Le lait, un criminel qui se cache dans votre réfrigérateur

9
Pourquoi une femme sur 10 est atteinte d’un cancer du sein en occident en comparaison avec 1 sur 10 000 en Chine ?

Les Chinois ne consomment pas de produits laitiers. Le nom familier du cancer du sein en Chine est « La maladie des femmes riches », car elles mangent de la glace ou du fromage comme à Hong Kong.

Les études en épidémiologie commencent également à mettre en évidence le lien entre lait et cancer.
Alors comment les produits laitiers, tant aimés et adulés par les occidentaux, sans parler des Américains dont le régime en contient 40%, peuvent-ils avoir des effets si néfastes ?

 Le lait maternel est un aliment parfait pour le bébé mammifère. Il ne peut pas manger la nourriture des adultes. Mais le lait contient un élément chimique puissant – le facteur de croissance insuline ou IGF-1 qu’on trouve naturellement chez les filles pubères, car il favorise le développement des seins. Cette substance chimique, conçue pour stimuler la croissance, pourrait aussi favoriser la croissance anarchique des cellules.

Plus de 70 % de la population mondiale ne digèrent pas le sucre du lait, le lactose. L’intolérance au lactose pourrait être le signal d’alarme de la nature : peut-être la nature essaie-t-elle de nous dire que cet aliment n’est pas fait pour nous. L’homogénéisation, apparemment, permettrait seulement aux éléments chimiques cancérigènes de passer plus vite dans le sang.

Les études épidémiologiques montrent une corrélation positive entre la consommation de produits laitiers et le cancer du sein depuis une vingtaine d’années. Les chercheurs commencent à trouver une augmentation du risque de cancer du sein et de la prostate chez les personnes qui consomment du lait. Il y a aussi les dioxines et autres éléments chimiques très toxiques, certains cancérigènes, souvent solubles dans les graisses, qu’on trouve en concentration particulièrement élevée dans le lait.

Une autre question est maintenant soulevée : le lait que nous buvons depuis les années 1960 n’est plus le même que celui d’avant ; en effet auparavant les vaches mangeaient de l’herbe, ce qui est rarement le cas de nos jours.

Comment savoir : facile ! Vérifiez par vous-même : stoppez le lait pendant quelques semaines et observez l’effet sur votre bien-être. Si vous vous sentez mieux, face à des petits maux comme l’acné, une allergie, des ballonnements, etc. Cela vous encouragera à appliquer le principe de précaution contre toutes ces nouvelles maladies qui apparaissent avec le développement du mode de vie occidental.

Source : http://lesmoutonsrebelles.com/le-lait-un-criminel-qui-se-cache-dans-votre-refrigerateur/

9 Commentaires

  1. En fait le lait de vache, car c’est celui le plus couramment utilisé dans l’alimentation des humains est, au départ, produit, par la vache, pour la croissance d’un veau qui pèse environ 50 kg a la naissance et qui, avec un développement normal, en pèsera 500 kg 6 mois après, il est donc trop riche pour les humains. (imaginez un enfant qui né a 2.5 kg faire 25 kg a 6 mois) Les anciens préconisaient, d’ailleurs, de le couper a l’eau pour le rendre plus digeste lord du passage du lait maternel au lait de vache chez les nourrissons.

  2. Salut,

    je trouve le titre un peu racoleur !

    Si les gens se battaient avec des bouteilles de lait en Syrie, il y aurait beaucoup moins de morts
    Ce n’est pas le lait qui est criminel, c’est ceux qui le vendent en nous expliquant que c’est bon pour notre santé

    Le Professeur Joyeux avait fait une conférence sur le sujet du lait et des yaourts

    • C’est pas le lait en soit qui est dégueux, c’est les produits qu’on rajoutent à l’intérieur et aussi les vaccins antibiotique qu’on administre aux vaches .80 % des briques de lait vendus sur le marché ne contient pas de lait !

  3. Il est vrai qu’il est dit à l’époque sumérienne, que le lait et le porc ne servaient qu’aux reptiliens vu leur morphologie. Et de ce fait n’est qu’un poison pour l’humain, le porc pourquoi car il ressemble à l’humain tout simplement d’où sa création pour nourrir les reptiliens, même la bible interdit le porc. Et puis entre frères ont ne se mange pas sauf si vous voulez suivre le mal, n’es pas les viandards conditionnés dépuis la naissance.

  4. comme la plupart des titres, c’est un site d’informations donc il faut ramener des lecteurs, des futurs clients potentiels 😉

  5. on le voit bien, il y a la source à la fin de l’article comme d’habitude,
    je ne parlais pas spécialement de vous mais d’une généralité dans l’information, mais bon de toute façon vous avez rejoint la généralité depuis un moment déjà…

  6. je parle d’une généralité dans l’information, je vise plutôt l’éthique de l’information d’aujourd’hui que des articles en eux même, celle de stop mensonges au début et maintenant ce n’est plus vraiment la même sans vouloir pour autant dire que vous avez changé de direction.

Laisser un commentaire