l’Organisation de coopération islamique reconnaît Jérusalem-Est comme la capitale de la Palestine

0

Les dirigeants et les représentants des Etats membres posent pour une photo de groupe lors d’un sommet extraordinaire de l’Organisation de coopération islamique (OCI) sur la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem Al-Qods comme capitale d’Israël dans la ville turque d’Istanbul, le 13 décembre 2017.

 

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a invité toutes les nations à reconnaître Jérusalem al-Qods comme la capitale de la Palestine faisant exploser les Etats-Unis pour avoir ignoré la paix au Moyen-Orient en déplaçant son ambassade israélienne de Tel-Aviv vers la ville occupée.

L’organisation, qui compte 57 membres, a publié un communiqué à l’issue d’un sommet d’urgence mercredi, déclarant qu’elle reconnaîtrait “Jérusalem-Est comme la capitale de l’État de Palestine et inviterait tous les pays à reconnaître l’État de Palestine et Jérusalem-Est comme sa capitale occupée”.

Cette déclaration était une réponse directe au président américain Donald Trump quelques jours après qu’il eut qualifié la ville de “capitale éternelle” d’Israël.

L’OCI a rejeté et condamné “dans les termes les plus fermes la décision unilatérale du président des États-Unis d’Amérique de reconnaître Jérusalem Al-Qods comme la prétendue capitale d’Israël, la puissance occupante”.

Renonçant à l’action de Trump jugée “nulle et non avenue sur le plan juridique”, les membres de l’OCI ont déclaré que cette décision équivalait à “une attaque contre les droits historiques, juridiques, naturels et nationaux du peuple palestinien ; une atteinte délibérée à tous les efforts de paix, une impulsion à l’extrémisme et au terrorisme et une menace à la paix et à la sécurité internationales”.

L’OCI a réaffirmé son attachement constant à la prétendue solution des deux États pour mettre fin au conflit israélo-palestinien qui dure depuis des années. Certains orateurs ont toutefois déclaré que les États-Unis n’étaient plus considérés comme fiables pour servir de médiateurs dans le cadre d’un accord de paix.

Les membres de l’OCI ont également déclaré qu’ils tiendraient les Etats-Unis responsables des conséquences de la décision.

Le communiqué dénonce également les actions et les politiques israéliennes contre le peuple palestinien comme étant “coloniales” et “racistes”.

Trump a chargé le département d’État américain de préparer la réinstallation de l’ambassade de Washington de Tel-Aviv dans la ville palestinienne occupée.

Le changement spectaculaire de la politique de Jérusalem al-Qods à Washington a suscité de vives critiques de la part de la communauté internationale, y compris des alliés de Washington, tout en déclenchant des manifestations contre les États-Unis et Israël dans le monde entier.

Deuxième plus grand organisme intergouvernemental après les Nations Unies, l’OCI a été créée lors d’un sommet tenu à Rabat (Maroc) en 1969, à la suite d’un incendie criminel à la mosquée al-Aqsa, dans la ville occupée.

L’Iran salue “un niveau élevé de participation”

Peu après la déclaration de l’OCI, le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, a salué les dirigeants islamiques pour leur participation à un haut niveau au sommet, en donnant un coup indirect à des pays comme l’Arabie saoudite et l’Egypte, qui n’ont envoyé que des fonctionnaires de bas niveau.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, assiste à un sommet extraordinaire de l’Organisation de coopération islamique sur la reconnaissance par les États-Unis, la semaine dernière, de Jérusalem al-Qods en tant que capitale d’Israël, à Istanbul, le 13 décembre 2017.

L’Arabie saoudite n’a envoyé que son ministre des affaires de l’OCI tandis que le ministre égyptien des affaires étrangères Sameh Shoukry représentait le Caire.

Sourcehttps://www.veteranstoday.com/2017/12/13/oic-recognizes-east-jerusalem-al-quds-as-palestines-capital/?utm_source=Dec.+14+2017&utm_campaign=VT+Newsletter&utm_medium=email

Traductionhttps://fr.prepareforchange.net/2017/12/15/loci-reconnait-jerusalem-est-al-qods-comme-la-capitale-de-la-palestine/


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

Donnez votre Avis :)