L’Union Européenne met en place la censure instantanée des réseaux sociaux

4
Une série de médias sociaux, dont Google, Facebook, Twitter et YouTube, ainsi que le géant des logiciels Microsoft, ont signé fin mai le code de conduite de la Commission européenne, dans lequel ils s’engagent à bloquer ou supprimer dans les 24 heures les messages qui inciteraient « à la violence et à la haine ».

Outre l’effort de censure de masse évident qu’entreprend la bureaucratie bruxelloise, cette évolution signe la privatisation de la liberté d’expression. Les entreprises peuvent désormais censurer, en dehors de tout cadre judiciaire – cadre déjà attentatoires à cette liberté -, sans avoir à rendre de compte.

Dans un article d’opinion publié sur le site de Doorbraak.be Philip Claeys, ancien député européen et actuel vice-président du Vlaams Belang, émet son inquiétude au sujet de ces mesures (source) :

“La question fondamentale est de savoir si c’est à l’UE qu’il incombe de déterminer ce que les Européens sont encore autorisés à écrire (et donc à lire) sur les médias sociaux, ou pas. […] Pourquoi cette attaque sur les médias sociaux, qui dépendent de la liberté d’expression ? Parce que le gouvernement n’en a aucun contrôle. Parce qu’il y a des informations, des opinions et des discussions qui sont exclues des médias traditionnels. Pensez aux agressions de masse sur des femmes allemandes à la veille du Nouvel An à Cologne et ailleurs. […] Personne ne voulait que cela soit connu, mais avec les réactions massives sur les médias sociaux, il n’a plus été possible d’étouffer l’affaire au bout de quatre jours “.

Source : http://breizatao.com/2017/06/14/lunion-europeenne-met-en-place-la-censure-instantanee-des-reseaux-sociaux/

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 436 autres abonnés

Partager l'article :

4 Commentaires

  1. Ils n’ont que cela à foutre bordel. Internet appartient à tous donc pas touche point barre. Et après ce sont les mêmes qui souhaitent parlés de démocratie et de liberté d’expression. Il y aurait réellement une liberté quelconques cela n’effleurez mêmes pas les esprits s’il y a oui ou non liberté encore moins besoin de le justifié avec des discours comiques.

  2. Arrêtez d’utiliser des outils qui nous gouvernent

    il y a I2P, Freenet, diasp.eu, rutube, DuckDuckGo, openstreetmap, etc… et plein d’autres programmes pour passer en dehors de leurs radars

  3. Cours d’éducation sexuelle : Ce qui n’est pas toléré dans le monde du travail l’est à l’école !!! https://www.klagemauer.tv/fr
    Des images que la Poste classifie comme « pornographiques » et qu’elle n’envoie pas, sont totalement OK dans un livre d’éducation sexuelle pour des enfants de cinq ans. Concernant l’éducation sexuelle nouvellement propagée c’est exactement comme ça : Ce qui est du harcèlement sexuel sur le lieu de travail est pratiqué sans être mis en question à l’école avec des mineurs. Cela suffit maintenant ! Vous aussi, prenez conscience de vos droits et défendez-vous contre le harcèlement de nos enfants.
    https://www.klagemauer.tv/fr

  4. Vous avez remarquez que sur facebook, si vous cliquez sur « signalez la publication » avant il n’y avait que 3 cases cochables, maintenant il y en a 4 :
    C’est ennuyeux ou inintéressant
    Je pense que cela n’a rien à faire sur Facebook
    Il s’agit d’une fausse information
    C’est du contenu indésirable

    Ils ont rajouté la case « il s’agit de fausse information » . cela ne risque t’il pas de se retourner contre eux ? imaginez que tout le monde aille sur les pages des TV , journaux etc…et clique sur « il s’agit de fausse information » …

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.