Les masques tombent : Bruxelles soutient la réforme des retraites, selon le commissaire européen Thierry Breton

2

Le commissaire européen Thierry Breton a expliqué que Bruxelles «juge[ait] nécessaire» la réforme des retraites. Dans le même temps, en France, les manifestations se poursuivent contre ce projet.

 

Sans surprise, Bruxelles soutient la réforme des retraites. C’est ce que vient de déclarer Thierry Breton, le nouveau commissaire européen au marché unique et au numérique, au micro d’Europe 1, ce 9 décembre. Il a ainsi affirmé que «la Commission européenne juge[ait] nécessaire toutes les réformes qu’il faut mener sur l’ensemble du continent, et notamment celle-ci». En clair, non seulement la France doit réformer ses retraites, à en croire la Commission européenne, mais les autres pays européens vont eux aussi devoir y passer.

Pour ceux qui n’avaient pas compris, Thierry Breton ajoute : la réforme «est perçue comme nécessaire compte tenu de l’évolution» de l’espérance de vie «et aussi de la nécessité absolue d’avoir des régimes équilibrés».

Alors que le mouvement de grève se poursuit, avec un deuxième rassemblement le 10 décembre, qui fait suite à celui du 5 décembre, réunissant entre 800 000 et 1,5 million de personnes dans les rues, Thierry Breton ne retient que les perturbations dans les transports occasionnées par les grèves. «J’entends ce qui se passe dans mon pays, et je pense à toutes celles et ceux qui sont en difficulté ce matin. On espère qu’on saura trouver les moyens pour mener à son terme» la réforme, dit-il sur Europe 1.

Pour conclure, le représentant de la France à Bruxelles ne tarit pas d’éloges sur Emmanuel Macron : «Il y a beaucoup de confiance» dans la capacité à mener la réforme du président de la République qui est «vu ici de Bruxelles comme étant quelqu’un qui a commencé à réformer en profondeur le pays».

 

La classe politique réagit :

Ces propos ont suscité un tollé dans l’opposition. «L’UE ne se cache même plus ! Quel malheur que les syndicats et la quasi totalité des partis d’opposition ne mentionnent pourtant absolument jamais l’origine européenne des textes de régression sociale…Cela donnerait un sens inouï aux mobilisations !», a affirmé le fondateur des Patriotes, Florian Philippot.

 

«Quel aveu, Paris ne dirige plus rien, Bruxelles nouvelle capitale de la France !», s’est indignée l’eurodéputée RN Dominique Bilde.

 

Charles-Henri Gallois, trésorier de l’UPR est même allé plus loin affirmant que «cette réforme vient de l’UE. Toute la feuille de route économique et sociale est contenue dans les GOPÉ !».

 

 

 

Source : https://francais.rt.com/france/68863-bruxelles-soutient-reforme-retraites-selon-thierry-breton


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 206 autres abonnés

Partager l'article :

2 Commentaires

  1. Comme je dis si souvent, et depuis bien des années, il est nécessaire et incombe à chaque personne de faire son bas de laine comme nos anciens le faisaient.

    Rappelez-vous comme « ils » étaient critiqués par leur descendants.
    Pourtant ils laissaient en héritage le fruit de leur travail par un petit lopin de terre, ou une petite maison familiale, un bout de forêt ou un carnet d’épargne.

    Aujourd’hui que laissons-nous à nos enfants ?
    – Rien – Nada – Nibble – …
    Nos Gouverne Ment’s sont déjà passé avant.

    Depuis bien longtemps nous savons déjà que la retraite ne sera pas pour nous et moins encore pour nos enfants, car « elle est déjà largement bouffée » par nos Gouverne Ment qui déploient maintes ruses pour se faire, et y parviennent parfaitement bien.
    Ils excellent dans ce domaine qui leur sied à merveille bien-sûr.
    Leurs aînées (anciens) les ont formatés et peuvent être fiers de nous avoir mis à genoux et bientôt à plat ventre.

    Qui croit encore en eux ! Les frileux qui se voilent la face et préfèrent faire l’autruche ?

    Quand je dis qu’il faut que chacun se mette à l’abri du mieux possible et qu’on me répond, « fier comme Artaban*  » en dressant le torse avec un petit sourire au coin de la bouche :

    Oui oui je suis prévoyant, j’ai ouvert mon livret A / mon coffre en banque / ou toute autre ineptie de la sorte je ne dis pas clap clap clap. (Cherchez l’erreur).
    Je trouve cela pathétique.

    Je dois dire que le pompon, où j’ai bien ris, à été la nouvelle, pour la famille balkami, quand ses électeurs ont mis en place UNE CAGNOTTE , pour les aider à payer la forte amende, car ils ne peuvent pas payer 1 million d’€ , malheureusement la maison « pamplemousse » a été saisies. Et là, un journaliste évoque qu’en effet, ils ne leur restaient même pas les pépins (de pamplemousse).

    Les pôvres !

    Mais chacun en pense ce qu’il veut bien entendu, moi, je me permets de ne donner que « mon opinion ».

    (Fier comme Artaban — Wikipédia – https://fr.wikipedia.org › wiki › Fier_comme_Artaban – Fier comme Artaban » est une locution proverbiale de la langue française synonyme de « fierté poussée à l’extrême », et proche du ridicule. Artaban était :.)

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.