Lutte intestine des agences de renseignement US pour saboter la politique de Trump et relancer la guerre froide avec la Russie

6

L’ancien député du parti Démocrate Dennis Kucinich (D-Ohio) répond sur la démission du général Michael Flynn comme conseiller de sécurité nationale du président Trump et la guerre ouverte entre la communauté de renseignement et Trump. Selon lui, l’objectif est clair : relancer la guerre froide (lucrative pour le complexe militaro-industriel) entre les Etats-Unis et la Russie. Selon lui, cette guerre entre les agences à trois lettres alliées au CMO et le pouvoir exécutif avait déjà commencé avant l’ère Trump puisque l’accord négocié avec la Russie par Obama sur la Syrie à l’automne 2016 a été sciemment saboté par le Pentagone au moyen d’une frappe qui a tué 100 soldats syriens quelques jours après la mise au point de l’accord, ce qui l’a fait capoter.

N’oubliez pas d’activer les sous-titres en bas à droite de l’écran :

Source : https://www.youtube.com/watch?v=EjAt4CDix5Y

Note ExoPortail : Ceci illustre bien le passage dans la dernière interview de cobra, je cite :

« Lynn – Il a été affirmé que Donald Trump a été soutenu par les Russes et les Dragons chinois pour devenir le président des États-Unis. Est-ce vrai Cobra?

COBRA – OK. C’est une information sensible et ce n’est pas le but suprême de répondre à cette question. Je voudrais simplement ajouter certaines choses au sujet de Trump qui doivent être clarifiés. Tout d’abord, il est juste un être humain et ce qui est plus important, c’est qui sont derrière lui. Certaines personnes qui sont derrière lui sont de la lumière et d’autres sont de la Cabale et les deux essaient d’obtenir une influence sur lui et il est dans une grande mesure sensible aux deux influences. Ce que nous voyons dans sa présidence est juste un reflet de la bataille des forces qui sont derrière lui. (Oui, je crois que nous en sommes témoins) »

 

 

 

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 590 autres abonnés

Partager l'article :

6 Commentaires

  1. Et même sur le terrain maritime en mer de Chine! Est-ce vraiment Trump qui a ordonné le déploiement de ces navires US?

    «Patrouilles de routine» : les USA déploient un groupe de porte-avions en mer de Chine méridionale
    ttps://francais.rt.com/international/34203-patrouilles-routine-usa-deploient-groupe-porte-avions-mer-chine

  2. S’il n’y avait que la guerre froide! Tout le monde en a marre de l’EI, Daesh, de leurs attentats et tout le reste. Donald trump prend une décision qui me paraît juste dans un tel contexte avec son décret sur l’immigration. Et là, nouveau levé de boucliers!!! C’est à se demander ce que veulent les gens???
    J’ai encore reçu aujourd’hui une pétition sur internet par le biais de Credo actions :
    https://act.credoaction.com/sign/Block_Trump_Wall?t=6&akid=22167.10589465.uPMrZ-

    Je ne la signerais pas. Il faut tout de même admettre que si des personnes ont envies de se frotter quotidiennement à l’Islam en laissant s’introduire chez eux des musulmans, ce n’est pas le cas de tout le monde. Si un jour je vais aux USA, ce n’est pas pour voir des musulmans toute le journée et me retrouver dans l’angoisse d’être confronté à des terroristes de l’EI et autres.

    L’humanité manque de maturité dans ses agissements. Elle n’est pas encore capable de faire face à des problèmes plus que graves.

  3. En attendant, « les relations entre Londres et Washington sont en train de tourner au vinaigre, l’administration Trump considérant que les Britanniques sont des alliés de l’État profond US contre lequel elle se bat.’ (Sic!)

    Et ceci grâce au Judge Napolitano.

    May dément les accusations contre le GCHQ, mais en change le directeur-20 mars 2017
    https://www.voltairenet.org/article195667.html

    Ce qui serait plutôt Cool. Vu que cette Theresa May, n’est pas légitime. Elle n’a pas été élue par le peuple britannique après le Brexit.

    Donc, Trump, doit s’en détacher et travailler plutôt avec Vladimir Poutine.

    Theresa May se rapproche de Trump pour soi-disant stopper le terrorisme et relancer une économie commune face à la Chine. Qu’elle présente des élections légales au peuple britannique. Ensuite on verra.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.