Le nouveau gouvernement Italien veut mettre fin aux vaccins obligatoires

1
La nouvelle ministre de la Santé italienne, Giulia Grillo
Fidèle à ses promesses électorales, le gouvernement de coalition formé par le mouvement 5 étoiles (M5s) et la Ligue, s’apprête à démanteler la loi sur les 10 vaccinations obligatoires introduites en septembre 2017 par le centre-gauche. Un arrêté signé par Giulia Grillo, nouveau ministre de la Santé et membre de la nomenclature du M5S, va modifier un des points importants du dispositif.

Selon la loi en vigueur, les parents d’enfants en âge d’être scolarisés en maternelle ou insérés en crèches, doivent présenter un certificat de vaccination d’ici au 10 juillet afin de pouvoir les inscrire pour la rentrée prochaine. Avec le nouveau dispositif, cette date butoir va disparaître du calendrier scolaire. La deuxième étape sera franchie avec l’ouverture d’un débat parlementaire a annoncé la ministre de la Santé dans une note officielle.

( Note ExoPortail : à lire aussi : Vaccins : un rapport parlementaire italien explosif )

Des positions un peu différentes :

La question de la vaccination obligatoire a été inscrite par les deux partis dans le contrat de gouvernement signé par les leaders, Luigi Di Maio (M5s) et Matteo Salvini (Ligue). Leurs positions sont proches mais pas tout à fait identiques. Pour la nomenclature du M5S, la vaccination est essentielle pour combattre la résurgence de certaines épidémies mais ne doit pas être obligatoire. Le mouvement veut intensifier les campagnes de sensibilisation. Le patron de la Ligue toujours haut en couleurs, soutient en revanche le courant « no vax », les anti-vaccins. Il y a quelques jours, Matteo Salvini a réaffirmé durant une émission radiophonique, que « dix vaccins sont inutiles et dangereux ». Il a jeté un autre pavé dans la mare en remerciant toujours en direct, un couple de médecins qui a lancé une campagne de fonds afin d’acheter un microscope dont le coût est estimé à 70 000 euros. Avec cette opération, les deux chercheurs veulent disent-ils, prouver la présence de nanoparticules nocives dans les vaccins.

( Note ExoPortailAlerte Santé: le Conseil National de Recherche d’Italie découvre que les vaccins sont contaminés par des nanoparticules toxiques )

Ajouts :

Connaitre ses droits c’est se défendre contre l’obligation vaccinale :

Sourcehttps://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2018/06/29/le-gouvernement-italien-sapprete-modifier-la-loi-sur-lobligation-vaccinale_859423 et https://www.marianne.net/monde/italie-la-ministre-de-la-sante-veut-mettre-fin-aux-vaccins-obligatoires


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 052 autres abonnés

1 Commentaire

  1. Lutter et refuser l’obligation vaccinale en masse, c’est le début d’un mouvement de désobéissance civile, et notre plus gros problème actuellement, ce n’est pas la désobéissance mais l’obéissance civile…

    Tenez, dans ce billet, une vidéo majeure (source Alter Info) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/06/refuser-lobligation-vaccinale/ Et vous avez en lien mes anciens billets sur le sujet, car l’OMS cherche à criminaliser l’hésitation à vacciner, comme une maladie mentale, y zont même déjà trouvé le nom de ce syndrome, de l’hésitation à vacciner = TOMIA. Et en France y’a beaucoup de gens atteint par ce syndrome…
    Alors cette vidéo est absolument sine qua non si vous voulez COMPRENDRE les raisons absolument non médicales et non scientifiques sous-jacentes aux obligations vaccinales dans divers pays du monde. Loin de l’enfumage sur la prétendue gravité énorme de la rougeole dans nos pays, il se trouve en fait que le but de vaccination mondiale incessante est tout autre…. Suite à cette vidéo de Maxence Layet, assistant parlementaire de l’eurodéputée écologiste Michèle Rivasi, nous fournissons des liens et vidéos complémentaires qui aident à poser le décor réel de la dictature vaccinale qui, bien entendu, ne peut être adéquatement combattue sans en connaître suffisamment les tenants et les aboutissants.

    JBL1960

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.