Miracle : des eurodéputés pointent l’aspect «oppressif» du passeport sanitaire et fustigent les politiques vaccinales dans une conférence de presse

2

Porte-parole d’un groupe d’eurodéputés opposés au passeport sanitaire, Christine Anderson (AfD) a affirmé que «la majorité des députés européens soutiennent de toute évidence l’oppression du peuple», dans une vidéo vue 1,5 million de fois en ligne.

 

Un groupe de députés européens a tenu le 28 octobre une conférence de presse fustigeant les politiques vaccinales au sein de l’UE, dont un extrait connaît un large écho sur les réseaux sociaux, avec plus de 1,5 million de vues.

Dans cette vidéo filmée dans l’une des salles de presse du Parlement européen à Strasbourg, l’eurodéputée allemande Christine Anderson (groupe Identité et démocratie, droite conservatrice et anti-immigration) parle au nom de l’équipe, constituée de cinq autres élus, dont l’Italienne Francesca Donato (Lega), le Croate Ivan Vilibor Sincic et le Roumain Cristian Terheş.

«Partout en Europe, les gouvernements se sont donné beaucoup de mal pour faire vacciner les gens. On nous avait promis que la vaccination changerait la donne et qu’elle restaurerait notre liberté. Il s’avère que rien de tout cela n’était vrai. Le vaccin ne vous immunise pas, vous pouvez toujours contracter le virus et vous pouvez toujours être contagieux. La seule chose que ce vaccin a fait à coup sûr a été de verser des milliards et des milliards de dollars dans les poches des sociétés pharmaceutiques», a expliqué en anglais la parlementaire allemande, affiliée à l’AfD (Alternative pour l’Allemagne, droite) dans son pays. Elle a rappelé qu’elle avait voté contre l’instauration du passeport sanitaire européen, mis en place depuis le 1er juillet dans l’UE.

«On nous avait promis que la vaccination changerait la donne et qu’elle restaurerait notre liberté. Il s’avère que rien de tout cela n’était vrai»

«La majorité des députés européens, pour des raisons que j’ignore, soutiennent de toute évidence l’oppression du peuple tout en prétendant sans vergogne le faire pour son bien. Mais ce n’est pas son objectif qui rend un système oppressif, ce sont toujours les méthodes par lesquelles l’objectif est poursuivi […] Dans toute l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu d’élite politique sincèrement préoccupée par le bien-être des gens ordinaires. Qu’est-ce qui nous ferait penser que les choses auraient changé ?» a-t-elle poursuivi.

Christine Anderson a enfin réaffirmé son opposition personnelle à la vaccination contre le Covid-19 : «Je ne serai pas réduite à un simple cobaye en me faisant vacciner avec un médicament expérimental, et je ne me ferai certainement pas vacciner car mon gouvernement me le demande et promet en retour la liberté. Soyons clairs sur une chose : personne ne m’accorde la liberté, car je suis une personne libre», a-t-elle ajouté.

Jugé contraire à la liberté individuelle par ses opposants, le système de pass sanitaire, qui atteste d’une vaccination contre le Covid-19 ou d’un test négatif récent, est appliqué dans un grand nombre de pays de l’UE pour pouvoir accéder à des lieux publics, de restauration ou de loisirs : Autriche, Chypre, Estonie, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, République tchèque, Slovaquie ou encore Slovénie.

 

La France veut prolonger son application :

Le pass sanitaire (green pass) est également obligatoire en Italie pour accéder à son lieu de travail, quelle que soit la profession. Depuis son entrée en vigueur le 15 octobre, les manifestations se multiplient dans la botte italienne, mais aussi les arrêts maladie. Après l’avoir appliqué, le Danemark a de son côté levé les restrictions visant à lutter contre la pandémie début septembre. En Hongrie, la plupart des restrictions sanitaires avaient pris fin en mai ; mais en cette fin du mois d’octobre, le gouvernement a notamment annoncé que les entreprises pourraient exiger la vaccination du personnel.

La France est de son côté en passe de prolonger la date limite des mesures mises en place contre la pandémie, dont fait partie la possibilité de recourir au pass sanitaire. Le gouvernement souhaite la porter au 31 juillet 2022, mais le Sénat, dominé par l’opposition de droite, l’a ramené au 28 février 2022, en attendant la suite de la navette parlementaire. Pendant ce temps, des manifestations ont toujours lieu chaque semaine pour protester contre le dispositif, avec un total de 25 140 personnes qui ont manifesté le 30 octobre en France pour le seizième week-end consécutif de mobilisation, selon le ministère de l’Intérieur.

 

 

Mise à jour en complément du dernier paragraphe : Pendant ce temps en France 

Contre le Sénat, l’Assemblée rétablit l’échéance du 31 juillet pour le pass sanitaire:

 

Les députés sont revenus jeudi sur la décision du Sénat de ramener ce délai au 28 février. Les sénateurs doivent à nouveau plancher sur le texte jeudi. L’Assemblée aura le dernier mot vendredi.

Les députés ont décidé, conformément à la volonté du gouvernement, de proroger au 31 juillet 2022 la possibilité de recourir au pass sanitaire pour lutter contre l’épidémie de covid-19, revenant sur la décision du Sénat de ramener ce délai au 28 février. Le texte a été approuvé par 147 voix contre 125 et deux abstentions, au terme d’une nouvelle lecture qui rétablit le texte, profondément modifié la semaine dernière par la chambre haute, dans le sens souhaité par le gouvernement.

(…)

Une commission mixte paritaire (CMP) Sénat/Assemblée réunie mardi pour tenter de parvenir à un compromis s’était soldée par un échec.

Le principal contentieux porte sur la possibilité de recourir au pass sanitaire jusqu’au 31 juillet prochain, que le Sénat dominé par la droite avait ramenée au 28 février. Les sénateurs, comme les oppositions de droite et de gauche au Palais Bourbon, dénoncent un « blanc-seing » donné au gouvernement sur une période qui « enjambe » les élections présidentielles et législatives.

 

Source : https://francais.rt.com/international/92182-je-suis-personne-libre-eurodeputes-pointent-aspect-oppressif-pass-sanitaire et https://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-assemblee-retablit-l-echeance-du-31-juillet-pour-le-passe-sanitaire-20211104


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 641 autres abonnés

2 Commentaires

  1. Juste une question ; leurs objections ne sont-elles pas dues au fait qu’on leur impose à eux-mêmes le green certificate ? Autrement dit, si l’EU n’avait pas imposé le green certificate dans leurs installations, ces députés auraient-ils eu autant de ferveur à se plaindre ? C’est mission « dernière chance » pour ces pourris profiteurs afin de conserver indûment leurs goinfreries sur le dos des contribuables sans devoir se faire vacciner ! Vous vous rendez compte, ces députés obligés de se faire injecter pour conserver leurs mirobolants revenus et leurs avantages ! Hé oui, quand on en est réduit à subir le même sort que les gueux, même quand on gagne une obscène montagne de fric sur le dos des sans-dents, pour s’évader dans leur seconde résidence dès le vendredi matin. Bah ui, y’a qu’à juste pointer le vendredi matin pour faire acte de présence pour le reste de la journée. Des pourris, je vous dis ! Aucun député n’est avec les gueux !

    • je confirme TOUT vos dires ! Aucun député n’est avec les gueux ! et ils font cela comme vous le dites ses objections uniquement parce qu’on leur impose à eux-mêmes le green certificate !!!!! je suis extra sure .

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.