Le Michigan adopte un projet de loi controversé sur l’utilisation volontaire de micropuces pour «protéger la vie privée des citoyens»

1
La Chambre des représentants du Michigan a adopté un projet de loi controversé visant à implanter volontairement des micropuces sur les personnes dans l’État sous le prétexte de «protéger leur vie privée». La loi «Microchip Protection Act» permettrait aux employeurs du Michigan de recourir aux micropuces de leurs employés avec leur consentement. Cependant, des recherches ont montré que les transpondeurs RFID provoquent le cancer.

 

Le projet de micropuces humaines est parrainé par la députée Républicaine Bronna Kahle sous le couvert de la protection de la vie privée des travailleurs. L’objectif déclaré du projet est de protéger le «droit à la vie privée des travailleurs du Michigan et de promouvoir la créations d’emploies dans le domaine de la micropuce» – une technologie de pointe en plein essor qui accroît l’efficacité du lieu de travail.

«Avec la façon dont la technologie s’est développée au fil des ans et comme elle continue à se développer, il est important que les emploiyeurs du Michigan trouvent un équilibre entre les intérêts de l’entreprise et les attentes de leurs employés en matière de respect de la vie privée».
«La question des micropuces a été soulevée dans de nombreuses conversations alors que les entreprises de tout le pays explorent des moyens rentables d’accroître l’efficacité du lieu de travail. Alors que ces dispositifs miniatures sont en augmentation, les travailleurs réclament eux aussi la protection de leur vie privée».

La représentante Bronna Kahle, la républicaine qui a parrainé le projet de loi, a déclaré dans un communiqué de presse.

Les puces d’identification par radiofréquence (RFID), communément appelées micropuces, commencent à s’infiltrer sur le marché en tant que nouveaux dispositifs technologiques destinés à rationaliser les pratiques commerciales quotidiennes. Les puces, qui ont à peu près la taille d’un grain de riz, sont implantées dans les mains des employés et remplacent les badges d’identification, les cartes de pointage, les noms d’utilisateur et les mots de passe pour les habilitations de sécurité, et même les cartes de crédit.

«Bien que ce type de technologie ne soit pas encore entré dans notre État, je ne serais pas surpris qu’elle devienne une pratique commerciale standard dans tout l’État dans les prochaines années», a déclaré M. Kahle. «Nous devons absolument prendre toutes les mesures possibles pour devancer ces dispositifs.»

Selon le plan de Kahle, les employeurs du Michigan pourraient utiliser des micropuces, mais ne pourraient pas obliger les employés à se faire implanter de tels dispositifs. Selon M. Kahle, cette mesure établit un «bon équilibre entre la protection des droits des travailleurs et l’offre aux entreprises de la flexibilité nécessaire pour accroître leur efficacité et poursuivre leur croissance».

( Note ExoPortail : Le projet de loi n ° 5672 se dirige maintenant vers le Sénat pour un examen plus approfondi. )

Toutefois, des recherches ont montré que les transpondeurs RFID provoquent le cancer. Des recherches ont suggéré que 90 % des Américains sont mal à l’aise avec les micropuces, principalement en raison d’études qui ont suggéré un lien entre les transpondeurs RFID et le cancer chez les animaux de laboratoire.

En mai, le projet de pucer les humains à l’échelle mondiale par le biais d’une identification numérique a été exposé au Parlement italien. Sara Cunial, la députée de Rome, a dénoncé Bill Gates comme un «criminel vaccin» et a exhorté le président italien à le remettre à la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité. Elle a également exposé le programme de Bill Gates en Inde et en Afrique, ainsi que les projets de puces pour la race humaine par le biais du programme d’identification numérique ID2020 : https://exoportail.com/robert-f-kennedy-jr-expose-le-programme-de-bill-gates-pour-les-vaccins-dans-un-rapport-cinglant/

Source : https://greatgameindia.com/bill-to-microchip-workers/http://gophouse.org/rep-kahles-plan-to-make-microchipping-in-michigan-voluntary-for-workers-and-job-providers-passes-house-unanimously/ et http://www.legislature.mi.gov/(S(5i0p5gti0kjrorz5vsgkibel))/mileg.aspx?page=GetObject&objectname=2020-HB-5672

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 193 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.