivent les deux».

Les autorités ont renforcé les restrictions ces dernières semaines, avec des dizaines de millions de personnes enfermées à nouveau dans des zones où des épidémies isolées se sont déclarées, selon le Washington Post. Comme auparavant, les voyageurs arrivant de l’étranger passent directement à deux semaines de quarantaine dans les hôtels – mais maintenant la troisième semaine de quarantaine à domicile a été ajoutée, et la quatrième semaine de rapports quotidiens aux responsables de la santé.

 

Source : https://www.shtfplan.com/headline-news/nasal-swabs-were-only-the-beginning-china-rolls-out-anal-swab-covid-testshttps://www.globaltimes.cn/page/202101/1213668.shtml et https://www.washingtonpost.com/world/asia_pacific/anal-swab-china-coronavirus/2021/01/27/cc284f56-6054-11eb-a177-7765f29a9524_story.html

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

 

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 104 autres abonnés

3 Commentaires

  1. Sans commentaires ! Ce sont de grands GRANDS malades ! Je sais mon commentaire n’est pas constructif mais … que peut-on dire si ce n’est : plein le luc de leurs conneries !

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.