«Les foulards rouges» montrent leurs vrais visages… et ce n’est pas celui de la Démocratie!

2

Lors de la «Marche républicaine des libertés», organisée ce 27 janvier à Paris, des manifestants ont pris à partie deux journalistes de RT France couvrant l’événement.

 

Si le défilé se veut «apolitique», il est tout de même très difficile de ne pas y voir un mouvement de soutien au gouvernement et à son président. En effet, le principal groupe sur les réseaux sociaux d’appel à la mobilisation pour le 27 janvier a été une première fois intitulé «Marche républicaine de soutien à Emmanuel Macron». Il a depuis été rebaptisé «Marche républicaine des libertés», co-organisés par les Foulards rouges et le collectif de Laurent Soulié, «Stop maintenant, ça suffit».

Plusieurs élus marcheurs devaient également manifester au départ de la place de la Nation. Certains veulent clairement que la mobilisation permette à la majorité de montrer les muscles, à l’instar du sénateur LREM François Patriat, qui déclare dans un entretien diffusé par Public Sénat : «Depuis le début, je dis que nous devons y aller.»

Mais revenons à la manifestation où des propos délirants de certains «Foulards Rouges» dont de l’organisateur même de l’événement qui n’est pas un grand «démocrate» : «L’Europe doit imposer sa volonté aux Etats.» ou encore «Leur volonté ( des gilets jaunes ) sera contrainte par la force et à la fin c’est Macron qui gagnera.»

Puis un manifestant s’est alors immiscé dans l’interview en cours en criant : «Merci Poutine, merci le Kremlin !» Avant de poursuivre, de façon nettement moins cordiale : «Vous êtes un imposteur […] Vous êtes un collabo des fascistes.»

Ces bobos sont totalement déconnectés du bon sens, de leur patrie et surtout d’eux même. Heureusement que dans le contexte d’éveil massif ils ne sont qu’une minorité qui se réduira comme une peau de chagrin. Ce mouvement n’est qu’un mouvement à vocation de «troller» et de provoquer, l’ignorance et la motivation sont les meilleures des réponses.


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 6 126 autres abonnés

Partager l'article :

2 Commentaires

  1. Ouais, et ce qui est tout de même hallucinant, c’est la façon dont les journalopes relaient, en boucle, ces Foulards Rouges, qui ont affirmés, entre autres konneries, que les GJ n’étaient pas le peuple !
    Bah oui, mais les FR non plus et encore moins…

    Jonathan, me revient souvent en mémoire, en ce moment, ce poème de Martin Niemöller écrit en 1942 ;

    « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas communiste.

    Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas social-démocrate.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas syndicaliste.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas juif.

    Lorsqu’ils sont venus me chercher,
    il ne restait plus personne
    pour protester. »

    Je l’ai intégré dès l’ouverture de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/13/jusqua-quand-jusquou/

    Et Claude Janvier dans son dernier billet d’humeur intitulé justement « Foulards Rouges » que Volti de LME va surement relayer, y fait référence. Car ce qui est très choquant, c’est qu’aujourd’hui, en janvier 2019, on peut remplacer ju ifs par GJ, ou opposants politiques, voire simple citoyen qui ne pense pas comme le Roi Macron, et d’un coup, on comprendre que nos jours sont comptés, et qu’on peut se retrouver au zonzon en 2/2…

    Le blog de Do « Vive la Révolution » et avec lequel je ne suis pas d’accord sur tout, est censuré depuis le 22 janvier dernier = Faisons du bruit et protestons sinon, lorsqu’ils viendront nous chercher, il n’y aura plus personne pour protester ; Jo

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.